Open d’Australie (H) : Lucas Pouille se qualifie pour les demi-finales !

0
France's Lucas Pouille reacts after a point against Canada's Milos Raonic during their men's singles quarter-final match on day ten of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 23, 2019. (Photo by Jewel SAMAD / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --

Engagé face à Milos Raonic (17ème) pour jouer une place en demi-finale de l’Open d’Australie, Lucas Pouille a livré une copie parfaite pour faire plier le Canadien en 4 sets. Le Français signe la première qualification en demi finale d’un Grand Chelem de sa carrière.

Un Lucas Pouille conquérant face à un Milos Raonic pataud

Ne parlez plus du Lucas Pouille inconstant de 2018. Cette homme là n’existe plus. Pour se défaire de Milos Raonic, le protégé d’Amélie Mauresmo a sorti le grand jeu.

Mené pourtant 0-3, puis 2-5 dans la première manche, le Français a sorti sa panoplie pour réussir à debreaker et à revenir au contact du Canadien. Milos Raonic accumulera alors les erreurs grossières, laissant ainsi le soin à Lucas Pouille de remporter la première manche au tie break.

Solide dans tous les compartiments du jeu, le Nordiste a brillé par son intelligence de jeu dans cette partie. A l’inverse, le géant Canadien se montre inconstant. En panne de premières balles dans les deux premiers sets (un comble pour un joueur qualifié de gros serveur, son pourcentage de premières a baissé jusqu’à 38% dans le second set), et poussif dans l’échange, il n’a jamais réussi à se remettre pleinement dans sa partie pour reprendre le match en mains. Tout en maîtrise Lucas Pouille remporte la seconde manche 6-3 sans forcer.

Un troisième set et une fin de match sous tension

Lucas Pouille n’aura jamais faiblit, malgré le regain de forme de Milos Raonic au troisième set pourtant mené 2 manches à rien.

Pourtant, le Nordiste ne réussit pas à convertir ses 4 balles de break acquises dans cette manche. Le Canadien, se montrant maladroit et accumulant les fautes grossières jusqu’à présent, se montre alors plus dynamique et retrouve sa solidité au service. Il boucle la troisième manche au terme d’un tie break maîtrisé, et s’offre ainsi l’occasion d’y croire à nouveau

Engagés dans un quatrième set exaltant, les deux joueurs tiennent leurs jeux de service. Finalement, Lucas Pouille sert le jeu au meilleur des moments. Il profite de sa quatrième balle de match sur le service adverse pour boucler la partie 3h06 de jeu.

Jeu, set et match : Victoire 7-6(4) 6-3 6-7(2) 6-4. Lucas Pouille est qualifié pour sa première demi finale en Grand Chelem.

Le Français s’en sort avec un très bon pourcentage de premières balles (66% contre 58% pour Raonic) ,et 62 coups gagnants pour 24 fautes directes.

Premier demi finaliste en Grand Chelem depuis Gaël Monfils en 2016 à l’US Open, Lucas Pouille devra se frotter à Novak Djokovic ou Kei Nishokori pour s’offrir une finale à Melbourne. Cela serait alors la première depuis J.W Tsonga en 2008, il y a 11 ans. Evidemment, le chemin reste encore long, mais rien ne laissait présager que Lucas Pouille aurait pu atteindre ce stade de la compétition. Et puis comme on le dit : Impossible n’est pas français.

Crédit photo en une : Franceinfo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here