One-to-one avec Sergio Parisse : "Je suis très optimiste pour l'avenir" - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

One-to-one avec Sergio Parisse : « Je suis très optimiste pour l’avenir »

À l’occasion de la présentation du nouveau projet de (R)évolution du Stade Français Paris, le capitaine emblématique du club a eu la gentillesse de nous accordé un entretien pour évoquer le projet parisien, et la suite de se carrière. Bonne lecture.

 

Bonjour Sergio, et merci de nous recevoir.

Vous avez vécu avec le Stade Français des joies et des peines tout au long de votre carrière, qu’avez-vous retenu de la saison qui vient de s’écoulée ?

Tout d’abord, effectivement, c’est vrai que j’ai tout connu avec ce club. Cette saison était assez difficile parce qu’on a lutté pour le maintien jusqu’à la dernière journée, la dernière seconde. C’est vrai que ce dernier match à La Rochelle, même si on était au courant de ce qu’il se passait à Castres, était à l’image de notre année compliquée. Le club n’avait jamais connu ça et c’est quelque chose qu’il ne faudra plus répéter, ce n’est pas acceptable quand on joue dans ce club, avec la tradition, et vu ce que représente le Stade Français. Nous, les joueurs, sommes évidemment les premiers responsables.

 

Tout au long de cette saison, est-ce qu’il y a un joueur qui vous a marqué, qui est sorti du lot au sein du groupe ?

Il y en a deux. Il y a Mathieu De Giovani, qui est un jeune sorti du centre de formation et qui a énormément progressé, que cela soit physiquement ou mentalement. Il a eu beaucoup de fin de matchs à jouer. Celui qui pour moi a aussi fait une énorme saison est Willem Alberts. Je trouve qu’il a fait une énorme saison, il a enchaîné beaucoup de matchs et il a été super solide que cela soit en attaque ou en défense. Je pense que c’était un des meilleurs plaqueurs du Top 14.

 

Que pensez-vous du nouveau projet, qui va notamment être basé sur la formation, sur un « Parcours joueurs » bien définit avec un suivi médical et une préparation technique et mentale en plus du compte rendu des performances à l’aide de l’outil SAP Sports One ?

C’est très bien. C’est quelque chose de réfléchi, qui est organisé dans tous les détails. Ça me fait plaisir en tant que joueur parce que c’est quelque chose qu’on aurait jamais fait auparavant ici dans le club. C’est donc un projet qui me plaît beaucoup. Les dirigeants sont à l’écoute et se concertent avec plusieurs joueurs, et en tant qu’ancien je trouve ça génial. Je suis très optimiste pour l’avenir.

Résultat de recherche d'images pour "sergio parisse stade français brive"

Source : Getty

Comment appréhendez-vous la prochaine saison par rapport à la saison dernière par exemple (avec de nombreuses grosses arrivées comme Sanchez ou Maestri, moins de départs importants et plus de prolongations comparé à l’été dernier) ?

Moi en tout cas, jusqu’au dernier match que je jouerais ici, je jouerais pour jouer à fond. Je sors, comme le club, d’une saison très compliquée personnellement, avec notamment des blessures. J’ai été opéré pas plus tard que lundi dernier d’une hernie abdominale qui me gênait depuis plusieurs mois.  Maintenant, je vais partir en vacances avec la famille, pour couper un peu, et revenir beaucoup plus fort physiquement. Même si je pars dimanche, j’ai déjà hâte de revenir et de commencer la nouvelle saison avec le nouveau staff et les nouveaux joueurs.

 

La fin de carrière se rapproche malheureusement, quel sera votre avenir au sein du Stade Français Paris ? Allez-vous garder une place au sein du staff ou bien allez-vous faire le choix de repartir en Italie ?

C’est sûr que ça n’est pas pour rien si j’ai fait toute ma carrière au Stade Français. Je suis très attaché à ce club. Mais ce n’est pas moi qui déciderai si je reste et si oui, dans quelle fonction. Je pense évidemment à mon après-carrière, et que cela soit en Italie ou ici, j’espère avoir l’opportunité de rester dans le milieu du rugby, parce que c’est en quelques sortes ma passion. C’est des discussions qui seront entamées à la fin de ma carrière pour voir s’il y a un désir commun de continuer l’aventure en dehors des terrains.

 

Donc vous finirez au Stade Français ?

Ah oui oui, là-dessus il n’y a pas de mystère, je m’arrêterais à la fin de mon contrat, en 2020, sous les couleurs du Stade Français Paris.

 

Merci Sergio et bonne chance pour la suite ! 

Après la présentation de ce gros projet, la saison du club parisien reprendra mi-juillet avec la reprise de l’entraînement. Dès fin août et la 1ère journée de Top 14, on devrait donc en savoir plus sur l’avenir concret du Stade Français. En attendant, il nous reste à suivre les phases finales du championnat, qui arrivent très bientôt !

Grégoire Allain (@GregoireAln)

A propos de l'auteur

Surnommé l'électron libre. Fan de Rafa, et heureusement car ce n'est ni l'OL ni le Stade Français qui satisfont mon capital victoires chaque week-ends. Bon sinon, je réussis quand même à être objectif dans mes articles, sauf quand il s'agit d'écrire sur pourquoi le PSG peut-il un jour gagner la Ligue des Champions.

Poster un commentaire

Praesent non mattis Nullam dolor. luctus quis diam vulputate, ut massa velit,