Open d'Australie

Open d’Australie 2023 : le programme d’aujourd’hui (27/01/2023)

Programme des demi-finales hommes de cet Open d'Australie 2023. Les favoris Novak Djokovic et Stefanos Tsitsipas ainsi que les surprises Karen Khachanov et Tommy Paul forment le dernier carré. 

Le programme du jeudi 26 janvier à l'Open d'Australie

Rod Laver Arena

4h30 : (18) Karen Khachanov v (3) Stefanos Tsitsipas

9h30 : (4) Novak Djokovic v Tommy Paul

L'affiche du jour à Melbourne (27/01/2023) : Khachanov vs Tsitsipas

La première demi-finale du jour est certainement celle qu'on attend le plus car la plus incertaine, disputée, et serrée. Stefanos Tsitsipas affronte Karen Khachanov pour sa quatrième demi-finale à Melbourne. Une rencontre où tous les chiffres voient le Grec s'imposer. Le Russe ne l'a jamais battu, comme il n'est jamais sorti vainqueur d'un match face à un Top 5 en Grand Chelem. Le n°4 mondial est toujours invaincu en 2023. Dans cet Open d'Australie, seul Jannik Sinner a réussi à lui prendre deux sets, sinon tous les autres ont perdu trois sets à zéro. Khachanov n'en reste cependant pas dangereux pour le Grec. Avec sa puissance de frappe, il rejoint sa deuxième demi-finale consécutive en Grand Chelem. Certes, il a bénéficié d'un tableau dégagé, mais a tout de même réussi à résister à la pression. Il peut mettre en difficulté Tsitsipas, mais il serait fou qu'il puisse le battre.

L'autre affiche du jour à Melbourne (26/01/2023) : Djokovic vs Paul

La deuxième demi-finale qui se déroulera au petit matin, heure française, a beaucoup moins de suspense. Novak Djokovic est largement favori face à un Tommy Paul qui découvre le dernier carré en majeur ainsi que le jeu et la pression d'affronter le Serbe. L'ancien n°1 mondial devrait en toute logique s'imposer trois sets à zéro tant son jeu est millimétré et sa cuisse toute neuve. Comme on a pu le voir contre Ben Shelton, le jeu de Tommy Paul est limpide, puissant, précis, propre, mais l'adversité en face ne lui laissera certainement pas la possibilité d'installer son jeu. Pour que Paul ait un infime espoir, il faut que sa première balle passe à 90% minimum et qu'il exploite bien son deuxième coup de raquette. Mais face au meilleure relanceur du monde, la tâche s'annonce compliquée. Djokovic devrait se qualifier pour sa dixième finale à l'Open d'Australie, un stade de la compétition où il n'a jamais perdu.

Rédacteur qui jongle entre le spectacle et les émotions des rings de catch, la folie de la NBA, l'imprévisibilité du tennis et la beauté du football.

Dernières publications

En haut