OL : Le confinement pour rectifier les erreurs passées ?

0
Juninho en conférence de presse.
Ce confinement ne sera pas de tout repos pour le directeur sportif lyonnais.
Ligue 1

Ce confinement du au Covid-19 n’est en aucun cas positif. Et l’Olympique Lyonnais souffre de ce confinement comme tout les clubs de Ligue 1. Pour autant, il pourrait bien servir à rectifier les erreurs passées.

Rectifier les flous dans l’organigramme

Rétablir de la stabilité

Tout d’abord, depuis l’arrivée du duo Juninho-Sylvinho, l’Olympique Lyonnais a engagé un virage majeur de son histoire. Les lyonnais étaient attendus au tournant. Nombre d’observateurs hésitaient entre excitation liée à de ce nouveau duo, et la crainte liée à l’inexpérience de ces deux figures. L’Olympique Lyonnais s’est éloigné des places européennes mais aussi de la stabilité managériale qu’on lui connaît. Un OL reconnu pour sa stabilité, porté par un Jean-Michel Aulas dirigeant le club d’une main de fer, et d’un coach soumis à celui-ci. Lyon voguait tranquillement sur un long fleuve tranquille. Mais depuis le début de la saison dernière le navire tangue. Aulas est revenu a la barre et, avec Garcia, essaie de redonner un cap à l’OL, sur la qualification en coupe d’Europe.

Une pause pas forcément néfaste

Certes, le club est toujours en lice en C1 et CDL, mais assez loin en Ligue 1, à 10 points du podium. Lyon joue gros cette fin d’année et on aurait pu voir cet arrêt du championnat néfaste à la dynamique lyonnaise. Dynamique qui s’illustre par les succès 1-0 et 2-0 contre le Juventus en C1 et Saint-Étienne en L1, ou plus globalement par le regain d’une qualité de jeu amenée par Bruno Guimarães. Mais plutôt que de pleurer la mort de cette dynamique, il est intéressant de prendre le soucis à l’envers. Qu’est-ce que cette pause peut apporter à Lyon ? La réponse est toute trouvée : de la stabilité. Lyon aura une longue période qui permettra à Juninho de prendre ses marques. De plus, Florian Maurice, responsable du recrutement lyonnais est en partance pour Rennes. Un rival à Juni dans la gestion de la politique de recrutement.

Tisser des liens, asseoir son influence

Le directeur sportif lyonnais, qui cherche à être proche de ses troupes, pourra, en plus, trouver un rapport de confiance avec ses joueurs en ces périodes de flou. Un directeur sportif dont le rôle assez mal défini pourrait donc se retrouver conforté dans son poste. Le tout avec son champ d’action élargi et avec un temps de pause pour les explorer et ainsi se préparer à mieux bondir dès l’an prochain. Année prochaine qui sera probablement la saison à ne pas rater pour Lyon et Juninho en pleine période de confirmation.

Réparer les erreurs du mercato

Rectifier un mercato d’été raté

Ensuite, Cette pause sera aussi utile pour le mercato. Encore, revenons au début de saison, Lyon n’a pas que nommé Juninho et Sylvinho, Lyon a aussi conclus un gros mercato. En dépensant des sommes folles sur Mendes, Adélaïde, Andersen, Jean Lucas et Koné. Lyon n’a pas fait les choses a moitié. Pourtant, si les millions dépensés était convertis en nombre de point, Lyon serait bien plus haut que la maigre 7e place que l’OL occupe. Il y a des joueurs qui n’ont pas répondu aux attentes. Les résultats n’ont pu rentabiliser les grosses sommes investies cet été. Ainsi, le mercato hivernal a pris des allures d’opération commando : il faut sauver le soldat OL. Lyon a ainsi ressorti le porte-feuille pour signer Karl Toko-Ekambi et Bruno Guimarães. Après 1 mois et demi de présence, les deux “néo-gones” ont déjà réussi à prouver leur talent, en apportant leur bien-faits personnels.

Avoir un coup d’avance

Revenons à la crise actuelle que nous vivons, l’OL pourra en tirer parti et malgré un Florian Maurice sur le départ et qui bloque la cellule de recrutement lyonnaise. Sur le départ, tout les dossiers qu’il a entamé son ainsi gelés. Mais Lyon ne va pas cesser de penser, et comme il a déjà su le prouver, Juninho, habile analyste des maux de son club, saura probablement saisir ces temps de trouble pour s’activer sur la réflexion liée au futur mercato. Faire le point, donner à Lyon une seconde chance pour mieux préparer l’an prochain. Avec un mercato qui s’orientera très logiquement sur une recrue dans l’axe et le côté gauche de la défense, ainsi que sur un renfort côté gauche.

Améliorer la cohérence tactique

Un jeu jusqu’alors en demi teinte

Après avoir parlé des avantages de cette crise sur l’administratif et le mercato et Juninho. Nous pouvons également nous interroger sur les bénéfices que cette crise pourrait avoir sur le terrain et sur le jeu. Sans revenir une troisième fois sur l’historique de l’OL depuis le début de la saison; Lyon depuis la nomination de Rudi Garcia, le 14 octobre dernier, a essuyé les indignations des supporters. Des supporters mécontents de la qualité des résultats et du jeu rhodanien. Depuis, Lyon avait vu les bien-faits de recrues ciblés, comme le 6 que voulait Juni, Guimarães. Lyon avait vu de l’amélioration dans son jeu, dans un système en 4-3-3.

Un solide au milieu comme point d’appui

Malgré des déceptions comme contre le PSG en demi-finale de Coupe de France ou en Ligue 1 contre Lille (1-5 et 1-0 pour Paris et Lille, NDLR), Lyon commençait à trouver une base exploitable, porté par un triangle au milieu. Composé d’une sentinelle technique, Guimarães. D’une sorte de box-to-box très physique et volontaire, Tousart. Et d’un milieu plus audacieux et créatif, Aouar, cette base du milieu pour le moment rudimentaire n’en était qu’à ses débuts. Et il est imaginable de voir un Rudi Garcia travailler son dispositif tactique et tenter d’améliorer le jeu rhodanien. Les lyonnais le demande depuis très longtemps.

Pour conclure, une crise humanitaire terrible pourrait bien avoir des bien-faits en capitale des Gaules. Une période de pause permettra d’aplanir la situation du club, mais aussi les rôles de chacun. Faire l’analyse des ¾ de saisons parcourus jusqu’alors permettra de bâtir une stratégie. Elle servira pour limiter la casse et préparer l’avenir, au court et au long terme.

Crédit photographique : Romain Lafabregue / AFP

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here