Porsche Tennis Grand Prix : Garcia sort Sharapova au 1er tour

Caroline Garcia s’en est brillamment sortie lors de son entrée en lice ce mardi dans le tournoi WTA de Stuttgart en battant Maria Sharapova (41ème WTA) en trois sets accrochés (3/6 7/6(6) 6/4) et 2h47 de jeu. Une victoire solide qui lui permet de se hisser au second tour et d’affronter la très jeune Ukrainienne Marta Kostyuk, 15 ans seulement.

On ne l’avait plus revue depuis sa défaite contre Alizé Cornet (35ème WTA) en 1/8èmes de finale à Charleston. Cette fois-ci, Caroline Garcia (7ème WTA) aborde ce qui pourrait ressembler au tournoi WTA Premier le plus relevé de l’année hors Premier Mandatory et Grand Chelem. Pas gâtée au tirage au sort en jouant Maria Sharapova (41ème WTA), demi-finaliste de l’an passé, Garcia aborde ce match sans énergie ni solution. En face, la Tsarine est fidèle à son plan de jeu, à savoir tuer l’échange le plus rapidement possible grâce à son service. Remontée comme un coucou sur son premier coup de raquette (17 sur tout le match dont 12 sur le seul second set !), la Russe a forcé la Française à offrir son jeu de service dès le départ sur 2 doubles fautes, lui permettant de prendre les commandes puis de remporter la première manche 6/3 en 35 minutes.

Garcia se met au diapason… et déjoue enfin les plans de Sharapova

La seconde manche a été bien plus accrochée. La Tricolore l’aborde en étant bien plus agressive dès le retour de service et dans l’échange : de 70 à … 29% de pts gagnés derrière la seconde balle de Sharapova ! Garcia s’est même permise de prendre le jeu de service de Sharapova à 3/2 sur une double faute. Mais c’est sans compter sur l’abnégation de la Tsarine. Débreakant de suite la Française, Sharapova n’a pas lâché pas l’affaire et a poussé son adversaire au tie-break. Les deux joueuses étant particulièrement tendues, il aura fallu attendre la 4ème balle de set sur une faute directe de Sharapova pour prendre la seconde manche 7/6, 8 à 6 dans le jeu décisif en 1h15 de combat.

Sharapova se frustre dans le Money Time, Garcia en profite au finish

Le troisième set se joue à couteaux tirés. Perdant une nouvelle fois son jeu de service dès le début de l’ultime manche (2/0), Garcia a débreaké la 41ème joueuse mondiale dès le jeu suivant et verrouille ses mises en jeu (75% de première balle et 81% de pts remportés sur sa première balle). Il a fallu attendre le fameux 8ème jeu du match pour voir la Lyonnaise breaker son adversaire avec autorité sur un puissant coup droit décroisé, avant de s’imposer sur un service gagnant sur sa seconde balle de match. C’est toujours un petit exploit de battre Maria Sharapova… mais surtout un grand soulagement pour Caroline Garcia de l’avoir enfin vaincue. Avec cette défaite, l’ex-lauréate de Roland-Garros 2012 et 2014 sort du Top 50 au classement. La Française jouera l’Ukrainienne Marta Kostyuk, 15 ans seulement et 158ème mondiale, au prochain tour. Pour rappel, Kostyuk a réalisé un parcours exceptionnel à l’Open d’Australie, en atteignant les 1/8èmes de finale dès sa première participation et en sortant des qualifications. Elle était … 521ème mondiale à l’époque.

Comme le trèfle à quatre feuilles, elle a gardé espoir et cherché notre bonheur grâce à cette victoire à l’arrachée contre Maria Sharapova (41ème WTA). Cette victoire tombe à pic pour la Lyonnaise qui, on le rappelle, était hantée par le souvenir de sa cruelle défaite face à la Russe à Roland-Garros il y a 7 ans alors qu’elle était proche de l’emporter. L’As de Trèfle qui pique ton Cœur, Caroline Garcia. 

©Jimmie48 Photography

A propos de l'auteur

23 ans et toutes mes dents, né avec une balle de tennis dans la main gauche, un gant de gardien de but dans la main droite et un moteur V6 à la place du cerveau, je mange du sport à grandes bouchées, H24 et 365 jours/an. Comme Elie Baup et sa casquette, je garde toujours mon chapeau sur la tête.

Poster un commentaire

dolor tristique Praesent eleifend leo. odio dolor. id commodo at