Preview : Jazz – Spurs : Qui sombrera à l’Ouest ?



Cette nuit, le Jazz de Utah reçoit les Spurs de San Antonio dans la Vivint Smart Home Arena de Salt Lake City. Si l’an dernier, cette affiche avait le potentiel d’une demie-finale de conférence, cette saison c’est bien loin d’être le cas. Ce choc de bas de tableau pourrait bien être un tournant de la saison pour chacune des franchises.

Le contexte

On s’excuse d’avance pour les fans des deux franchises mais c’est un peu moche à voir tout cela. Commençons par le Jazz, avant dernier de l’Ouest (et encore ça dépend si on compte les Suns comme une équipe de G-League ou non). La faute à quoi ? Utah a perdu le chemin des vestiaires de la Vivint Smart Home déjà pour commencer. Désolé mais 25% de victoires à domicile ça fait bien trop tâche pour une équipe NBA. La deuxième raison c’est : Donovan Mitchell. Rookie en feu la saison passée, il retombe un peu comme ses camarades (coucou Jayson Tatum). Résultat, le sophomore croque énormément de shoots, en rentre peu et Utah perd énormément de scoring.

Les Spurs rencontrent aussi des problèmes. La perte de rôle players tels que Danny Green et Tony Parker se fait sentir, mais surtout l’échange entre Kawhi Leonard et Demar DeRozan n’a pas eu que du bon. Si le scoring est à peu près assuré par l’ancien dino, l’aspect défensif est beaucoup moins important. Ajoutez à tout cela l’absence de Dejounte Murray, censé être votre meneur titulaire. L’addition est salée pour les Spurs mais on croit toujours en coach Pop.


Le duel

Il est double cette nuit puisque les poste d’arrières et de pivots nous offre un choc entre les deux meilleurs joueurs de chaque franchise. Côté extérieur, Demar DeRozan voudra donner la leçon au jeune Donovan Mitchell et lui montrer comment renouer avec ses stats de la saison précédente. Reste à voir si le jeune fougueux de l’Utah saura répondre aux coups de l’éperon. Dans la raquette aussi c’est du solide. Un duel entre Rudy “Gobzilla” Gobert et LaMarcus Aldridge devrait être alléchant. Si la tour française devrait s’implanter au rebond par sa taille face au pivot des Spurs, la défense sur celui-ci restera très difficile tant Aldridge aime shooter à mi-distance et s’éloigner du cercle. DPOY ou non, Rudy aura du boulot ce soir.

Le pronostic

Vu les dernières difficultés du Jazz à la maison et de l’expérience des Spurs et des match-ups qui pourraient tourner légèrement en avantage des Spurs. Je vois une courte victoire des hommes de Greg Popovich, malheureusement pour Utah, cette victoire les ferait un peu plus profond au pays du Lac Salé.

Crédit photo : NBA.com



A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

in Donec ut commodo Sed et, venenatis neque. leo accumsan nec