Philippe Gilbert remporte Paris-Roubaix

Cette 117e édition de Paris-Roubaix a mis beaucoup de temps à se décanter, on a eu le droit à un vainqueur légendaire. Mais à 36 ans et pour son troisième Paris-Roubaix, le Belge Philippe Gilbert (Deceuninck Quick-Step)  remporte l’Enfer du Nord en battant un coriace Nils Politt (Katusha Alpecin).

 

Un début de course très rapide

D’abord, aucune échappée matinale s’est formée dans les 90 premiers kilomètres malgré de nombreuses attaques. L’allure a été très élevée.

Puis dès les premiers secteurs, tous les espoirs d’Alexander Kristoff se sont envolés cause des crevaisons et d’une chute.

Ensuite, van Aert a connu une crevaison dans la Trouée d’Arenberg avant de revenir parmi les favoris après un bel effort.

 

Des favoris qui se découvrent

Cependant, les prétendants à la victoire ont commencé à se découvrir dans le secteur 14 avec Philippe Gilbert (Deceuninck Quick-Step) et Nils Politt (Katusha) dans un quatuor.

Derrière dans le secteur 12, le tenant du titre Peter Sagan (Bora Hansgrohe) a lancé les hostilités avec van Aert (Jumbo Visma), Yves Lampaert (Deceuninck Quick-Step) et Sep Vanmarcke (EF Education First).

Ensuite, le Belge est rejoint par ces quatre coureurs avec Politt qui a réussi à s’accrocher.

Dans le peloton, les équipiers de ces six hommes ont neutralisé les attaques de Naesen et van Avermaet.

 

La stratégie de la Deceuninck Quick-Step

À plus de 22 kilomètres, Gilbert a attaqué pour être suivi par Sagan et par Politt. Alors que van Aert a payé ses efforts de la journée. Mais dans le secteur de Camphin-en-Pévèle, Vanmarcke et Lampaert ont refait leur retard.

Mais dans le secteur de Gruson, Politt a fait la différence avec le Wallon.

Derrière, Sagan a explosé de la roue de Lampaert alors que le leader de l’Education First a connu un ennui mécanique.

 

Philippe Gilbert succède à Peter Sagan

Finalement en lançant son sprint dans le dernier virage du vélodrome, Philippe Gilbert a inscrit un quatrième monument à son palmarès. Nils Politt a pris la deuxième place devant Yves Lampaert qui a fini à 13 secondes. Sep Vanmarcke est au pied du podium à 47 secondes. Le premier Français est Florian Sénéchal à la sixième place.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

consectetur risus. odio eleifend luctus Sed tempus nec ut