ATP

Open d’Australie (H) : Novak Djokovic en difficulté, mais qualifié

Dernier quart de finale de la journée à Melbourne, et pas des moindres. Le numéro un mondial Novak Djokovic est venu à bout de l’Allemand Alexander Zverev dans un match où la pression de l’enjeu a souvent eu raison de la qualité tennistique de ces deux hommes (6-7 6-2 6-4 7-6). Le Serbe affrontera en demi-finales la surprise de ce tournoi, le Russe Aslan Karatsev.

UNE PREMIÈRE MANCHE DISPUTÉE

Ce premier set se sera joué à quelques points. Après un premier break d’entrée, Zverev, 7e au classement ATP, sert pour mener une manche à rien mais sur sa première balle de break du match, Djokovic recolle à cinq partout.

Finalement, l’Allemand ira chercher la première manche dans un tie-break acharné qu’il remporte 8 points à 6. Dans ce jeu décisif, le numéro un mondial perd quatre de ses sept points joués sur son service. Symbole d’un set (et d’un match) où Novak Djokovic aura beaucoup raté. 21 fautes directes seulement sur ce set, 56 sur l’ensemble du match.

DE MULTIPLES REBONDISSEMENTS

Dans le deuxième set, l’Allemand déjoue et Djokovic l’emporte sans trembler un seul instant (6-2).

La suite du match ne fera plus sens. Dans les troisièmes et quatrièmes manches, par deux fois Sascha Zverev se retrouve en tête 3 jeux à rien. Il obtient même trois balles de 4-0 dans le 4e set mais il ne parviendra jamais à garder son avance.

Dans la troisième manche Djokovic six des sept derniers jeux pour l’empocher 6-4 puis finira un set plus tard au tie-break qu’il remporte sur un ace après avoir sauvé une balle de set à 6-5 Zverev.

UN NOVAK DJOKOVIC MÉCONNAISSABLE 

Pour un joueur qui nous a habitué à des standards qui le placent au panthéon de l’histoire du tennis, ce Novak Djokovic là semble bien ordinaire. Peut-être est-ce dû à cette blessure aux abdominaux qu’il traîne depuis le début de ce tournoi mais s’il veut remporter un 18e titre du Grand Chelem le Serbe va devoir vite se rétablir. Que ce match d’éclopés (Zverev semblait également blessé au même endroit) lui serve de leçon, la route vers le titre est encore très longue.

David et Goliath se sont réincarnés pour cette demi-finale qui promet un show comme on les aime. Le Russe Aslan Karatsev qui, à 27 ans, dispute le premier Grand Chelem de sa carrière, affrontera Novak Djokovic, l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, qui jouera de son côté une 39e demi-finale en Majeur.

Crédits Photo : Eurosport

 

Dernières publications

En haut