Open d’Australie (H) : Un blockbuster pour finir la quinzaine

0
Rafael Nadal, Novak Djokovic, Open d'Australie 2019
Crédit Photo : Eurosport.co.uk
Ligue 1

Après la victoire de Naomi Osaka face à Petra Kvitova chez les femmes, place aux hommes. Ce dimanche, la finale du simple hommes de cet Open d’Australie 2019 opposera Rafael Nadal à Novak Djokovic. Ce match, le 53ème entre ces deux-là, fait saliver toute la planète tennis, surtout au vu de la forme affichée en demi-finales. Preview.

Leur parcours

Depuis le début de la quinzaine, Rafael Nadal est dans une forme étincelante. En effet, il n’a lâché aucun set en route et n’a eu besoin que d’un peu plus de 12 heures de jeu pour rallier la finale. Impitoyable, le Taureau de Manacor a balayé tour à tour Duckworth, Ebden, de Minaur, Berdych et Tiafoe. Et que dire de sa demi-finale contre Stefanos Tsitsipas. Le Grec, pourtant tombeur de Federer, était impuissant devant un Nadal injouable. Rarement (jamais ?) l’Espagnol avait aussi bien joué sur dur, surface qui l’a tant maltraité physiquement. D’ailleurs, son niveau de jeu est tellement impressionnant, qu’il rappelle celui qu’il affiche dans ses meilleures années à Roland-Garros ! Suffisant pour en faire le favori ?

Pas si vite ! De l’autre côté du filet, se dresse Novak Djokovic. Pourtant, son début d’Open d’Australie pourrait laisser penser qu’il ne fera pas le poids contre Nadal. Contre Shapovalov et plus encore contre Medvedev, le Serbe a été bousculé, ayant besoin de 4 sets pour les écarter de son chemin. Mais à Melbourne, plus qu’ailleurs, il ne faut jamais enterrer le Djoker. Après un quart de finale raccourci par l’abandon de Nishikori, le n° 1 mondial a activé le mode rouleau compresseur face à Pouille. Une démonstration, comme pour répondre à Nadal. Cette fois, le message est clair : Djokovic est prêt à en découdre.

Le contexte

L’ultime rendez-vous de la quinzaine a tout pour être grandiose. D’abord, les deux joueurs finalistes sont au sommet de leur art. Rafael Nadal a réalisé un parcours digne de ses meilleurs Roland-Garros et peut-être le meilleur match sur dur de sa carrière en demi-finale. Novak Djokovic a confié avoir été “dans la zone”, alors que tout lui a réussi contre Pouille. Ensuite, le match aura, quel que soit le vainqueur, une portée historique. Si Nadal gagne, il deviendra le premier joueur à avoir gagné au moins 2 fois chacun des Grand Chelem. Si Djokovic s’impose, il deviendra le seul détenteur du record de titres à l’Open d’Australie avec 7 victoires. Enfin, on ne peut parler d’un Nadal-Djokovic sans évoquer la rivalité entre les deux protagonistes, qui est à son paroxysme en Grand Chelem. Il s’agit tout de même de l’affrontement le plus prolifique de l’histoire du tennis. Cette 53e confrontation entre deux légendes du jeu fera plus particulièrement écho à la finale de l’Open d’Australie 2012, un bataille de 5h53, la plus longue finale de Grand Chelem jamais disputée.

Norman Brookes Challenge Cup, Open d'Australie 2017
The Norman Brookes Challenge Cup – Crédit Photo : Tennis Australia

Alors, qui remportera cet Open d’Australie 2019 chez les hommes ? Rafael Nadal et Novak Djokovic auront en tout cas rendez-vous avec l’histoire dimanche matin aux alentours de 9h30, pour une finale qu’on espère d’anthologie.

Crédit Photo en Une : Eurosport.co.uk

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here