Pourquoi il ne faut pas rater Isner – Youzhny, ce soir, à Miami

0
Ligue 1

Laissez tomber les Federer, Del Potro et compagnie. Oubliez la jeune génération qui monte ou les outsiders en puissance. Si vous aimez le tennis, le vrai, celui qui tâche, ne ratez surtout pas la confrontation entre ces deux vétérans du circuit, au jeu fortement aguicheur.

Match de la peur entre Youzhny et Isner ! Va y avoir du sang. Crédit : BiggestFreeBets et screenshot Dailymotion.

Parce que ça pourrait être le match du tournoi
Oui oui, avec l’élimination de Federer, Del Potro cramé, les forfaits, et tous les outsiders, soit éliminés, soit en méforme, on ne voit franchement pas beaucoup de matchs passionnants, notamment sur la tournée américaine. Alors, pourquoi un Isner-Youzhny ne pourrait pas être le match fou du tournoi ? Pour peu que les deux soient dans un jour de grâce, et là on passe direct en mode « match de l’année ». Bon ok, faut pas trop pousser…

Parce qu’un Russie – Etats Unis, ça ne se refuse pas
Le hockey sur glace, le basket-ball, la quête de médailles dans les Olympiades, Kafelnikov contre Sampras et Agassi (hum), les JO de Moscou contre les JO de Los Angeles, George Bush contre Vladimir Poutine, Barack Obama contre Vladimir Poutine, Donald Trump contre Vladimir Poutine… Il y en a des rivalités entre les deux adversaires de la Guerre Froide ! Peut-être pourra-t-on ajouter Isner et Youzhny à la liste… Ou pas. En tout cas après trois confrontations, c’est le Russe qui mène 2-1.

Parce que si vous êtes 30/5, c’est une bonne leçon de tennis
Bon, y a deux lectures à ça. On peut tout à fait considérer que le service d’Isner est un modèle du genre, et que c’est formateur de le regarder. Mais on peut aussi considérer que le jeu de jambes de ces deux joueurs est relativement catastrophique, que les fautes s’enchainent, résultat d’une technique défaillante, et qu’on n’a franchement aucun schéma tactique digne de ce nom. Honnêtement, on penche plutôt pour la deuxième solution…

Parce que toute façon, y a rien d’autre à regarder
Que ce soit à la télé ou dans les autres sports. Le programme n’est franchement pas emballant. Pas de foot, à part Barbade – Bermudes et République Dominicaine – Saint Kitts et Nevis, la NBA est plus tard, et rien dans les autres sports. Pour le programme télé, vous n’êtes pas au bon endroit, on vous invite à consulter internet. Il pourrait bien y avoir un Chardy – Dimitrov en même temps, mais on peut tout à fait mettre en double fenêtre.

Parce que l’affiche est « vintage »
Un terme qui fait souvent grand intello du sport, passionné par l’histoire et de ses légendes. Moi, j’utilise juste ce terme pour ne pas paraitre désagréable. Isner a 32 ans, pro depuis 2007 et 12 titres. Youzhny a 35 ans, pro depuis 1999 et 10 titres. Qu’on le veuille ou non, ce sont deux palmarès. A eux deux, ils ont traversé l’ère Sampras, Agassi, Safin, Federer, Marc Gicquel, Arnaud Clément et Michael Llodra. Autant dire qu’ils cumulent de l’expérience.

Parce que leur légende est liée à la France
Si on vous demande le match marquant de ces deux joueurs ? De mon côté, j’ai vite tranché. Pour John Isner, c’est bien sûr le match le plus long de l’histoire, face à Nicolas Mahut, à Wimbledon. Côté Youzhny, celui de la Coupe Davis 2002, face à Paul-Henri Mathieu. Ces deux joueurs seront à tout jamais, un peu, liés à nous. Et à un crâne ouvert à cause d’un coup de raquette asséné à soi-même pour Youzhny, et un jeu d’une grande intelligence en deux coups de raquette pour Isner…

Vous l’aurez compris, ce n’est franchement pas la plus belle affiche qu’on puisse voir. Surtout en 2018, en tout cas. Mais ce sont deux expérimentés du circuit qui totalisent 22 titres à eux deux, des moments historiques à leur actif… Alors ça mérite peut-être juste un petit coup d’œil, juste pour leur rendre hommage.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here