Poursuite hommes : Fillon-Maillet ne rend pas l’argent

Le scénario de la poursuite hommes a été riche en rebondissements entre skis moyens et tirs irréguliers. Johannes Boe finit devant Quentin Fillon-Maillet et Loginov.

Johannes Boe, impérial sur les skis, a longtemps fait la course en tête seul. Parti devant Guigonat et Loginov, il n’a jamais été mis en difficulté par ses poursuivants, malgré son erreur dans le premier tir debout, jusqu’à la dernière série de tirs.



Boe de l’espace

Le binôme franco-russe n’arrivait pas à prendre ses responsabilités et à revenir sur un Boe très rapide. Loginov semblait vouloir en garder sous les patins, et sa stratégie a bien failli être payante.

Auteur d’un dernier tir debout à 3/5, Boe a dû repartir, après ses 2 tours de pénalités, derrière le Russe, et avec Fillon-Maillet et son 20/20 à ses trousses. Le jeu du chat et de la souris était désormais lancé, le Français, 3 secondes derrière, ne pouvait guère faire mieux que d’y assister.

Jean-Guillaume Loginov

Le sort en a, pourtant, décidé autrement. Loginov devait tomber, laissant Johannes Boe maitre de son destin et Fillon-Maillet en lice pour une deuxième place. Le Français a alors entamé un sprint éclair, revenant à toute allure sur le Norvégien pour échouer, finalement, à 0,1 seconde du grand bonhomme de Pokljuka. C’est le 9è podium du Français.

Pénalisé par 3 fautes sur les 2 tirs debout, Guigonat n’a pas pu faire mieux que 10è. Parti 24è et dans un mauvais jour (16/20 au tir), Martin Fourcade n’a pas fini la course.

Cette poursuite met fin à la première étape slovène de la Coupe du Monde. Une première étape assez riche pour les Français entre la victoire dans le relai mixte, celle de Fourcade dans l’individuelle et les 2èmes places de Guigonat et Fillon-Maillet. Johannes Boe, victorieux du sprint et de la poursuite en reste le grand gagnant.




Crédit photo : Nordic Focus

A propos de l'auteur

Fan de foot mais aussi de Serie A, je prends autant de plaisir à voir jouer Gilles Simon qu'à attendre une arrivée au sprint entre les Alpes et les Pyrénées. Talking Heads et Panetonne.

Poster un commentaire

Praesent dolor. Nullam ut elit. Sed commodo amet,