Basketball

Les Pacers enchaînent, coup d’arrêt pour les Bucks

Oklahoma et Phoenix subliment, les Kings et et les Pistons voient flou. Retour sur nuit peu chargée mais endiablée de NBA.

Oklahoma et Phoenix subliment, les Kings et et les Pistons voient flou. Retour sur une nuit peu chargée mais endiablée de NBA.

Les Lakers signent leur troisième victoire de la saison régulière. 113-93 pour les californiens qui mènent la danse dès le premier quart-temps, en dominant au score 25-22. Les autres moments de jeu seront rythmés de la même manière, une domination claire et nette, quelques trois points par ci par là, Nance Jr. s’offre même un double-double avec 14 points pour 12 rebonds.

Côté Détroit, Drummond offre lui aussi un double double à ses fans, 10 points et 12 rebonds pour l’intérieur. 44% de réussite au tir pour les Pistons qui n’ont pas su revenir au score et arracher la victoire !  Dommage pour Jackson qui avait fait le boulot avec ses 18 points.

Oklahoma City calment Antetokounmpo, les Suns brillent.

Les 28 points du grand Giannis n’auront pas suffit à Milwaukee pour s’imposer lors de ce match qui s’annonçait grandiose. Le Thunder mènera au score tout le long de la partie avec un Melo qui régale en première mi-temps. Paul George n’est pas mal dans son genre non plus, l’ailier marque 20 points. Pas vraiment d’adresse dans ce match où les taux de réussite au tir ne dépassent pas les 49 %. 91-110 pour Oklahoma dans ce match stratégiquement incroyable.

Carmelo Anthony n7 OKC 2017.jpg

Les Suns brillent de mille feux ! Merci à Devin Booker qui marque 32 points pour son équipe. TJ Warren atteint le double double et Mike James score 24 unités. Pourtant les Nets n’ont pas démérité, Russell avait sorti les crocs, l’arrière de Brooklyn marque 33 points mais ce n’est pas encore suffisant pour cette franchise qui a eu du mal à tenir le coup. Dominés quasiment tout le long du match, les Nets arrivent tout de même à reprendre l’avantage à la fin du troisième quart-temps où ils mènent 88-87. Malheureusement pour eux, Warren des Suns en avait décidé autrement, points sur points, il redonne l’avantage à ses coéquipiers qui n’avaient pas abandonné. Défaite des Nets 114-122.

Les Kings n’ont pas été rois hier.

Sacramento, renommé Sacàcacamento par notre rédaction, se fait encore du mal. Cette 6ème défaite restera dans les annales du mois d’octobre. Une seule victoire pour les Kings cette saison, autant dire que ça fait mal à l’arrière train. Arrêtons ces jeux de mots merdiques et revenons au match d’hier.

Les Pacers prennent en main le jeu dès le debut, 55-30 pour Indianapolis à la mi-temps. Le score est sans appel et le match est sans doute déjà plié, les chiffres parlent d’eux-mêmes, 47 minutes de temps de domination pour Indiana contre 0 pour les Kings. Les deux équipes ne sont pas très adroites aux tirs, 42% de réussite pour les deux équipes qui ont du mal à cadrer leurs shoots. Sur le plan personnel, Bogdanović offre 17 points, Young 15 et Oladipo 14.  Du côté des King’s c’est Fox qui est le meilleur marqueur avec ses 18 points… 101-83 pour les Pacers qui vont se greffer à la 8ème place de la conférence Est en signant leur 4ème victoire, Sacramento est 14ème de l’Ouest.

Oladipo Pacers vs Sacramento .jpg

Photo : Fox 59

Petite nuit NBA mais quatre beaux matchs avec du spectacle et des résultats intéressants. Si les Lakers reprennent confiance en eux, les Kings devront se réveiller très rapidement. Nous n’avons pas de crainte pour Milwaukee qui fera son chemin et ira sans doute aux play-offs. Même constat pour OKC qui remonte à la 7ème position du classement de la conférence Ouest.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
nunc porta. commodo ut dolor mattis eleifend in