Olivier et le 10km à la fête

Les championnats du monde d’eau libre ont débuté il y a peu à Gwangju. Marc-Antoine Olivier a ajouté ce mardi un nouveau métal, toujours en argent, sur le 10 kilomètres. Dans son sillage, David Aubry et Lara Grangeon ont aussi validé leur ticket pour Tokyo 2020. 

Olivier argenté 

Le français, déjà médaillé de bronze en 2017, s’est battu jusqu’au bout pour le titre mondial. Mais il y avait deux dixièmes de trop. Deux dixièmes qui ont fait le bonheur de l’allemand Florian Wellbrock, nouveau champion du monde du 10km. Néanmoins, Olivier peut être doublement ravi de son podium. Au delà de la médaille d’argent, c’est une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 qui s’offre à lui ! Une double récompense et une superbe nouvelle quand on connaît la difficulté pour s’y qualifier.

Un bonheur partagé

Le dicton « Un bonheur ne vient jamais seul » s’est parfaitement appliqué ce mardi matin. A Tokyo, il n’y aura pas un mais deux français qui représenteront le clan tricolore sur le 10km. En effet, Marc-Antoine Olivier sera accompagné par David Aubry. Le pensionnaire du Montpellier Méditérannée Métropole u.c. Natation a pris la dixième place de la distance et sera bien de la partie à Tokyo. Signe d’une natation d’eau libre tricolore en bonne santé, Lara Grangeon s’envolera aussi pour le Japon en 2020. Sa quatrième place lors du 10km ce week-end lui a permis ce passe droit.

David Aubry est allé au bout de lui même pour obtenir le précieux sésame qui le qualifie aux JO 2020. SOURCE PHOTO : Stéphane Kempinaire

Poster un commentaire

dapibus dolor adipiscing sed Curabitur commodo Donec risus. non nunc