Preview NFL: Division AFC Est

On continue avec l’AFC Est. C’est évidemment la division du champion en titre, grandissime favori de l’AFC Est, comme tous les ans ou presque. Les trois autres équipes ont fini la saison avec un bilan négatif et cela pourrait bien être la même chose cette saison.

 

 

Buffalo Bills

Saison précédente 

Les Bills ont réalisé une saison fidèle à leur standard. Avec un bilan de (6-10), les joueurs de Buffalo n’ont encore une fois pas vu les playoffs. A part en 2017, aucune qualification à signaler en 20 ans pour les Bills…

Malgré cela, la saison dernière n’a pas été si mauvaise que cela. Après un début difficile, les Bills ont plutôt bien terminé (3-3) et Josh Allen, le QB rookie, a montré de belles choses. Encore faible à la passe (10 TDs pour 12 interceptions) mais pas aidé par une très faible escouade de receveurs, il a prouvé qu’il était très solide sur le jeu de course.

La défense des Bills est également apparue solide et il faudra s’appuyer sur ce point fort la saison prochaine. Cela pourrait rapporter quelques victoires !

Intersaison

La meilleure recrue pour les Bills se nomme Mitch Morse. L’excellent Centre des Chiefs débarque à Buffalo pour protéger Josh Allen. Le jeune QB devrait apprécier.

Les deux autres recrues principales se nomment Frank Gore et T-J Yeldon, deux runnings back d’expérience. Comme cette année, le jeu au sol devrait donc être la principale arme des Bills la saison prochaine. Par contre aucun receveur digne de ce nom n’a été recruté…

Avec le 9ème choix de la draft, les dirigeants de Buffalo ont sélectionné le défensive tackle Ed Oliver. Ce beau bébé de 130kg devrait amener de la densité à la ligne défensive des Bills.

La star

Difficile de sortir un joueur de ce collectif. On peut tout de même citer LeSean McCoy. Le coureur de 31 ans a réalisé sa moins bonne saison l’année dernière mais il reste un coureur de gros calibre. Auteur de 6 saisons à plus de 1000 yds depuis le début de sa carrière, McCoy va devoir retrouver la motivation cette année ! Il n’a inscrit que 3 TDs la saison dernière et il a semblé hors du coup à certains moments, surtout en fin de saison.

Le joueur à suivre

Après des débuts difficiles, Josh Allen a réalisé une bonne fin de saison. A 23 ans, le numéro 7 de la draft 2018 devrait être le QB des Bills pour les saisons à venir. Avec son physique solide (1.96m ; 108kg), il a confirmé qu’il était un excellent QB à la course (631 yds ; 8 TDs). C’est plus difficile à la passe mais il n’est vraiment pas aidé par les receveurs qui l’entourent. Malheureusement, les Bills ont préféré recruter des runnings back cet été et le jeune QB devrait encore avoir du mal à faire gonfler ses stats à la passe…

Calendrier

@Jets / @Giants / vs Bengals / vs Patriots / @Titans / BYE / vs Dolphins / vs Eagles / vs Redskins / @Browns / @Dolphins / vs Broncos / @Cowboys / vs Ravens / @Steelers / @Patriots / vs Jets

Prono

Une bonne défense, un jeu de course performant, un QB étonnant, tout n’est pas si noir du côté des Bills. Cependant, l’absence de joueurs stars pouvant faire la différence et un jeu de passe très faible risquent de faire défaut à la franchise de Buffalo. … On risque donc d’assister à une nouvelle (énième…) saison de transition. Les Bills devraient arriver à gagner quelques matchs mais il sera évidemment difficile voire impossible d’aller rivaliser avec les Patriots pour la qualification en playoffs. Bilan 2019 : 7-9

 

 

Miami Dolphins

Saison précédente 

Avec un bilan de (7-9), les Dolphins ont fini la saison à la 2ème place de l’AFC Est mais les motifs de satisfactions sont faibles… Une des moins bonnes défenses de la ligue, une attaque dans les airs catastrophique, aucun joueur à plus de 700 yds en attaque, difficile d’aller en playoffs dans ces conditions. Miami n’a atteint les playoffs qu’une fois en 10 ans (2016) et la disette risque de se prolonger. Pour trouver des satisfactions du côté de Miami, il faut regarder du côté de la défense. Kiko Alonso (Linebacker) et surtout Xavien Howard (Cornerback) ont réalisé une saison solide.

