Foot US

Playoffs NFL : un duel de légendes et une affiche déséquilibrée ?

Playoffs NFL

Après une première salve de matchs hier soir, les playoffs NFL se poursuivent ce soir avec deux nouvelles affiches. Entre une rencontre qui opposera les deux extrêmes de la Conférence Américaine et le premier affrontement en postseason entre deux quarterbacks de légende, zoom sur ces matchs du dimanche du Divisional Round.

Cleveland Browns (#7) @ Kansas City Chiefs (#1)

C’est peut-être l’affiche la moins équilibrée – sur le papier – de tout le week-end. Pour leur entrée en lice dans la compétition, les Chiefs feront donc face aux Browns et auront une occasion de rappeler à toute la ligue qu’ils sont bien les favoris à leur propre succession. Si Kansas City peut assumer ce statut, c’est en grande partie grâce à son attaque. Inarrêtables dans les airs (meilleure attaque aérienne de la ligue), les coéquipiers de Patrick Mahomes forment un véritable rouleau compresseur capable de rouler sur n’importe quelle défense en NFL. Seulement vingt-deuxième contre la passe cette saison, Cleveland est prévenu.

En face, les Browns auront une toute autre approche pour tenter de faire vaciller le champion en titre. Pas forcément en capacité de suivre Kansas City si le match s’emballe et que le rythme s’accélère, les hommes de Kevin Stefanski devraient s’appuyer sur leur gros point fort : le jeu au sol. Pouvant s’appuyer sur le duo Nick Chubb/Kareem Hunt qui a déjà prouvé au Wild Card Round toute son efficacité, la franchise de l’Ohio devra contrôler le tempo et durcir le jeu pour user la défense adverse. Coup de chance, stopper le jeu de course semble être leur Némésis.

Au regard du monstre offensif qui se présentera face à eux, les Browns devront absolument pouvoir s’appuyer sur une défense efficace. Ainsi, les playmakers de cette escouade devront être au niveau. Capable de mettre la pression sur le quarterback adverse tout au long de la saison, Myles Garrett (12 sacks) devra gêner Patrick Mahomes lors de ses dropbakcs. Listé comme ‘’Probable’’ pour cette rencontre, une absence du defensive end mettrait un coup aux espoirs de victoire de Cleveland. De son côté, Denzel Ward devra s’occuper du cas Tyreek Hill en le ralentissant, ce qui pourrait, peut-être, perturber Mahomes.

Si Kansas City partira assez largement favori de cette rencontre, Cleveland pourrait profiter de son statut d’ultra-outsider pour créer la sensation. Enfin victorieux en playoffs la semaine dernière après vingt-six ans d’attente, les Browns ne voudront pas s’arrêter en si bon chemin. Toutefois, la marche semble un peu haute face à une franchise qui a été dominatrice tout au long de l’année.

Tampa Bay Buccaneers (#5) @ New Orleans Saints (#2)

Duel historique pour conclure ce deuxième week-end de playoffs. Véritables monuments en NFL, Tom Brady (43 ans) et Drew Brees (42 ans) s’affronteront pour la première fois de leur carrière en postseason. Une opposition entre deux légendes qui pourrait bien être le clap de fin de l’un des deux hommes en cas de défaite. En effet, les rumeurs autour d’une retraite du quarterback des Saints sont de plus en plus insistantes, et ce run vers le Super Bowl pourrait être le dernier pour Drew Brees. Toutefois, plusieurs éléments laissent penser que le joueur pourrait faire durer le plaisir encore quelques matchs.

En effet, les Saints ont un des effectifs les plus complets de la ligue et auront toutes leurs chances de décrocher une place pour le NFC Championship Game. En attaque, ils possèdent un jeu de course solide mais aussi un secteur aérien qui monte en puissance au fil des semaines. Blessés une partie de la saison, Drew Brees et Michael Thomas reprennent des sensations et devraient être en forme pour cette échéance importante. De plus, New Orleans pourra s’appuyer sur un Alvin Kamara polyvalent capable d’apporter le danger de partout. Par ailleurs, les Saints ont une défense capable de ralentir n’importe quelle attaque, aussi bien au sol qu’à la passe même si cela est légèrement plus délicat de ce côté-là. Cette capacité à effectuer des stops défensifs, les hommes de Sean Payton en auront bien besoin.

Oui, car les Buccaneers se présenteront avec une attaque remplie de joueurs qui peuvent faire la différence. Chris Godwin, Mike Evans, Rob Gronkowski, Antonio Brown ou encore Leonard Fournette, les solutions sont multiples pour inscrire des points. De plus, Tampa Bay pourra évidemment compter sur l’expérience de Tom Brady en playoffs pour être décisif dans les moments clés de la rencontre. Les floridiens pourront, comme leurs rivaux de division, également s’appuyer sur une défense très bien construite et particulièrement efficace contre le jeu au sol. Là-aussi les assauts par les airs sont plus difficilement contenus, mais Tampa Bay a les armes pour gêner Drew Brees et ses coéquipiers.

Dans une affiche aussi indécise, difficile de dégager assez nettement un favori. Toutefois, la balance pourrait pencher du côté de la Nouvelle Orléans. Vainqueurs des deux confrontations entre les deux franchises en saison régulière, les Saints auront l’ascendant psychologique sur leurs adversaires. Les Buccaneers montent en puissance depuis plusieurs semaines et auront à cœur de laver l’affront subi avec ces deux défaites, mais New Orleans sera en mission pour prolonger la carrière de Drew Brees.

Deux affiches intéressantes qui viendront conclure ce Divisional Round. Si Kansas City semble avoir l’avantage dans sa rencontre contre Cleveland, il sera beaucoup plus compliqué de pronostiquer l’issue de la rencontre entre Saints et Buccaneers. Rendez-vous dès 21h05 pour la fin de ce deuxième tour des playoffs NFL qui déterminera enfin les affiches complètes des finales de conférence.

Crédits Image en Une : Kim Klement-USA TODAY Sports

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire