Chantilly : Tant qu’il y aura des chevaux…

0
Ligue 1

 

En ces temps où chacun navigue à vue, les entraîneurs de chevaux continuent de s’occuper de leurs pensionnaires en espérant que les compétitions reprennent au plus vite. Sur le centre d’entrainement de Chantilly, les galops se disputent sur des pistes parfaitement entretenues

 

 

 

Le silence des “Aigles”

D’habitude à cette époque de l’année, les courses de galop sont porteuses d’espoirs. Entraîneurs, jockeys, propriétaires, journalistes envahissent les pistes d’entraînement de Chantilly afin d’assister aux galops des futures vedettes. Les séances d’entraînement pour les “Poules“, Jockey-club, Diane et autres Derby d’Epsom font dilater les pupilles. Mais cette année, nada. Pour les raisons que chacun connaît, les galops se font suivant les règles strictes de santé. Seul le bruit des sabots, des respirations des chevaux troublent le chant des oiseaux. la présence de l’être humain se fait rare. Il en est de même pour les soins aux écuries, les règles d’hygiène doivent être scrupuleusement respectées. Mais malgré tout cela, le moral reste porté vers l’optimisme.

 

Un moral à toute épreuve.

 

Les pistes de chantilly
Carla O’Halloran

 

À Gouvieux, chez Carla O’Halloran et Fabien Lefebvre pas question de baisser les bras. On prépare la réouverture ainsi que l’avenir avec les 2 ans récemment débarqués.

” Evidemment, les journées sont plus calmes, vus que pas d’engagements à réaliser ni forfaits à faire, mais les visites des propriétaires et amis nous manquent”

“Nous donnons des nouvelles des chevaux de nos propriétaires via les moyens modernes de communications”

 

les pistes de Chantilly
Carla en piste en selle sur l’un de ses pensionnaires

 

” On se sent un peu seuls. Les déplacements en camion afin de se rendre sur les hippodromes nous manquent. Mais entendre le hennissement des chevaux lors de nos arrivées aux boxs nous donne du baume au cœur, et puis tellement de gens sont confinés dans des conditions bien plus difficiles”

 

Pistes de Chantilly
Fabien Lefebvre en compagnie de l’un de ses “chouchous”

 

“Retrouver les hippodromes de Longchamp, Saint-Cloud sans public, sans propriétaire, ne sera pas la panacée. Mais voir les couleurs de nos casaques dans le rond de présentation, même en gardant les fameuses “distances sociales”, sera une cure de jouvence”

Pour Carla et Fabien, il s’agit d’être prêts lorsque le feu vert sera donné. Tout est fait pour cela car la bataille va être rude.

 

On voit bien que la passion est le carburant qui fait avancer Carla O’Halloran et Fabien Lefebvre

 Une écurie antidote à la morosité et au découragement. Vivement le retour des courses ! Ça leur manque la compétition !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here