Preview NBA 2019 : Dallas Mavericks, un duo made in Europe

0
Ligue 1

Dallas a fait un gros pari en faisant venir Kristaps Porzingis de New York en Janvier dernier. Son association avec Luka Doncic permettra-t-elle aux Mavericks de retrouver les playoffs ?

Le bilan 2018/2019 des Mavericks :

Même si la franchise a fini 14e à l’Ouest, la saison a été bien plus excitante que ce qu’on pourrait penser. Luka Doncic a totalement explosé et remporté le titre de Rookie de l’année. Mark Cuban a tenté un coup de poker en récupérant Kristaps Porznigs dans un transfert avec New York. Enfin, cette saison a aussi été marqué par le clap de fin de la légende locale, Dirk Nowitzki. Pour une analyse plus précise, on vous redirige vers ce bilan détaillé de la saison 2018-2019.

Les mouvements à l’intersaison :

Arrivées : Antonius Cleveland (G-League), Seth Curry (Blazers), Boban Marjanovic (Sixers), Isaiah Roby (Draft n°45), Delon Wright (Grizzlies)
Départs : Kostas Antetokounmpo (Lakers), Trey Burke (Sixers), Dirk Nowitzki (Retraite)
Re-signatures : Dorian Finney-Smith, Maxi Kleber, Kristaps Porzingis

À Dallas, la priorité de l’intersaison était de prolonger Kristaps Porzingis, arrivé via transfert en cours de saison mais n’ayant encore disputé aucun match. Chose faite avec un contrat maximum de 158 M de $ sur 5 ans. S’il devrait compenser le départ à la retraite de la légende Dirk Nowitzki, Dallas a quand même renforcé son secteur intérieur avec la venue du géant Boban Marjanovic.

L’autre priorité de l’intersaison était de trouver un meneur de jeu. Pas forcément en mesure de signer un ‘’gros poisson’’, les Mavs ont jeté leur dévolu sur l’ancien joueur des Grizzlies et des Raptors, Delon Wright. Une bonne pioche, même si sa capacité à être titulaire reste un doute. La franchise a aussi réussi à faire revenir Seth Curry qui fera un bien fou dans la rotation sur les lignes arrières.

Le 5 Majeur des Mavericks :

Meneur de jeu : Delon Wright

Peut-être pas calibré pour être titulaire, mais choix logique au vu du peu d’options sur le poste. Il devra montrer que Dallas a fait le bon choix, sans avoir la pression de créer le jeu car cette tâche devrait revenir à Luka Doncic.

Arrière : Luka Doncic

Une saison en NBA et déjà la nouvelle star des Mavs. Rookie de l’année l’an passé, il aura les clés de l’attaque et sera sûrement chargé de créer le jeu. Son duo avec Porzingis sera une des clés de la réussite de l’équipe cette saison.

Ailier : Justin Jackson

Véritable ailier de formation, il serait ici préféré à Dorian Finney-Smith dont la polyvalence pourrait être utile en sortie de banc. Arrivé dans le Texas en Février dernier, il devra confirmer sa fin de saison dernière encourageante.

Ailier-Fort : Kristaps Porzingis

Même s’il n’a pas joué depuis environ 20 mois, Porzingis sera un titulaire indiscutable dès le début de saison. Il n’est pas impossible que Rick Carlisle décide de le faire jouer pivot lors de certains matchs.

Pivot : Dwight Powell

Poste 4 de formation, Dwight Powell jouera sûrement à cette position pour permettre à Porzingis d’être aligné là où il est le plus fort. Boban Marjanovic est aussi une option (vrai poste 5), mais il devrait être aligner par séquences comme aux Sixers.

Le Joueur à suivre : Kristaps Porzingis

Kristaps Porzingis va-t-il permettre à Dallas de franchir un cap ? (Crédits : Dallas News)

8 mois après son transfert, Kristaps Porzingis va enfin porte le maillot des Mavericks. Appelé à reprendre le flambeau après le départ à la retraite de Dirk Nowitzki, son association avec Luka Doncic sera scruté de près par tous les observateurs. S’il est totalement remis de sa blessure, le letton est un All Star en puissance. Mark Cuban pourra enfin juger s’il a pris la bonne décision en Janvier dernier.

Le Prono :

À Dallas, presque tout repose sur le duo Doncic / Porzingis. Si ces deux là s’entendent à merveille, les Mavs pourrait jouer les troubles fêtes dans la conférence Ouest. Si aucune alchimie ne se forme ou que l’état de santé du letton ne tient pas, Dallas pourrait vivre une saison similaire à celle de l’année dernière. Le manque d’un véritable pivot dans le 5 Majeur pourrait aussi pénaliser l’équipe.

Dallas a un duo de rêve sur qui presque tout repose ; suffisant pour aller en playoffs ? Bilan : 42-40

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here