Présentation des équipes World Tour Womens #2 Canyon // SRAM Racing

0

Bilan an passé :
16 victoires dont l’Amstel, la formation allemande aura encore montrée sa capacité à faire partie des poids lourds du cyclisme féminin grâce à son mélange expérience et jeunesse.
L’année 2019 aura aussi révélée la jeune Lisa Klein (championne d’Allemagne chrono, vainqueure de l’Healthy Ageing Tour, du BeNe Ladies Tour + 2 étapes et d’1 étape sur l’Internationale Lotto Thüringen Ladies Tour et sur le Boels Ladies Tour).
Les sœurs Barnes, Cecchini et leur star Niewiadoma ont étés en dessous de leur niveau et compteront sur 2020 pour faire mieux.

Effectif :

Alena Amialiusik, Alice Barnes, Hannah Barnes, Elena Cecchini, Tiffany Cromwell, Tanja Erath, Pauline Ferrand-Prévot, Rotem Gafinovitz, Ella Harris, Lisa Klein, Hannah Ludwig, Kasia Niewiadoma, Jessica Pratt, Christa Riffel, Alexis Ryan et Omer Shapira.

Objectif :
Si leur effectif n’a pas bougé hormis l’arrivée de Jessica Pratt, nul doute que Kasia Niewiadoma (voir en profondeur dans star) voudra montrer un autre visage et amener sur ses épaules ses coéquipières.
3 courses par étapes et une quinzaine de victoires serait le minimum que devrait faire les filles de la formation allemande.

Star : Kasia Niewiadoma
Si la polonaise a remporté l’Amstel l’an passé, elle compte bien garder son titre tout en ajoutant une ardennaise (notamment la Flèche) et pourquoi pas une course par étapes (du style Tour de Yorkshire, le Tour de California, la Vuelta a Burgos ou même le Women’s Tour).

Crédit photo : Cyclism’Actu/Lesactusducyclisme

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here