Preview 2019 2020 : une progression chez les Detroit Pistons ?

Image

Éliminés lors du premier tour, les Pistons vont tenter de réaliser une meilleure saison régulière avec les arrivées de joueur solide au shoot extérieur, un effectif assez complet mais qui ne fait pas rêver et c’est un problème pour faire venir du monde dans la nouvelle salle. Jackson et Drummond pourrait sortir une belle saison afin de trouver un nouveau contrat. Alors que, The Dunk Master va devoir faire aussi bien statistiquement parlant et sans pépin physique.

Une saison mi-figue mi raison …

La saison dernière, les Detroit Pistons ont réussi à atteindre les Playoffs avec un nouveau coach, Dwane Casey et un duo dans la peinture Drummond-Griffin. Cependant, on ne peut toujours pas être satisfait du rendement du meneur Reggie Jackson (15,4 pts – 4,2 ass), capable d’absence fulgurante. Un bilan équilibré de 41-41 leur a permis de retrouver la post-season pour se faire balayer sévèrement par les Bucks avec un Griffin à l’infirmerie.

… un été pour ajuster l’effectif …

Image

De retour à un niveau très intéressant l’an passé, Derrick Rose (18 pts – 4,3 ass – 51 matches disputés) devrait seconder à la mène le décevant Reggie Jackson à la place d’Ish Smith, parti dans la capitale. Detroit a également été recherché deux autres joueurs expérimentés avec le “clutch” Joe Johnson ( a-t-il encore le niveau NBA ? ) et le solide Markieff Morris pour 2 ans et 7,4 millions de dollars. Alors que Wayne Ellington, fiable à longue distance, a rejoint la Grande Pomme. Morris soulagera Griffin au poste d’ailier fort. Tony Snell (6 pts – 2,1 rbs), quant à lui, arrive de Milwaukee pour combler un manque flagrant l’an dernier : de la menace extérieur. Mais, l’ancien joueur de Chicago peut sortir des matches sans aucun apport en attaque. Du côté de la Draft, la franchise du Michigan a jeté son dévolu pour le 15e choix sur le Français Sekou Doumbouya, très athlétique mais qui va devoir prendre de la bouteille pour grimper dans les hiérarchie au poste 3.

… un 5 cohérent mais des postes 4 et 3 limités …

Image

Pour les arrières, aucune surprise avec Reggie Jackson à la mène et Luke Kennard (9,7 pts – 2,9 rbs – 39,4 % à 3 pts) au poste de shooting guard. Le poste 2 est sans doute le plus faible de cette équipe surtout défensivement et le sophomore Bruce Brown Jr pourrait avoir sa chance. La recrue Tony Snell apportera son shooting et surtout sa défense à l’aile. Le duo Blake Griffin – André Drummond (17,3 pts – 15,6 rbs – 1,7 stl – 1,7 blk) sera indéboulonnable au poste 4 et 5. Le premier est joueur très complet qui a montré des gros progrès au shoot. Tandis que le second est proche du cercle, excellent rebondeur et doit continuer à être sérieux sur la ligne des lancers comme ces deux dernières années.

… Blake Griffin, le moteur des Pistons …

Image

Apres sa meilleure saison en carrière, Blake Griffin sera le fer de lance des Pistons surtout que son corps l’a laissé tranquille avec 75 matches joués. La complémentarité avec Drummond sera la source du succès ou non de la franchise cette saison. Arrivé sans doute à contrecœur dans le Michigan, Blake semble s’être fait à l’idée. Mais est-il capable de faire mieux que lors du dernier exercice (24,5 pts – 7,5 rbs – 5,4 ass – 46,2 % aux tirs – 36,2 % à 3 pts) ? En tout, Blake est devenu dangereux au shoot extérieur avec le temps et le travail et il n’est plus que cette machine à dunker. Hyper complet, on devrait encore le voir au match des étoiles en 2020.

… des progrès en vue mais …

Si l’équipe est épargnée par les blessures, Detroit peut légitiment viser une place autour de la 7e place à l’Est avec un meilleur bilan que l’an passé. En cas contraire, Jackson a continué de faire des siennes et le duo Kennard-Snell se font  martyrisés alors Detroit restera dans le ventre mou à l’Est.

Le duo Drummond-Griffin restera le moteur de cette franchise dans la course aux Playoffs. Malgré l’ajout de pièces intéressantes et Casey au volant, Detroit peut toujours viser une place dans les 8. Mais attention à la sortie de route !

Photo : theathletic.com

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

suscipit Phasellus leo elit. libero commodo venenatis