En équipe

Preview Ligue 1 (2019/2020) : Lille OSC

A l’orée de la reprise du championnat de France, nous continuons notre tour d’horizon des équipes de Ligue 1 Conforama. Aujourd’hui, présentation d’un club qui cherchera à confirmer son excellente saison 2018/2019: le Lille Olympique Sporting Club (source image: lavoixdunord.fr).

 

Résumé de la saison 2018-2019

Une saison comme dans un rêve. C’est le sentiment des supporters lillois à la fin du dernier exercice. Au sortir d’une saison 2017-2018 calamiteuse, le club nordiste à su relever la tête de fort belle manière. Une deuxième place et une qualification directe en Ligue des Champions bien au delà des espérances de début août. En plus, les hommes de Christophe Galtier n’ont jamais véritablement tremblé. Certains diront que le LOSC a bénéficié de ce petit plus que l’on appelait avant le PSG de QSI: “la chance du champion”. Cependant la chance se provoque et savoir faire le dos rond dans les matchs compliqués pour s’imposer, même par la plus petite des marges, n’est pas donné à tous. Ainsi, la deuxième place lilloise est loin d’être usurpée. En effet, le marseillais a su allier bloc défensif solide et attaque mitraillette. 1ère défense de Ligue 1 avec 33 buts encaissés, le LOSC a aussi pu compter sur un trio d’attaque inarrêtable. Nicolas Pépé (22 buts), Jonathan Bamba (13 buts) et Rafael Leao (8 buts), auquel on ajoute le “super sub” Loic Rémy (7 buts), ont grandement contribué à faire de Lille la 3ème attaque de L1 (68 buts). Au final, 75 points avec 22 victoires, 9 nuls et seulement 7 défaites pour retrouver la coupe aux grandes oreilles. Une saison réussie.

 

Les transferts arrêtés au 8 août 

Départs : 

  • Nicolas Pépé, vers FC Arsenal, 80M d’€
  • Rafael Leao, vers le AC Milan, 30M d’€
  • Thiago Mendes, vers Olympique Lyonnais, 22M d’€
  • Anwar El Ghazi, vers Aston Villa, 9M d’€
  • Youssouf Koné, vers Olympique Lyonnais, 9M d’€
  • Edgar Ié, vers Trabzonspor, Transfert libre
  • Rominigue Kouamé, vers le Cercle Brugge, Prêt
  • Hervé Koffi, vers Belenenses, Prêt
  • Kouadio-Yves Dabila, vers Cercle Brugge, Prêt
  • Rui Fonte, vers FC Fulham, Fin de prêt
  • Reinildo Mandava, vers Benelenses, Fin de prêt

Revenus : 150M d’€

Arrivées : 

  • Yusuf Yazici, de Trabzonspor, 16,50M d’€
  • Victor Osimhen, de RSC Charleroi, 12M d’€
  • Timothy Weah, de Paris SG, 10M d’€
  • Benjamin André, de Rennes, 7M d’€
  • Domagoj Bradaric, de Hajduk Split, 6,50M d’€
  • Léo Jardim, de Rio Ave FC, 6M d’€
  • Tiago Djalo, de AC Milan, 5M d’€
  • Reinildo Mandava, de Belenenses, 3M d’€
  • Show, de 1 de Agosto, 2M d’€
  • Saad Agouzoul, de Kawkab Marrakech, 600K d’€
  • Virgiliu Postolachi, de Paris SG B, Transfert libre
  • Anwar El Ghazi, de Aston Villa, Fin de prêt
  • Rominigue Kouamé, de Paris FC, Fin de prêt
  • Edgar Ié, de FC Nantes, Fin de prêt
  • Yassine Benzia, de Fenerbahce, Fin de prêt

Dépenses : 68,60M d’€

 

Effectif 2019-2020

Le Jackpot ! A l’heure actuelle le mercato Lillois a tout du braquage de casino. Avec, entre autres, les ventes de Pépé (80M €) ou Leao (30M €), le LOSC affiche une rentrée de 150 millions d’euros début août. Des négociations rondement menées qui permettent aux nordistes d’avoir une enveloppe transfert conséquente. Le revers de la médaille; le sentiment d’avoir une équipe affaiblie suite aux départs de jeunes joueurs talentueux comme Pépé, Leao, Mendes ou Koné.

