En équipe

Preview NFL: Division AFC Ouest

Place aujourd’hui à la dernière partie de nos préviews de division avec l’AFC Ouest. Cette conférence est déséquilibrée avec d’un côté les Chiefs et les Chargers qui devraient une nouvelle fois se qualifier pour les playoffs et de l’autre les Broncos et les Raiders toujours en pleine reconstruction.

 

 

Denver Broncos

Saison précédente

Depuis la victoire au Superbowl en 2015, les Broncos n’ont plus remis les pieds en playoffs. Malgré une saison correcte en 2018, les joueurs de Denver sont dans une division trop difficile (Chiefs et Chargers) pour pouvoir aller en playoffs. Ils finissent donc la saison avec un bilan négatif (6-10)…

Les dirigeants de Denver sont à la recherche du quarterback providentiel depuis l’arrêt de Payton Manning et on peut affirmer que Case Keenum ne sera pas l’élu ! Son équipe a été une des plus faibles dans le jeu aérien et il a réalisé une saison moyenne (3890 yds mais seulement 18 TDs). Parmi ses receveurs, seul Emmanuel Sanders a su briller (868 yds et 4 TDs) mais sa blessure à 4 matchs de la fin a été un coup dur pour les Broncos qui ont enchainé 4 défaites…

La belle surprise du côté de l’attaque est venue du running-back Phillip Lindsay. Rookie non-drafté, il a surpris tous les observateurs en réalisant une saison à plus de 1000 yds (1037 yds et 9 TDs) !

Côté défense, c’est normalement le point fort de cette équipe mais cette saison a été également moyenne. Malgré le duo de pass rusher le plus impressionnant de la ligue, la défense des Broncos a été en difficulté toute la saison. Pour sa part, Von Miller a encore été impressionnant avec 14,5 sack. A ses côtés, le rookie Bradley Chubb a également impressionné avec 12 sacks pour sa 1ère saison. Leur entente a été impeccable !

Intersaison

Nouveau changement de quarterback dans le Colorado. Case Keenum ne sera donc resté qu’une saison, il est envoyé à San Francisco chez les 49ers. Place désormais à Joe Flacco ! Même s’il a déjà 34 ans, l’ancien QB des Ravens a quand même remporté un Superbowl en 2013. Match dont il avait fini MVP !

Du côté des recrues, on peut signaler le recrutement de Bryce Callahan, le cornerback des Bears ou encore le Guard Jawan James pour protéger Joe Flacco. Par contre les Broncos ont perdu Matt Paradis (Panthers), un des meilleurs Centre de la ligue.

La draft a également été très intéressante pour Denver. Ils ont accepté un échange avec Pittsburgh et ils sont donc redescendu dans la draft. Avec le 20ème choix, ils ont quand réussi un joli coup avec la sélection de l’excellent Tight-End, Noah Fant.  Au 2ème tour, les Broncos ont choisi le QB Drew Lock. Flacco a déjà 34 ans et Lock est donc un pari pour l’avenir. La saison prochaine sera clairement une saison d’apprentissage pour le jeune QB.

La Star

Avec Von Miller, les Broncos possèdent un des défenseurs les plus intimidants de la ligue. Auteur d’une 7ème saison à plus de 10 sacks (14.5 sacks l’année dernière), l’ancien MVP du Superbowl a encore confirmé sa réputation de chasseur de quarterback! Il est évidemment le leader de cette équipe et pour espérer faire une bonne saison, les Broncos ont besoin d’une grande défense et donc d’un Von Miller au top.

En plus d’être irréprochable sur le terrain, Von Miller est exemplaire avec ses coéquipiers. En atteste, son excellente attitude avec le rookie Bradley Chubb qui a réalisé une super saison au côté de professeur Von Miller !

                                                     Von Miller le chasseur de tête (credit photo: Usatoday)

Joueur à suivre

C’est la belle histoire des Broncos (voir de la NFL) pour la saison 2018. Non-drafté à sa sortie de la fac, le running back Phillip Lindsay a réussi à se faire une place dans l’effectif des Broncos pour finalement devenir l’option n°1 en attaque ! Pour sa 1ère saison dans la ligue, il finit avec 1037 yds et 9 TDs. C’est seulement le 3ème rookie non-drafté de l’histoire à courir plus de 1000 yds (après Rhodes et Blount).