Le fait d’arme des Dolphins la saison dernière, une victoire (34-33) à domicile contre les Patriots avec un touchdown d’anthologie à la dernière seconde !

Intersaison

Danny Amendola (Lions) et Frank Gore (Bills) sont partis. Ce sont certes des joueurs âgés qui ne représentent pas l’avenir de la franchise mais avec respectivement 575 yds en réception et 722 yds à la course, ils étaient les leaders statistiques des Dolphins la saison dernière…

Le changement majeur du côté de Miami concerne le poste de quarterback. Ryan Tannehill (Titans) et Brock Osweiler sont partis. Le fantasque Ryan Fitzpatrick (Buccanners) et le prometteur Josh Rosen sont arrivés. A 36 ans, il n’y a pas grand-chose à attendre de la part de Fitzpatrick si ce n’est quelques coups d’éclat comme il a le secret. Pour Josh Rosen, le pari est beaucoup plus intéressant. Indésirable en Arizona après la draft de Kyler Murray, les Dolphins n’ont dépensé qu’un second tour de draft pour récupérer le n°10 de la draft 2018 ! C’est donc un duo intriguant que nous allons voir au Hard Rock Stadium.

Pour la draft, les dirigeants de Miami ont choisi, avec le 13ème choix, Christian Wilkins. C’est un solide défensive tackle de Clemson. Un bon choix !

La star

Vu la faiblesse de la ligne d’attaque, nous avons souhaité mettre en lumière (une fois n’est pas coutume) un joueur de la ligne défensive.

Pour sa 3ème saison NFL, Xavien Howard a réalisé une saison magnifique. Avec 7 interceptions (leader égalité de la ligue), une sélection au Pro Bowl et une sélection dans la « 2nd team All-Pro », le cornerback des Dolphins s’est imposé comme un des meilleurs joueurs à son poste. A n’en pas douter, il devrait être un des capitaines de cette défense la saison prochaine !

Le joueur à suivre

Josh Rosen évidemment ! Après une saison très très compliquée en Arizona (11 TDs pour 14 interceptions…), le QB rookie a été prié de faire ses valises. Il a donc traversé le pays pour atterrir en Floride. Le n°10 de la draft 2018 aura donc une 2ème chance en NFL. Il devra absolument la saisir car ça pourrait être la dernière. Une escouade de receveurs plutôt faible et Ryan Fitzpatrick dans les pattes, Rosen devra faire preuve de caractère pour s’imposer car cette deuxième chance et tout sauf un cadeau !

Calendrier

Vs Ravens / vs Patriots / @Cowboys / vs Chargers / BYE / vs Redskins / @Bills / @Steelers / vs Jets / @Colts / vs Bills / @Browns / vs Eagles / @Jets / @Giants / vs Bengals / @Patriots

Le prono

Même avec une nouvelle paire de QB intéressante, le talent est trop limité aussi bien en attaque qu’en défense pour espérer quelques choses du côté de Miami ! Pour ne rien aider, le calendrier des Dolphins est très difficile… Sauf grosses surprises la dernière place de cette conférence devrait leur revenir! Bilan 2019 : 7-9

 

 

New England Patriots

Saison précédente 

Sauf si vous avez passé les dernières années dans une caverne ou dans la jungle, vous avez forcément entendu parler des Patriots ! Sous la houlette des légendaires Bill Belichick (coach) et Tom Brady (quarterback), les Pats ont glané un 6ème titre de champion en février dernier.

Pourtant avec deux défaites en trois matchs pour commencer la saison, les joueurs de New England semblaient en difficulté. La question de la fameuse « saison de trop » pour Brady est donc revenue à la mode. Réponse: pas cette année! Sans être excellents les Patriots ont fini la saison régulière avec un bon bilan de (11-5).