Malgré des départs dans chaque ligne, Lille ne repart pas entièrement d’une feuille blanche. L’ossature évolue mais de nombreux cadres restent présent. Derrière, Gabriel va prendre du galon et la muraille Mike Maignan pourra compter sur José Fonte, Adama Soumaoro et Zeki Celik devant lui. Dans l’entre-jeu, Xeka soutiendra toujours Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné. Pour compléter ce 11 type et rester compétitif les dirigeants ont recruté malin. Ainsi, Benjamin André arrive de Rennes pour s’occuper de la récupération quand l’international espoir croate Domagoj Bradaric prendra le couloir gauche de la défense.

Le plus gros chantier reste donc celui de l’attaque. Remplacer un attaquant aux statistiques de 23 buts et 12 passes décisives n’est pas chose simple. Toutefois en dépit d’énormes investissements le duo Marc Ingla/Luis Campos a des idées. Les recrutements de Timothy Weah (plutôt performant en préparation) et Victor Osimhen (20 buts en 36 matchs en Belgique) vont dans ce sens. Deux espoirs prometteurs qui arrivent pour prendre le lead de l’attaque des Dogues. Cela ne vous rappelle rien ? Ensuite, on constate aussi un remplacement poste pour poste dans le cas de Rafael Leao. En effet, les lillois ont investi 16,50M € sur le grand espoir turc de 22 ans: Yusuf Yazici (15 sélections chez les A).

Enfin, pour briller en coupe d’Europe tout en restant compétitif en championnat, Christophe Galtier doit pouvoir compter sur une profondeur de banc. On note donc dans l’effectif la présence de Loic Rémy, Jérémy Pied, Thiago Maia, Luiz Araujo et le retour de Yassine Benzia (toujours à Luchin pour le moment). Des alternatives crédibles dans la rotation inévitable d’une longue saison sur plusieurs tableaux. Pour doubler les postes, c’est derniers ont également été rejoint par Léo Jardim (gardien), Tiago Djalo, Saad Agouzoul, Reinildo Mandava (défense) et Show (milieu). Des joueurs jeunes qui auront ainsi du temps de jeu pour progresser.

 

Joueur à suivre : Victor Osimhen

L’effectif lillois compte de nombreux jeunes joueurs de talents. Pour remplacer Pépé, deux joueurs se partageront le front de l’attaque: Victor Osimhen (20 ans) et Timothy Weah (19 ans). Ces deux attaquants sont annoncés comme des pépites depuis leurs années de formation. En attendant l’éclosion de l’américain, on surveillera de près la saison de la confirmation du nigérian. Champion du Monde -17ans en 2015 et meilleur marqueur de l’histoire du tournoi avec 10 buts, Osimhen sort d’une saison réussie avec Charleroi. Rapide et intuitif devant le but, il a inscrit 20 buts en 36 matchs. Ainsi, les 12 millions d’euros dépensés par le LOSC ne semblent pas une somme énorme et nul doute qu’une excellente saison ferait de lui l’un des attaquants à suivre dans les prochaines années.

 

Résultat de recherche d'images pour "osimhen victor losc"

L’international nigérian s’est engagé jusqu’en 2024 chez les Dogues

Pronostic de la rédaction

18 ans après la première participation du club et l’exploit de Parme, les lillois retrouvent la Ligue des Champions. Une compétition énergivore qui a souvent usé les équipes peu préparées à la multiplication des matchs. Les dirigeants du LOSC, ont donc cherché à créer un effectif mélangeant quantité et qualité malgré les départs. A première vue le talent est présent, toutefois on peut émettre des réserves sur la jeunesse du groupe pour les résultats à court terme. Avec les nombreux changements, les premiers matchs permettront de se rendre compte des possibilités qui vont s’offrir au club cette saison. L’année de la confirmation est souvent la plus dure. Cependant en ne s’éparpillant pas un Top 6 reste largement envisageable.

 

Olivier BASTIEN



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
odio ut tempus elit. consequat. venenatis velit, porta. Praesent felis