On a tous, étant petit, eu des images, des rêves de vitesse

0
Ligue 1

Un homme samedi dernier a une fois de plus plané au dessus du sol, roulé à une vitesse ahurissante sur une piste dont la pente découragerait d’un regard les plus téméraires d’entre nous.

Je vais vous parler de ce champion hors normes : Eric Barone.

Le sportif de l’extrême est à mille lieux de la tête brûlée qu’on pourrait imaginer : c’est un homme de 56 ans, extrêmement calme et posé, chef d’entreprise et militant pour la promotion du Nicaragua (pays dans lequel il a de nombreux souvenirs et attaches).

Eric Barone s’est fait connaître en 1998 notamment en réalisant dans le film Taxi de Luc Besson une première mondial : un backflip en scooter (salto arrière) ce qui n’avait jamais été réalisé auparavant et a ouvert la voie à de nombreux cascadeurs faisant de cette homme une référence mondiale.

Or, sur 2 roues, Eric Barone a toujours eu un rêve : celui d’aller vite, le plus vite possible. D’abord seul puis avec une équipe de chercheurs, il a tenté de réaliser ce pari : être l’homme le plus rapide du monde en VTT.

En 1997 sur les pentes de l’Etna (volcan italien) il dépasse la barre des 100 km/h, sa médiatisation par la suite et la démocratisation du VTT et donc de la recherche des modèles de pointe ont permis à Eric Barone de faire d’autres essais au fil des années.

En 2002, il pulvérise ses anciens records sur les pentes d’un volcan du Nicaragua en atteignant la vitesse de 163,636 km/h et chute malheureusement très lourdement lors d’un essai suivant mesuré à 172 km/h mais invalidé à cause de la chute.

Finalement le cycliste de l’extrême va se diriger vers les paysages hivernaux et la neige, les potentialités de vitesses atteignables sont énormes et les conséquences de chutes éventuelles sont diminuées sur la neige par rapport aux cailloux.

C’est donc à Vars dans les Alpes Françaises samedi dernier que Eric Barone a de nouveau tenté de battre ses précédents records et après une tentative infructueuse le vendredi, le lendemain 18/03/17 à 7h40 le français a réalisé dès son premier essai une tentative mesurée à 227,720 km/h !

Voilà donc ce qui sera certainement un des derniers essais de Eric Barone, l’athlète ayant déclaré vouloir progressivement « laisser la place aux jeunes » ; il restera toutefois comme l’homme qui a le plus longtemps enchaîné les records et permis aux fabricants d’investir dans la recherche, les répercussions sur le marché du VTT « classique » étant évidemment non négligeables.

Samedi dernier Eric Barone a descendu une pente à des vitesses qui n’ont rien à envier à bien des pilotes automobiles.

La vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7gBqbNUtr3c

Colin CARMASOL.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here