Open d’Australie (H) : pas de problème pour Federer et Cilic

0
Roger Federer
Roger Federer à l'Open d'Australie 2019
Ligue 1

Programmés en night session, Roger Federer et Marin Cilic se sont qualifiés pour le deuxième tour de cet Open d’Australie. Ils ont respectivement disposé de Bernard Tomic (6-2, 6-4, 7-6) et de Denis Istomin (6-3, 6-4, 6-4).

Federer expéditif, malgré la résistance d’Istomin

Sur la Rod Laver Arena, Roger Federer, tenant du titre, était opposé à l’Ouzbek Denis Istomin. Ce dernier était le bourreau de Novak Djokovic à Melbourne il y a 2 ans. Un adversaire que le Suisse ne devait donc pas sous-estimer. Pourtant, le début de match est à sens unique. Sans forcer, le premier set est remporté 6-3 par le Suisse en seulement 27 minutes de jeu.

La suite s’avèrera un peu plus disputé. Plus accrocheur, Istomin élève son niveau de jeu et allonge les échanges, s’offrant au passage quelques beaux points. Il ne lâche rien, à l’image du premier jeu de la troisième manche, qu’il remporte après un bras de fer de plus de 8 minutes. Malheureusement, pour l’Ouzbek, il n’arrivera jamais à inquiéter Federer sur la mise en jeu du Suisse (il ne s’est procuré aucune balle de break). Un break dans chaque manche et une solide mise en jeu a suffi au n°3 mondial pour s’imposer en un peu moins de 2 heures de jeu, 6-3, 6-4, 6-4.

Cilic a bataillé

C’était l’une des affiches les plus alléchantes de cette première journée. Marin Cilic, finaliste de l’édition précédente, affrontait Bernard Tomic, enfant terrible du tennis australien et ancien n°17 mondial. Un match que le Croate a très bien démarré. Profitant des erreurs de son adversaire (12 fautes directes), Cilic remporte facilement la première manche 6-2 en prenant les 4 derniers jeux.

Le deuxième set est beaucoup plus disputé. Plus précis et plus entreprenant, Tomic semble prendre l’ascendant sur le set. Mais, malgré trois opportunités, l’Australien n’arrive pas à breaker son adversaire, intraitable sur sa mise en jeu (73% de points gagnés sur son service, 24 aces sur le match). Cilic donne même une leçon d’efficacité, en breakant sur le dernier jeu de la manche, pour mener 2 sets à 0.

On semble alors se diriger vers une fin de match sans histoire lorsque le Croate breake son adversaire dans le sixième jeu du troisième set. Mais, son bras tremble au moment de conclure sur son service. Portée par le public, Tomic en profite pour égaliser, puis embarquer le match dans un jeu décisif. Malheureusement pour l’Australien, c’est Cilic qui se montre le plus solide dans ce tie-break, remportant finalement la rencontre 6-2, 6-4, 7-6 en un peu plus de 2 heures de jeu.

Un démarrage, finalement sans souci pour les deux finalistes de l’édition précédente. Au prochain tour, Cilic affrontera le jeune Mackenzie McDonald tandis que Federer sera confronté au qualifié Daniel Evans.

Crédit photo en Une : Ben Solomon/Tennis Australia

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here