Le plus dur sera maintenant de confirmer pour le jeune running-back. Ce qui est sûr c’est qu’il devrait être beaucoup sollicité. A lui de prouver qu’il a le talent pour devenir une valeur sure à son poste.

Calendrier

@Raiders / vs Bears / @Packers / vs Jaguars / @Chargers / vs Titans / vs Chiefs / @Colts / vs Browns / BYE / @Vikings / @Bills / vs Chargers / @Texans / @Chiefs / vs Lions / vs Raiders

Prono

Les Broncos sont dans une conférence très relevée et l’arrivée de Joe Flacco ne devrait pas suffire pour espérer une qualification en playoffs.  L’équipe entrainée par Vic Fangio va plutôt batailler avec les Raiders pour éviter la dernière place de la division. Si la défense retrouve son véritable niveau, on peut espérer une saison correcte du côté de Denver. Plus logiquement, cette saison devrait plutôt être une saison de transition. Bilan 2019 : 5-11

 

 

Kansas City Chiefs

Saison précédente 

Avec 425 yds et 35 pts par match, l’attaque de Kansas City a été la plus impressionnante de la saison 2018. A sa tête le génial Patrick Mahomes ! Pour sa première vraie saison en NFL, le QB des Chiefs a éclaboussé la ligue de son talent avec notamment 50 passes de TDs. Tyrek Hill (receveur) et Travis Kelce ont profité du travail de leur QB pour faire gonfler leurs stats. Ils finissent la saison avec près de 3000 yds et 22 TDs à eux deux. Impressionnant ! Kareem Hunt, le running-back a également dépassé les 1000 yds en cumulé et il a inscrit 14 TDs en 11 matchs ! C’était avant ses problèmes judiciaires qui lui ont valu un licenciement…

Le problème de cette équipe, la défense. Kansas City a encaissé 26pts/match et énormément de yards.  Résultat, ils nous ont offert un spectacle magnifique tout au long de la saison avec des matchs de folie. On retiendra les deux défaites héroïques : 43-40 contre les Patriots et surtout 54-51 contre les Rams dans un match devenu culte ! Avec un bilan de (12-4), les Chiefs finissent finalement à la 1ère place de la conférence AFC.

Les playoffs ont été à l’image de leur saison. Une démonstration contre les Colts en Divisional Round avec une victoire (31-13). Une défaite contre les Patriots dans un nouveau match de folie (37-31 après prolongations). Après avoir été mené tout le match, Mahomes a sonné la charge de son équipe pour inscrire 24 points dans le 4ème quart-temps. Malheureusement l’expérience des joueurs de Belichick a eu raison de la jeunesse des Chiefs ! Dans ce match, les joueurs de Kansas City ont encaissé plus de 500 yds ! Si l’attaque fait gagner des matchs, c’est bel et bien la défense qui fait gagner des titres !

Intersaison

Lors de cette intersaison, les dirigeants de Kansas City se sont surtout attelés à renforcer leur point faible : la défense.

Frank Clark, l’excellent défensive-end des Seahawks débarque chez les Chiefs. Auteur de 14 sacks la saison dernière, il vient compenser le départ de Dee Ford à San Francisco. Dans l’arrière de la défense, la bonne pioche se nomme Tyran Mathieu. L’excellent safety des Texans vient renforcer une défense qui a beaucoup souffert la saison dernière dans le jeu aérien.

Côté départ, à noter le transfert du centre Mitch Morse chez les Bills. C’est une perte importante pour la ligne offensive des Chiefs. Justin Houston le pass rusher a, pour sa part, rejoint les Colts.

Les dirigeants de Kansas City ayant inclus leur 1er tour de draft dans le transfert de Frank Clark, ils ont dû attendre le 2ème tour pour choisir de nouveaux joueurs. Dans le même style que Tyrek Hill, c’est le receveur de poche Mecole Hardman qui a été sélectionné.