En playoffs, ils ont évidemment été irrésistibles. Tom Brady est redevenu Terrific Tom et grâce à deux démonstrations offensives, ils ont éliminé les Chargers (41-28) et les Chiefs du MVP Mahomes (37-31 OT). Lors du Superbowl, c’est la défense qui a pris le relais pour mettre sous l’éteignoir l’attaque des Rams, une des meilleures de la saison (victoire 13-3). On a beau dire et écrire ce que l’on veut, à la fin ce sont les Patriots qui gagnent !

                                                       Le duo légendaire des Patriots (Credit photo: CNBC)

Intersaison

On retiendra de cette intersaison, la perte importante d’un joueur sur chaque ligne. Fidèles à leurs habitudes de ne pas surpayer leurs joueurs, les dirigeants des Patriots ont donc laissé partir Trey Flowers (Defensive Edge) à Détroit et Trent Brown (Offensive tackle) à Oakland. Brady a donc perdu son garde du corps et Brown devient par la même occasion le lineman offensif le mieux payé de l’histoire ! Pour remplacer, Flowers, les Pats ont recruté l’excellent Michael Bennett, champion en 2018 avec les Eagles.

On ne peut pas évoquer l’intersaison des Patriots sans un mot pour Rob Gronkowski, dit le Gronk ! Le légendaire Tight End de New England prend sa retraite après 9 saisons NFL et 3 titres ! Tout ça avec les Pats évidemment.

Du côté de la draft, spécialité de la Nouvelle-Angleterre, on notera la sélection en 32ème position du receveur N’Keal Harry. Il devrait être titulaire dès le début de la saison et  il pourrait être une des surprises de cette draft.

La star

Avec Tom Brady, on est plus prêt de la légende que de la star. A 42 ans, il attaque sa 20ème saison NFL, pour 16 participations en playoffs et 6 titres ! Il n’y a pas grand-chose à ajouter…

Poussif en début de saison dernière, il a par exemple fini 10ème quarterback en nombre de TD lancés, loin derrière Mahomes. Mais en playoffs, c’est bel et bien lui le meilleur. Un jour ou l’autre, son corps devrait lâcher. A ce moment là les choses commenceront à être plus difficiles pour les Patriots. En attendant, tant que Tom est là les Pats restent un des favoris pour le titre !

Joueur à suivre

31ème choix de draft, le rookie Sony Michel a impressionné la saison dernière. Le running back a réalisé une 1ère saison exceptionnelle (931 yds et 6 TDs en 13 matchs) et des playoffs encore meilleurs. Avec 336 yds et 6 TDs en seulement 3 matchs, il détient le record de TD en playoffs pour un rookie.

Michel a surtout permis à Tom Brady de s’économiser. Devant l’efficacité du jeune running back, les Patriots ont favorisé le jeu au sol, pour le plus grand bonheur de son quarterback vieillissant ! Il devra confirmer sa bonne saison rookie mais ce qui est sur, c’est qu’il devrait être une pièce essentielle de l’attaque de New England 2019 !

Calendrier

vs Steelers / @Dolphins / vs Jets / @Bills / @Redskins / vs Giants / @Jets / vs Browns / @Ravens / BYE / @Eagles / vs Cowboys / @Texans / vs Chiefs / @Bengals / vs Bills / vs Dolphins

Prono

Dans une conférence AFC Est relativement faible et avec un calendrier facile, les Patriots ne devraient pas voir de mal à se qualifier pour les playoffs pour la 16ème fois de suite ! Encore une fois, la saison régulière devrait servir de rodage et d’intégration pour les recrues ou les rookies. Une fois les playoffs arrivés, les hommes de Belichick seront une nouvelle fois redoutables ! Bilan 2019 : 11-5

 

 

New York Jets

Saison précédente 

La saison 2018 des Jets a été … mauvaise du côté de New-York! Avec un bilan de (4-12), les Jets ont terminé avec le 2ème plus mauvais bilan de la ligue.

