Peut être le sixième Monument : les Strade Bianche

0

Le tracé des Strade Bianche 2020 sera identique aux éditions précédentes remportées par Tiesj Benoot et par Julian Alaphilippe. Il y aura 63 kilomètres de chemins de terre sur les 184 kilomètres. L’arrivée aura toujours lieu sur la Piazza del Campo après un ultime ”raidard” dans le centre de Sienne. Le site d’arrivée est lieu mythique de la ville puisque tous les ans se déroulent la course de chevaux du célèbre Palio de Sienne qui se tient deux fois par an (le 2 juillet pour le « Palio di Provenzano », et le 16 août pour le « Palio dell’Assunta », le « Palio de l’Assomption ».

Image

Pour cette 14e édition, la course s’est déjà installée dans le paysage du cyclisme avec ce parcours atypique avec un tiers de chemin de terre. C’est la deuxième course en Italie et elle a lieu en plein cœur de la Toscane dans les collines et les vignobles de la Région de Chieti.

D’abord, les dix-sept premiers kilomètres seront tout plats pour rejoindre le premier chemin de terre en faux-plat descendant sur des chemins rectilignes à Vidritta sur 2100 mètres.

https://pbs.twimg.com/media/D01euNAXQAIGa6B.png

Derrière, il y aura cinq kilomètres de routes goudronnées pour s’attaquer au chemin de Bagnaia qui débutera sur une partie roulante avant de gravir une belle bosse avec des passages à 10 % jusqu’à Ville di Corsano. Ces premières routes blanches permettront à l’échappée matinale de se constituer et de prendre une petite avance sur le peloton.

Puis, les coureurs vont descendre sur 5 kilomètres pour le prochain secteur assez facile de Radi (4400 mètres) avec quelques pourcentages dans ses premiers mètres. On restera sur un plateau sur quelques kilomètres pour rejoindre La Piana et ses 5 kilomètres 500 avec un premier tiers en descente. Ce secteur est présent depuis la première édition de cette course.

Au kilomètre 60 sur une route assez large, une belle ascension de 6 kilomètres à 5 % attendra les coureurs pour grimper jusqu’à Montalcino. L’avance des fuyards devrait continuer à augmenter de cette portion.

Ensuite, deux chemins de terre assez longs vont s’enchaîner – Lucignano d’Asso (11 km) et Pieve a Salti (8 km). Le premier est plutôt roulant alors que le second est plus accidenté avec une côte pour rejoindre Pieve a Salti et sa descente rapide.

La mi-course passée, les coureurs pourront se ravitailler avant d’à nouveau rouler sur un chemin de terre long de 9500 mètres très exigeants puisqu’il est en montée à San Martino in Grania au milieu des Crêtes Senesi. Les 3000 premiers mètres seront assez roulants. Mais, par la suite, cela va se compliquer avec une longue portion montante avec de jolies pourcentages sur le haut. Le peloton devrait exploser dans ce chemin.

Image

Derrière, on redescendra jusqu’au kilomètre 130 pour le dernier long secteur de la journée : Monte Sante Marie. Un secteur fatiguant avec deux bosses courtes mais pentues dans sa première partie et un long passage roulant dans sa seconde partie. Ce secteur porte aujourd’hui le nom du triple vainqueur de l’épreuve : Fabian Cancellara.

Vingt kilomètres plus loin, après des routes seront assez vallonnées sur de l’asphalte à travers les villes de Castelnuovo Berardenga, San Piero et Vico d’Arbia, le neuvième secteur sera court de 800 mètres mais en montée avec une section à plus de 10 %.

https://pbs.twimg.com/media/D01ccWJX4AAlOf3.jpg

Après un virage à droite, le chemin en terre numéro 10 sera long de 2400 mètres avec dès le début 500 mètres à 10 % et plus de 1500 mètres avec quelques pourcentages ici et là autour des 3 et 4 %.

Après 4 kilomètres sur asphalte et s’être faufiler dans une petite route à droite, l’avant dernier secteur est un toboggan avec 600 mètres en descente et après une courbe à gauche 500 mètres de montée à 11 % de moyenne sur Le Tolfe (avec une portion à 18 %). Ce secteur a permis à Tiesj Benoot de se défaire de ses adversaires Romain Bardet et Wout van Aert pour remporter l’édition 2018 qui était également sa première victoire chez les professionnels.

Image

Il restera alors moins de 12 kilomètres pour aller sur Sienne. Pendant quatre bornes, la route ne sera pas totalement plate. Puis, pour rejoindre Vico Alto, la route va s’élever pendant 500 mètres à 6 % avant de plonger aux abords de la Via Fiorentina.

Par la suite, il y aura quatre kilomètres assez plats et quatre kilomètre en descente sur une route large dans la banlieue de Sienne.

Enfin, après la flamme rouge, il va falloir grimper pour arriver sur la Piazza del Campo via une rue sur des pavés de ville : la Santa Caterina avec un terrible passage à 16 %. Ces terribles pourcentages ont été fatals à Peter Sagan face à Michał Kwiatkowski en 2014.

Image

Cette montée débute après une arcade et un gauche-droite. La portion montante est en longue ligne droite cœur de la cité médiévale. Les 500 derniers mètres seront techniques dans des ruelles étroites avant de plonger sur la Piazza il Campo. Maxim Iglinskiy avait profiter du dernier virage pour se placer en première position pour l’emporter en 2010.

https://pbs.twimg.com/media/D01cyklWwAUO_4k.png

Les Favoris :

⭐⭐⭐⭐ Alaphilippe Van Aert Van der Poel
⭐⭐⭐ Fuglsang Stybar Schachmann Van Avermaet Kwiatkowski
⭐⭐ Lutsenko Benoot Kung Ulissi Naesen Teuns Sagan
⭐ Kragh Andersen Gilbert Nibali Rosa Moscon Pogacar Garcia Cortina Bettiol

Liste de départ :

Image

Image

Les 11 chemins de terre :

1. Vidritta : du km 17,6 au km 19,7 – 2,1 km
2. Bagnaia : du km 25 au km 30,8 – 5,8 km
3. Radi : du km 36,9 au km 41,3 – 4,4 km
4. La Piana : du km 47,6 au km 53,1 – 5,5 km
5. Lucignano d’Asso : du km 76 au km 87,9 – 11,9 km
6. Pieve a Salti : du km 90,8 au km 98,8 – 8 km
7. San Martino in Grania : du km 111,5 au km 121 – 9,5 km
8. Monte Sante Marie : du km 130 au km 141,5 – 11,5 km
9. Monteaperti : du km 160,4 au km 161,2 – 0,8 km
10. Colle Pinzuto : du km 164,6 au km 167 – 2,4 km
11. Le Tolfe : du km 171 au km 172,1 – 1,1 km

Les 11 derniers vainqueurs :

2019 | ALAPHILIPPE Julian


2018 | BENOOT Tiesj

https://www.dailymotion.com/video/x7v28wd
2017 | KWIATKOWSKI Michał


2016 | CANCELLARA Fabian


2015 | ŠTYBAR Zdeněk


2014 | KWIATKOWSKI Michał


2013 | MOSER Moreno

https://www.youtube.com/watch?v=KfrO3ntW0cs
2012 | CANCELLARA Fabian


2011 | GILBERT Philippe


2010 | IGLINSKIY Maxim


2009 | LÖFKVIST Thomas

2008 | CANCELLARA Fabian

2007 | KOLOBNEV Alexandr

Photo : Strade Bianche Twitter

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here