Preview de la saison de cyclisme féminin : Episode 1 : Cyclistes à suivre

0
Ligue 1

Jeudi marquera la reprise de la saison cycliste féminine et pour l’occasion, la rédaction We Sport vous propose une preview sur les cyclistes à suivre, les équipes à suivre, la présentation de l’Emakumeen Nafarroako Klasikoa et les dates à retenir. Aujourd’hui place au top 3 des filles à suivre en cette fin de saison.

Marianne Vos 

Néerlandaise – 33 ans – 1m68 – 58 kilo – sprinteuse – CCC depuis 2006

La Néerlandaise, forte de 228 victoires, est la meilleure cycliste de sa génération et sûrement de tous les temps. Elle a été vainqueur de titres mondiaux, sur la Flèche Wallonne, de classement généraux de courses montagneuses, de sprints massifs et même sur des arrivées au sommet. La fille de Bois-le-Duc est capable de briller sur tous les terrains comme aucune fille auparavant ne le faisait. Si le titre mondial et olympique sont hors de portée pour la Néerlandaise, elle pourrait se rabattre sur des étapes du Giro, le championnat d’Europe et pourquoi pas une classique (Liège Bastogne Liège). 

Annemiek Van Vleuten 

Néerlandaise – 37 ans – 1m68 – 62 kilo – courses par étapes – Mitchelton-Scott depuis 2016

Annemiek Van Vleuten est la reines des courses à étapes depuis maintenant 3 ans avec notamment 2 Giro en 2018 et 2019. À 37 ans, la Néerlandaise est toujours au top et veut, en 2020, gagner le Giro, les JO et les Mondiaux et ainsi devenir la première fille à le faire.

Katarzyna Niewiadoma 

Polonaise – 25 ans – 1m65 – 49 kilo – grimpeuse/puncheuse – Canyon-SRAM depuis 2018

La Polonaise est une excellente grimpeuse, en témoignent ses victoires à Daone Pracul (Giro del Trentino 2016) et au Mont Lozère (Tour de l’Ardèche 2018). La native de Limanowa est également une puncheuse redoutable ou ses victoires à Garnich (Festival Elsy Jacobs 2016) et Kettering (Ovo Energy Tour 2017) en sont de très bons exemples. Avec cette polyvalence, elle est capable de briller autant sur les courses d’un jour (Trofeo Alfredo Binda 2018 et l’Amstel 2019) que sur les courses par étapes (Festival Elsy Jacobs 2016, Giro del Trentino 2016 Ovo Energy Tour 2017 et Tour de l’Ardèche 2018). Son objectif pourrait d’être championne du Monde ou olympique avec un parcours qui peut lui convenir. Seul petit point noir : la concurrence des Néerlandaises.

Demain, la rédaction We Sport fera sa preview sur la saison de cyclisme féminin sur les équipes à suivre. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here