En équipe

Le maintien en ligne de mire pour le Pau FC

Pour sa première saison à l’échelon professionnel, le Pau Football Club aura le rôle de Petit Poucet et devra batailler cette saison pour se maintenir dans une Ligue 2 toujours plus forte. We Sport vous présente la formation paloise, pleine d’envie pour perdurer au deuxième échelon national.

Une montée historique

Et malgré cette envie grandissante, le Pau FC devra faire sans le principal artisan de sa montée obtenue la saison dernière, son coach Bruno Irles. Une saison dernière, où les Béarnais ont terminé le championnat à la première place devant l’autre promu dunkerquois, leader pendant une grosse partie de la saison avant de se faire rattraper par la formation béarnaise. Ils ont pu compter sur leur solidité défensive. Deuxième défense du National l’an passé, les hommes du Sud-Ouest ont également brillé offensive en marquant 43 fois en 25 rencontres pour devenir la meilleure attaque du National. Emmenés par un Lamine Gueye, prêté par le FC Metz et buteur à quatorze reprises, les Palois ne vont s’incliner que trois fois pour treize victoires et neuf nuls. Suffisant pour devancer Dunkerque d’un seul petit point et devenir champion du National pour la première fois de leur histoire, accéder au monde professionnel et la Ligue 2.

Nouvelle saison et nouveau coach

En fin de contrat à l’été, Bruno Irles n’a pas souhaité prolonger l’aventure dans le sud-ouest. Il s’est dit « Très fier d’avoir emmené ce club du Pau FC qui se battait pour le maintien en National vers une montée historique dans le monde professionnel. » Il entraîne désormais Quevilly-Rouen, en National 1.

Le club palois a vite trouvé son remplaçant en la personne de Didier Tholot. Pour cette première saison en professionnel, l’ex-coach du Sion FC, notamment, devra faire sans l’attaquant vedette de la saison passée, Lamine Gueye. Le sénégalais, prêté par Metz l’an dernier est retourné en Lorraine. Le milieu très en vogue la saison passée, Moustapha Namé, lui a rejoint le Paris FC, auteur d’un bon début de saison au deuxième échelon national.

Pour se renforcer, les dirigeants ont opté pour un recrutement d’expérience. Romain Armand, attaquant du Paris FC vient renforcer l’effectif palois tandis qu’Anthony Scaramozzino découvre un nouveau club en s’installant dans le Béarn. Il arrive de l’US Boulogne Côte d’Opale, avec qui il manque l’accession en L2 de peu. Ils se verront également prêté une seconde fois, le latéral gauche lillois, Scotty Sandzoute, bien en vue depuis le début de son prêt. Le défenseur central caennais Younn Zahari (prêt), ainsi que le milieu de terrain d’Avranches, Victor Lobry ont également rejoint l’aventure paloise dans l’antichambre de l’élite française.

Un début de saison compliqué

Après seulement quatre matchs pour se préparer, les Palois ont dû se lancer dans ce championnat compliqué. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les débuts sont difficiles. Après la claque inaugurale à Valenciennes (3-0), les Palois ont souhaité réagir pour leur première à domicile face à Rodez. Auteurs d’une prestation encourageante, ils arrachent le match nul en fin de match grâce au missile pleine lucarne de Damon Bansais à la 82e. La suite est plus difficile. Une défaite 2-0 logique au Stade de l’Aube face à Troyes où les Béarnais ont plié sur un penalty et sur une action rondement mené par les Troyens en fin de match, conclue par Lenny Pintor. Rebelote la semaine suivante, 0 point à la suite d’un match compliqué face à l’En Avant Guingamp, où ils ont presque fait jeu égal avant de céder sur une réalisation du guingampais Yannick Gomis. (0-1)

Avec un seul petit point en quatre rencontres, la réaction ne doit plus tarder pour les Palois où les chances de se maintenir s’envoleront petit à petit. Et cela commence dès demain au Stade de la Licorne de l’Amiens FC, pour le compte de la 5ème journée. Mais quelques motifs peuvent être retenus. L’assise défensive reste présente malgré les quelques buts encaissés et l’aspect offensif ne peut que s’améliorer avec des joueurs qui se découvrent encore.

Le pronostic : Entre la 17e et la 20e

Malgré une première historique en Ligue 2 et dans le monde professionnel, le Pau Football Club semble encore en manque d’armes pour défier l’ensemble des équipes de cette Ligue 2 BKT 2020-2021. Mais avec une équipe vouée au combat et au jeu, tout est possible.

 

 

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Curabitur ipsum diam Lorem tristique consequat. Aenean ut