Preview NBA 2019 : Indiana Pacers

Avec un effectif qui a quelque peu bougé, les Pacers se préparent dans une certaine inconnue à l’aube de cette nouvelle saison. Victor Oladipo toujours blessé, Indiana va devoir assurer. Alors du coup, ça donne quoi cette saison, les Indiana Pacers ?

Le bilan de la saison dernière

Avec un bilan de 48 victoires pour 34 défaites, les Pacers ont fait une excellente saison régulière notamment rythmée par les blessures de Victor Oladipo. Une fois en Playoffs, Indiana n’a malheureusement pas fait le poids face aux Celtics avec une élimination par un sweep. Pour finir cette saison, les hommes d’Indianapolis ont eu une intersaison plutôt chargée.

Les mouvements de l’été

Départs :

  • Bojan Bogdanovic : Utah Jazz
  • Cory Joseph : Sacramento Kings
  • Darren Collison : Retraite
  • Kyle O’Quinn : Philadelphie 76ers
  • Wesley Matthews : Milwaukee Bucks
  • Thaddeus Young : Chicago Bulls
  • Tyreke Evans : Suspendu

Arrivées :

  • Malcolm Brogdon : Milwaukee Bucks
  • TJ Warren : Phoenix Suns
  • TJ McConnell : Philadelphie 76ers
  • Jeremie Lamb : Charlotte Hornets
  • Goga Bitadze : 18ème de la Draft 2019
  • Justin Holiday : Memphis Grizzlies
  • Jakarr Sampson : Chicago Bulls

Le 5 majeur 

Meneur de jeu : Malcolm Brogdon

Pas retenu par les Bucks, Malcolm Brogdon sort d’une excellente saison en 50-40-90 au shoot. Influent sur le jeu de Milwaukee l’an passé, Brogdon arrive chez les Pacers avec les clés du camion dans les mains le temps que Toto Oladipo retrouve des sensations. Vrai joueur de basket, aussi bien au niveau du QI que de la technique, le Rookie de l’année 2017 aura cette fois-ci plus de responsabilités. Et on a hâte !

Arrière : Victor Oladipo

Blessé depuis janvier 2019, le franchise player des Pacers sera encore out pour le début de saison. Avec une indisponibilité indéterminée, Oladipo devrait retrouver les parquets avant la fin de l’année, mais aucune prise de risque ne sera prise. Une fois remis, Victor Oladipo retrouvera sa place de titulaire et formera avec Brogdon un backcourt intéressant que l’on aura très envie de regarder chaque soir.

Ailier : TJ Warren 

Tradé par Phoenix au soir de la draft, Warren retrouve une équipe avec des ambitions et arrive dans un système qui devrait lui permettre de briller. Scoreur, TJ aura un nombre de shoots conséquents sans Oladipo et pourrait bien mener son équipe au scoring. Si on ne se fait pas de soucis avec la gonfle, TJ Warren devra montrer qu’il est également présent en défense, et il est en capable !

Ailier Fort : Domantas Sabonis

Plutôt sixième homme l’an passé, Domantas Sabonis devrait prendre ce poste 4 en tant que titulaire. Après le départ de Bojan Bogdanovic, le Lituanien aura à coeur de montrer qu’il a le niveau d’un starter et qu’on peut compter sur lui. Avec une jolie raquette, Domantas pourra faire valoir son shoot et ses qualités au scoring.

Pivot : Myles Turner 

Voir dans le joueur à suivre.

Le joueur à suivre : Myles Turner

Le voilà le meilleur défenseur de la Ligue (selon lui), Myles Turner entame cette nouvelle saison avec un objectif en tête. Le titre de DPOY. Meilleur contreur de la NBA la saison dernière, Turner doit encore plus dominer dans les raquettes, et des deux côtés ! On attend beaucoup du bonhomme dans l’Indiana et ce grand gaillard devra montrer la voie et s’affirmer comme un leader en l’absence d’Oladipo.

Le pronostic de la rédaction

48 victoires. Avec un effectif remanié et pas forcément renforcé ni affaiblit, les Pacers devraient être dans la continuité des dernières saisons. Attention à ne pas accumuler les blessures sous peine de déconvenue mais normalement ça sera bon pour Indiana qui bataillera pour une place dans le top 4 mais ils seront là. Maintenant on veut un tour de plus en Playoffs pour avoir une saison vraiment aboutie.

Crédit photo \ ClutchPoints

A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

ultricies justo ante. quis venenatis, et, leo neque. tempus id