Fléchettes

PDC World Championship 2021 : un troisième jour sans grande surprise

PDC World Championship 2021

Débutés il y a trois jours, les championnats du monde de fléchettes poursuivaient leur cours ce jeudi. Entre fin du premier tour et quelques affiches des 32e de finale, retour sur les résultats de cette journée du PDC World Championship 2021.

Woodhouse renversé, de Decker balayé

Pour son entrée en lice dans la compétition, Luke Woodhouse s’est accroché mais n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu. Opposé à Jamie Lewis, classé douze places plus bas que lui, il avait pourtant parfaitement démarré sa partie en remportant les deux premiers sets. Malheureusement, il s’écroulera dans la deuxième partie du match, laissant le Gallois s’emparer des trois stes suivants pour obtenir sa qualification. Il aura très fort à faire au prochain tour car il retrouvera son compatriote Gerwyn Price, n°3 mondial.

Désillusion également pour Mike de Decker, sèchement battu 3-0 par le japonais Edward Foulkes. Le Belge a mis trop de temps à trouver son rythme, ne remportant qu’un seul jet lors des deux premiers sets cumulés. Rédhibitoire dans une compétition comme les championnats du monde. À noter que le Japon n’aura qualifié qu’un seul de ses deux représentants jouant hier, Toru Suzuki ayant été battu 3-0 par le letton Madars Razma bien que Suzuki ait remporté deux jets dans chacun des sets disputés.

Daryl Gurney bousculé mais qualifié

Il aura dû batailler, mais Daryl Gurney s’est bien qualifié pour les 16e de finale. Confronté à William O’Connor, trente-sixième mondial, pour son entrée dans le tableau, le Nord-Irlandais s’est fait peur. Facile vainqueur des deux premiers sets (3-1 ; 3-0), il a laissé son adversaire revenir à 2-2 pour arracher une cinquième manche décisive. Toutefois, le n°11 mondial n’a pas tremblé au moment de conclure (3-0) et verra bien le tour suivant où il retrouvera Chris Dobey.

Début de tournoi également difficile pour l’anglais Ryan Searle qui a eu besoin de cinq manches pour éliminer l’américain Danny Lauby. Dans un match à deux vitesses où Searle survolait un set avant de perdre le suivant 3-2, le trente-huitième joueur mondial a fini par s’imposer 3-1 dans la manche décisive. Un succès qui lui permet de rejoindre Jeffrey de Zwaan au tour suivant, un joueur qu’il avait battu le 15 février dernier.

De Sousa en toute tranquillité

Récent vainqueur du Grand Slam, Jose Oliveira de Sousa s’est logiquement qualifié pour les 16e de finale. Face à Ross Smith, le vétéran portugais (46 ans) a lâché le premier set (0-3) avant de rentrer dans son match et de remporter les trois sets suivants sur le score de trois jets à un. Une bonne mise en route pour un joueur qui pourrait créer la surprise dans sa partie de tableau.

Les résultats en bref

  • Madars Razma [61] 3-0 Toru Suzuki (Round 1)
  • Mike de Decker [95] 0-3 Edward Foulkes (Round 1)
  • Ryan Murray [90] 3-1 Lourence Ilagan (Round 1)
  • Daryl Gurney [11] 3-2 William O’Connor [36] (Round 2)
  • Luke Woodhouse [51] 2-3 Jamie Lewis [63] (Round 1)
  • Ron Meulekamp [49] 3-1 Boris Krcmar [101] (Round 1)
  • Ryan Searle [38] 3-2 Danny Lauby (Round 1)
  • Jose Oliveira de Sousa [14] 3-1 Ross Smith [42] (Round 2)

Suite de ces mondiaux aujourd’hui avec huit nouveaux matchs à partir de 13h10.

Crédits Image en Une : PDC.tv

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire