Open d’Australie (F) : Trois petits tours et puis s’en va pour Garcia

0
Ligue 1

Caroline Garcia était confrontée à l’américaine Danielle Collins, et le moins que l’on puisse dire c’est que la déception est grande. Caroline Garcia s’est inclinée après seulement 1h03 de jeu, 6-3/6-2. Il n’y a donc plus de représente tricolore à Melbourne.

Danielle Collins solide

Danielle Collins représentait une menace sérieuse mais discrète dans ce tableau féminin. Et malheureusement, elle a confirmé son statut face à Caroline Garcia qui a semblé impuissante et totalement démunie face à l’américaine.

En effet celle-ci a pratiqué un jeu d’attaque tout au long du match avec une réussite maximale, ce qui lui a permis de mettre en difficulté Caroline Garcia qui n’a pas trouvé la solution. Le point de rupture est arrivé dans le premier set à 4-3, Garcia remporte un point sur une balle trop longue de Collins, celle-ci challenge, la balle est bonne puis enchaîne afin de breaker. Enfin, Collins confirme sur son service et remporte le premier set.

Caroline Garcia perturbée

Après la perte du premier set, la Française a semblé ne jamais réellement se reconcentrer sur le match. La détermination est partie, Garcia a tenté de varier son jeu sans succès. Le manque de conviction dans ses variations ne lui a pas permis de perturber Collins.

Collins a fait le jeu avec 26 coups gagnant contre 13 pour Garcia. La française a subi le jeu et n’a jamais était en mesure de contester cette domination. La balle de match illustre parfaitement la rencontre, Garcia subi et Collins lâche un revers long de ligne d’une longueur extrême que ne peut remettre Garcia.

Caroline Garcia était la dernière Française du tableau féminin, elle aura fait moins bien que l’année dernière où elle était avait atteint les 8e de finale. Caroline Garcia devra se relever de cette défaite et se concentrer sur la suite de la saison afin d’améliorer ses résultats.

Crédit Image: Twitter @FFT

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here