Preview Ligue 2 2019/2020 : AJ Auxerre

Deuxième jour du tour de France des clubs de Ligue 2 avec une équipe en difficulté la saison passée. L’AJ Auxerre aura bataillé jusqu’au bout pour obtenir son maintien, et devra relever la tête cette année. Preview du club bourguignon

Bilan saison 2018/2019

Capables du meilleur comme du pire, les auxerrois ont manqué de régularité cette saison. Avec un mois d’août équilibré ( 2 victoires, 2 défaites), l’équipe enchaînera les périodes de disettes. Malgré des cartons contre Sochaux (4-1) , Grenoble (4-0), le Gazélec (4-0) et Orléans (3-0) et une série de matchs sans encaisser de buts, les périodes de forme de l’équipe furent éphémères. Des carences défensives comblées à des problèmes dans la circulation du ballon au centre auront causé la perte de l’AJA plus d’une fois cette saison en championnat. Une maigre 15ème place loin des attentes, et il faudra faire mieux la saison prochaine.

Au niveau des coupes, le club passe les deux premiers tours de Coupe de la Ligue contre le Gazélec et Châteauroux avant de perdre en 16è de finale face à Nice 3-2. Pour ce qui est de la Coupe de France, le club est sorti dès son entrée en lice par Angoulême, club pensionnaire de National 3, au septième tour.

Les transferts au 9 juillet

Arrivées

  • A. Coeff – Gazélec Ajaccio, libre
  • Quentin Bernard – Brest, Libre
  • Hamza Sakhi –  Sochaux; rp.
  • Romain Montiel – Le Mans, rp
  • Zacharie Boucher – Angers, rp
  • Jean-Marc Furlan – Entraineur, libre

Départs

  • Nathan Bizet – Dunkerque, libre
  • Romain Montiel – Béziers, N/C
  • Romain Philippoteaux – Nîmes Olympique, N/C
  • Daniel Mancini – Bordeaux, rp
  • Billy Ketkeophomphone  – Fin de Contrat
  • Issa Samba – Fin de Contrat
  • Mickaël Tacalfred – Fin de Contrat
  • Loïc Goujon – Fin de Contrat
  • Julien Féret – Retraite

Effectif 2019/2020

Profitant d’un bon attirail offensif, Jean-Marc Furlan pourra commencer à décider de comment réguler les postes dans un schéma tactique à revoir. Avec des joueurs tels que Dugimont, Merdji ou Yattara, l’attaque centrale est fixée. Reste à savoir si, sur les ailes, il existe des solutions puisque il n’y a pas d’ailier pur dans l’équipe. C’est pour cela que le Yanis Begraoui, espoir de 18 ans en devenir, pourrait tirer son épingle du jeu. Avec Hamza Sakhi, qui ressort d’un prêt prolifique à Sochaux, il peut retrouver sa place dans le onze cette année.

Pour le secteur défensif, la plupart des milieux auxerrois ont comme vocation à jouer en retrait ou en 6. De ce fait, Alexandre Coeff, tout récent pitchoune, Lamine Fomba et Birama Touré pourront se départager pour jouer ensemble, ou pourquoi pas tenter un jeu à trois en réhaussant deux d’entre eux en 7 et 8.

Pour la défense, très en difficulté cette saison, il reste beaucoup de temps afin de recruter. Sauf si la chance doit être donnée aux jeunes, ce qui ne manque pas à Auxerre, incubateur de jeunes talents dans le championnat français depuis des années. Le jeune Jean Marcelin, 19 ans, pourrait voir son temps de jeu dratisquement augmenter la saison prochaine, poir peut-être devenir un joueur clé de l’effectif. Sur les côtés, une bataille pour la place à gauche entre Quentin Bernard et Kenji Van-Boto va éclater, tandis que Carlos Arcus devrait commencer à droite.

Pour les gardiens, le retour de prêt de Zacharie Boucher va rendre la place de titulaire encore plus serrée à prendre avec trois joueurs tous capables de prétendre à la place. Le jeune espoir Sonny Laiton, possède toutes ses chances contre le réunionnais et le titulaire de la saison passée, Mathieu Michel.

Compo pronostiquée par la rédaction : 4-3-3 : Michel – Van Boto, Souprayen, Marcelin, Arcus – Coeff, Fomba, Touré – Sakhi, Begraoui, Dugimont

Le joueur à suivre

Cette année, il faudra faire très attention à Jean Marcelin. L’international U19 français, performant dans les équipes de jeunes, a toutes les qualités pour réussir. Avec son grand gabarit (1,97m), et ses bonnes capacités physique, il est capable d’être percuteur face aux offensives adverses. Avec seulement 5 matchs de Ligue 2 la saison passée, le droitier en veut. Et il sera capable sur le terrain de le montrer.

Jean Marcelin lors de la signature de son contrat pro (Crédit: AJ Auxerre)

Le pronostic de la rédaction

Avec un schéma de jeu en contre-attaque, qui correspond parfaitement à l’effectif en place, Auxerre peut être redoutable. Néanmoins, il reste des doutes concernant certains secteurs de jeu et au vu du faible renforcement pour le moment, une neuvième place serait une belle saison pour l’AJA. A eux de confirmer leurs envies de montrer un meilleur visage et redevenir plus compétitifs que jamais.

Crédit photo en Une : Yonne Républicain

A propos de l'auteur

Rédacteur football, basket, eSport pour We Sport FR et chroniqueur radio pour l'émission Soyons Sports à Shalom Besançon. Fan du FC Sochaux depuis qu'un certain Teddy Richert a fait des merveilles en finale de Coupe de France 2007.

Poster un commentaire

mi, leo facilisis libero. tempus diam at Aenean venenatis, mattis dolor ut