Sam Darnold, le QB rookie n’a pas été au niveau. Avec seulement 17 TDs pour 15 interceptions, il a eu beaucoup de mal pour sa 1ère saison et il n’a pas été aidé par son attaque. A ses côtés, aucun playmaker capable de faire la différence. Pour preuve, aucun joueur n’a fait mieux que 750 yds (Robby Anderson, receveur).

De l’autre côté du terrain ce n’était pas beaucoup mieux avec une des plus mauvaises défenses de la ligne. Seul Jamal Adams a semblé surnager dans cette défense. Bienvenue à New-York !

Intersaison

Les Jets ont animé l’intersaison. Evidemment, le recrutement de Le’Veon Bell est le gros coup de ce mercato. L’ancien Steelers n’a pas joué la saison dernière mais il reste un des meilleurs running back de la ligue et il compte bien conquérir New-York ! C’est un renfort énorme pour l’attaque des Jets.

Autre recrutement intéressant, C.J Mosley l’ancien linebacker des Ravens qui viendra renforcer une défense qui a beaucoup souffert contre le jeu au sol. Enfin Sam Darnold pourra compter sur un nouveau garde du corps avec Kelechi Osmele (Offensive Guard, Raiders) et sur une nouvelle cible avec Jamison Crowder (receveur, 49ers).

Au niveau des rookies, le défensive tackle de 134kg Quinnen Williams (3ème choix) viendra renforcer la ligne défensive. Un renfort de poids !

Il y a également eu du changement du côté des entraineurs. Exit Todd Bowles, qui reste sur 3 mauvaises saisons à NY, et bonjour Adam Gase. L’ancien coach des Dolphins ne fait déjà pas l’unanimité chez les Jets… Son avantage, il aura l’occasion de croiser deux fois son ancienne équipe.

La Star

Le’Veon Bell est une star avec un grand S avec ses bons et ses mauvais côtés. C’est un excellent joueur mais également un joueur très difficile à gérer. Il n’a pas hésité à boycotter la saison dernière car il n’avait pas obtenu le contrat qu’il souhaitait.

Avant sa saison blanche, le running back avait enchainé deux saisons à 1200 yds au sol et presque 2000 yds au total ! Il sera évidemment la pièce maitresse de l’attaque des Jets. Que ça soit avec ses courses ou ses réceptions, il devrait apporter une bouffée d’oxygène à Sam Darnold et faire avancer l’attaque de New-York.

                                                  Le’Veon Bell nouveau roi de New-York (credit photo: dailysnark)

Joueur à suivre

Si Le’Veon Bell mènera l’attaque des Jets, Jamal Adams sera lui le leader la défense. Pour sa 2ème saison en NFL, le safety a réalisé une grosse saison. Avec plus de 100 plaquages à son actif, Adams est un des safety les plus physiques et un des meilleurs à son poste. Sa saison lui a valu une sélection au Pro Bowl et dans la second team All-Pro !

 A seulement 23 ans, le N°6 de la draft 2017 aura la lourde tâche de faire progresser une des moins bonnes défenses de la ligue. L’arrivée de CJ Mosley devrait lui faire beaucoup de bien !

Calendrier

Vs Bills / vs Browns / @Patriots / BYE / @Eagles / vs Cowboys / vs Patriots / @Jaguars / @Dolphins / vs Giants / @Redskins / vs Raiders / @Bengals / vs Dolphins / @Ravens / vs Steelers / @Bills

Prono

Les Jets se sont clairement renforcés mais le chantier reste encore important. Même si une qualification en playoffs semble illusoire, cette saison devrait être meilleure que la précédente. Les performances de Darnold et de Le’Veon Bell seront le baromètre de leur saison. Avec un calendrier plutôt simple, les Jets devraient gagner plus de matchs que la saison dernière. Bilan : 7-9

 

 

Sans grande surprise les Patriots devraient remporter facilement cette conférence Derrière, chacun dans son style, les Jets et les Bills vont pouvoir lutter pour la seconde place mais la chance d’obtenir une wild card parait illusoire. Enfin la saison risque d’être longue pour les Dolphins…

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

risus libero elit. adipiscing eget felis