Grand Chelem

Open d’Australie (F) : les favorites au rendez-vous, sauf Kenin

Crédit photo : WTA

Hormis l’élimination de Sofia Kenin cette nuit, les favorites ont globalement tenu leur rang durant cette fin de deuxième tour à Melbourne.

 

Barty se fait peur

Opposée à sa compatriote Daria Gavrilova (WC) pour son deuxième tour, la numéro une mondiale a cette fois mis plus de temps à se qualifier que lors de son premier tour (plié en 45min).
“Ash” commence pourtant la partie avec un départ tonitruant. Elle ne met que 28 minutes pour remporter le premier set 6/1, et sert pour le match à 5/3 dans la deuxième manche. Mais l’Australienne qui est apparue avec un gros bandage sur la cuisse gauche, va peu à peu perdre son avance pour se retrouver finalement dans un tie break en fin de deuxième manche. Elle sauve deux balles de set contre elle, pour finalement s’imposer 6/1 7/6(7). La numéro une mondiale retrouvera Ekaterina Alexandrova au 3è tour mais n’a pas pleinement rassurée quant à sa condition physique.

 

Pliskova, Mertens et Svitolina ok 

Karolina Pliskova avait une belle revanche à prendre contre Danielle Collins. Battue par l’Américaine la semaine dernière lors du second tour du Yarra Valley Classic, la protégée de Sascha Bajin n’est pas tombée dans le piège cette fois ci. La numéro 6 mondiale s’est imposée en deux sets 7/5 6/2.

Elle fait son petit bonhomme de chemin dans cet Open d’Australie, mais Elise Mertens vient pourtant d’aligner sa 6ème victoire consécutive. La Belge classée au seizième rang mondial s’est aisément qualifiée contre la Chinoise Lin Zhu malgré un premier set poussif 7/6(8) 6/1.

Enfin, pas de problème non plus pour Elina Svitolina. Le choc annoncé contre Cori Gauff a vite tourné à l’avantage de l’Ukrainienne qui s’est qualifiée en deux sets 6/4 6/3.

Petit parenthèse côté français. Seule Kristina Mladenovic était alignée sur les courts aujourd’hui. La Tricolore a confirmé son bon état de forme en passant le deuxième tour après une victoire solide sur Nao Hibino 7/5 6/1. Elle affrontera Jessica Pegula au troisième tour.

 

Sofia Kenin déjà éliminée

C’est la petite sensation de la nuit à Melbourne. La tenante du titre Sofia Kenin prend déjà la porte de cet Open d’Australie après sa défaite contre Kaia Kanepi.

L’Américaine a d’ailleurs semblé très touché psychologiquement en conférence de presse après cette défaite prématurée.
« Ça doit être la pression extérieure. Ça fait je ne sais pas combien de temps que je ne sens pas mon jeu. Depuis l’année dernière, depuis mon titre, j’ai l’impression que tout le monde m’attend. Et aujourd’hui, je n’arrivais pas à conclure, je n’étais pas là. Ma tête n’était pas là. Il n’y a rien à lui enlever à elle, elle a très bien joué les points importants. J’ai eu mes chances, Mais je n’ai pas su les saisir, parce que j’ai été paralysée par la nervosité. »

 

Crédit photo : WTA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire