Présentation du FC Chambly : le maintien en ligne de mire

0
Crédits photo : Le Parisien
Ligue 1

Chaque jour pendant près de trois semaines, We Sport vous présente les équipes de Ligue 1 et de Ligue 2. Aujourd’hui, c’est au tour d’un club atypique arrivé en L2 l’an dernier, le FC Chambly.

Une première réussie

Dixièmes, l’an dernier avec 35 points en 28 journées, les Picards ont relevé le défi de se maintenir lors de la première saison professionnelle du club, crée en 1989. Depuis sa création, le club camblysien n’a jamais connu la relégation. Une statistique qui s’est encore une nouvelle fois vérifiée lors de l’exercice précédent. Emmenés par Bruno Luzi, entraîneur emblématique et meilleur buteur du club, les joueurs de l’Oise ont pu bénéficier d’une force collective, déjà visible au troisième échelon national. Avec le capitaine Thibaut Jacques, des joueurs comme Anthony Soubervie, Simon Pontdeme, ou encore Lassana Doucouré ont suivi le capitaine emblématique dans cette aventure en Ligue 2. Délocalisés au stade Pierre Brisson de Beauvais, les hommes de Luzi ont été capables du bon comme du moins bon.

Les Picards ont commencé l’exercice précèdent de Ligue 2 avec six matchs sans défaites, trois victoires et trois nuls. Invaincus jusqu’au 12 septembre et une défaite (4-1) à domicile contre Auxerre, la suite s’est révélée plus difficile pour le promu. Plus de deux mois sans victoires, jusqu’au 22 novembre (victoire 4-1 à Troyes) et une série de sept défaites en huit matchs. Mais après la trêve, la formation de Bruno Luzi va encaisser neuf matchs qui voient les camblysiens perdre seulement deux rencontres. Une série positive qui leur permet de rester confortablement dans le ventre mou du championnat, mais également de se maintenir au deuxième échelon national. Un maintien acquis plutôt aisément par la formation picarde.

Un effectif peu renouvelé

A l’heure d’aujourd’hui, Chambly réalise un mercato plutôt remarqué. En effet, au niveau des départs, ceux-ci n’ont pas été nombreux. Benjamin Santelli rejoint le SC Bastia en National 1, tandis que Junior Tallo rejoint Upjest en Hongrie. Bastien Babu et Jason Papeau, prêtés par Montpellier et Amiens, retournent, eux, dans leurs clubs respectifs.

Dans le sens des arrivées, les dirigeants picards ont réalisé plusieurs gros coups. Joris Correa, revient au club après une expérience ratée du côté d’Orléans. Nikola Petkovic, attaquant de 23 ans, arrive du championnat serbe après deux bonnes saisons à 22 et 17 buts. Ce dernier pourra montrer toute l’étendue de son talent, dès l’année prochaine puisqu’il est malheureusement atteint d’une rupture des ligaments croisés du genou droit.  Il est déclaré forfait pour cette saison.
Ces derniers jours, Vlatko Stojanovski, attaquant macédonien en manque de temps de jeu du côté de Nîmes, rejoint le club en prêt. Des mouvements intéressants et risqués qui ont montré que Chambly était capable d’attirer des joueurs très talentueux.

Le joueur à suivre : Vlatko Stojanovski

https://france3-regions.francetvinfo.fr/image/Y0ajQ-1nuDZ7vzcl5swB4KZWLSo/600x400/regions/2020/08/21/5f3f90f2e0408_epalivefour429288-4969204.jpg
Crédits photo : France 3 Régions

Prêté par le Nimes Olympique, l’attaquant de 23 ans a encore tout à prouver dans un championnat où il pourra s’exprimer plus qu’avec le club gardois. Seulement 18 matchs et deux petits buts à Nîmes, qui déçoivent. En effet, le joueur macédonien venait d’inscrire 22 buts avec le club de Renova en Macédoine, avant d’atterrir dans le sud de la France. Les Nîmois ont déboursé 1,5 millions d’euros pour ce jeune talent courtisé notamment par des clubs mieux armés financièrement. Trabzonspor et Mönchengladbach étaient sur le coup. Stojanovski aura à cœur de s’imposer dans le club picard qui nourrit l’ambition de rester une nouvelle fois dans l’antichambre de l’élite.

Un début de saison compliqué

Même si les Picards ont réalisé une préparation de qualité avec une seule défaite en sept matchs contre Laval (0-1), la dure réalité du championnat est tout autre et ils l’ont vu dès la première journée. Une défaite 3-0 à Pierre Brisson contre le Paris FC a rappelé que cette année Chambly va devoir batailler pour chaque point. Et c’est dans les Deux-Sèvres à Niort, que le premier point arrive grâce à un penalty de son capitaine Thibaut Jacques. Un point qui fera avancer Chambly vers son objectif de maintien mais beaucoup de travail reste encore à accomplir pour rester dans cette division.

Le pronostic : 15 – 18e :

La deuxième saison est souvent la plus dure pour un désormais ancien promu.

Voilà une saison difficile qui attend le Chambly FC, conscient de ces difficultés, mais aussi du talent de son effectif, qui pourra s’exprimer durant cette nouvelle saison de Ligue 2 BKT.  

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here