Angleterre

Premier League : Chelsea domine et écrase Crystal Palace

Après la déroute d’Arsenal à Brentford et le carton de Manchester United face à Leeds, la première journée de Premier League s’est poursuivie par la rencontre entre Chelsea et Crystal Palace.

À Stamford Bridge, les équipes sont similaires à celles de l’année dernière. Il y a peu de changements dans les effectifs, pour l’instant. Si Lukaku vient de signer son retour à Chelsea, il y a aussi l’arrivée de Patrick Vieira sur le banc des Eagles.

Le technicien français a organisé son équipe en 4-3-3 pour son premier match. Dominés dès l’entame, ses hommes contiennent bien le bloc haut de Chelsea, notamment les métronomes Kovačić et Jorginho. Les Eagles essaient de bien défendre, mais commettent trop de fautes. L’une d’elles amène d’ailleurs le premier but, un superbe coup franc converti par Marcos Alonso (26e). Chelsea ne laisse aucun répit à son adversaire par la suite. Le champion d’Europe en titre assoit sa domination jusqu’à la pause et creuse l’écart grâce à Pulisic (41e). Les hommes de Tuchel l’ont compris : les côtés sont les voies d’accès vers le but. Si l’axe est bien défendu, les couloirs sont désertés par les latéraux de Crystal Palace. Donc les Blues en profitent. Le score aurait même pu être plus lourd à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Crystal Palace joue plus libéré et se procure une première occasion intéressante et pleine d’espoir dans ce match. Mais Chalobah assomme les Eagles d’une frappe lointaine (58e) alors que Vieira venait de remanier son équipe avec l’installation d’une défense à trois avec Andersen et l’entrée de Benteke devant. Mauvais démarrage donc pour Patrick Vieira qui n’a pas su tourner le match à son avantage. Ses joueurs ont finalement couru presque tout le match après le ballon, très fluide entre les pieds des Blues.

Avec trois buts inscrits et un clean sheet, Chelsea démarre parfaitement sa saison, au contraire de Crystal Palace. Patrick Vieira devra revoir sa défense notamment pour la prochaine rencontre.

Crédit photo : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire