Première arrivée au sommet à Javalambre pour la 5e étape du Tour d’Espagne

0
Ligue 1
La 5ème étape verra la première bagarre entre les favoris de ce Tour d’Espagne avec une arrivée au sommet près de l’observatoire de Javalambre vers 17h30. Un excellent grimpeur devrait les bras après après 170,7 kilomètres sur cette arrivée inédite avec 3600 mètres de dénivelé sur la journée dans la Communauté de Valence.

Image

Le départ aura lieu à L’Eliana pour pénétrer dans la région reculée de Teruel avec déjà une route qui va se cabrer jusqu’au pied de la première ascension du jour. Ce tronçon s’effectuera sur de grandes lignes droites.

Puis, le Puerto de Alcublas sera un long col très roulant de 18 kilomètres à 3,3 % de moyenne avec ici et là du pourcentage notamment un petit passage à 11 % au début de cette bosse. Le terrain idéal pour former l’échappée matinale. Au sommet, avec quelques mètres de repos, la route continuera de monter progressivement jusqu’à plus de 900 mètres d’altitude.

Image

Après une descente d’environ 10 kilomètres jusqu’à Bejis, les coureurs utiliseront des routes usantes en traversant Barracas, Olba, Rubielos de Mora et Manzaneda à travers sur un plateau de l’Aragon. Le sprint intermédiaire de la journée aura lieu dans cette dernière ville après une portion en descente avec un gain de temps de 3, 2 et 1 secondes.

Image

À partir de là, les coureurs auront à grimper un long faux plat montant de 14 kilomètres pour rejoindre Torrijas et une descente de moins de 10 bornes.

Enfin, ce sera la montée finale vers l’Observatorio Astrofísico de Javalambre qui se présentera aux coureurs. Ce col sera long de 11,9 kilomètres avec une pente moyenne de 7,5%.

Image

Cette montée a deux parties distinctes. Après quelques secteurs roulants, la première partie commencera dans un village et offrira des rampes jusqu’à 16% dans la forêt avec des vielles maisons qui borderont la route. La seconde partie débutera après un petit replat avec un végétation qui se raréfiera donc il faudra faire attention au vent. Finalement, les quatre derniers kilomètres de ce col seront bien plus réguliers mais bien difficiles avec de nombreux passages autour des 10 % avec un tout petit replat après la flamme rouge. Les trois premiers coureurs sur la ligne obtiendront des bonifications de 10, 6 et 4 secondes. On devrait donc assister à une première bataille entre les favoris comme Primoz Roglic, Miguel Angel Lopez, Nairo Quintana ou encore Nicolas Roche et Alejandro Valverde.

Photo : Sapos y Princesas – El Mundo et As.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here