La Star

Drafté en 10ème position en 2017, Pat Mahomes n’a disputé qu’un match pour sa saison rookie. La saison 2018 était donc sa 1ère véritable saison. Avec plus de 5000 yds et 50 TDs à la passe pour seulement 12 interceptions, il a logiquement fini la saison MVP. Avec 50 passes de TDs en une seule saison, il entre dans le club très fermé des QB à plus de 50 passes sur une saison avec à sa table seulement Payton Manning et Tom Brady ! On lui souhaite la même carrière.

Le jeune QB a surtout fait rentrer les Chiefs dans une autre dimension ! A seulement 23 ans, il incarne déjà le futur de la NFL avec un style plein de culot, des jambes de feu et un bras aussi puissant que précis ! Avec Mahomes pour diriger l’attaque, la franchise de Kansas City fait maintenant partie des grands favoris pour la saison prochaine. Même si les défenses auront eu toute l’intersaison pour s’adapter à son jeu, Pat Mahomes semble tailler pour réaliser des grands exploits !

Joueur à suivre

Le safety Tyrann Mathieu aura un rôle important à jouer la saison prochaine. Il y a énormément de talent en attaque du côté des Chiefs mais c’est bien la défense qui doit progresser par rapport à la saison dernière. Orpheline depuis 2 ans d’Eric Berry, cette équipe encaisse énormément de yards dans les airs (273 yds/match, 31ème de la ligue).

L’ancien safety des Texans débarque à Kansas City avec une solide réputation et une certaine expérience. Il sera donc le leader des lignes arrière et son apport individuel doit faire progresser cette défense collectivement !

Calendrier

@Jaguars / @Raiders / vs Ravens / @Lions / vs Colts / vs Texans / @Broncos / vs Packers / vs Vikings / @Titans / @Chargers / BYE / vs Raiders / @Patriots / vs Broncos / @Bears / vs Chargers

Prono

On espère que la défense des Chiefs aura progressé par rapport à l’année dernière. L’attaque est tellement talentueuse que la qualification en playoffs semble acquise même si la défense n’est pas à la hauteur. Même s’il sera plus attendu par les défenses adverses, Mahomes ne devrait pas être loin du titre de MVP à la fin de la saison.

L’objectif est clairement le titre cette année pour les hommes d’Andy Reid et ils sont clairement considérés comme un des favoris ! Bilan 2019 : 13-3

 

 

Los Angeles Chargers

Saison précédente 

Pour leur 2ème saison à Los Angeles, après le déménagement de San Diego, les Chargers ont réalisé une superbe saison. Avec un bilan de (12-4), ils ont fini avec le meilleur bilan de l’AFC à égalité avec les Chiefs, obtenant ainsi une qualification en playoffs. Une première depuis 2013 !

La nouvelle franchise de Los Angeles possède une équipe équilibrée et complète. En attaque, c’est évidemment Philip Rivers le métronome. A 37 ans et pour sa 15ème saison sous les couleurs des Chargers, le vétéran a encore réalisé une belle saison avec plus de 4000 yds à la passe et 32 TDs. Côté réception, il peut compter sur Keenan Allen (1200 yds ; 6 TDs) sa cible préférée. Le jeu de course a également été au point avec l’excellent Melvin Gordon (885 yds et 10 TDs à la course en seulement 12 matchs).

La défense compte également quelques grands noms avec Derwin James (safety) ou encore Melvin Ingram et Joey Bosa (Defensive End). Elle a encore réalisé une saison très solide.

Malgré un effectif complet, il est toujours difficile pour les Chargers de lutter avec les meilleures équipes. C’est à l’image de Philip Rivers considéré comme un bon QB mais ne faisant pas parti « du gratin ». Cela s’est encore confirmé en playoffs. Après une victoire difficile contre les Ravens en Wild-Card (23-17), ils ont été écrasés au tour suivant par les Patriots (41-28). A la mi-temps, les Pats menaient déjà 35-7 et avaient inscrits 5 TDs !

Intersaison

L’effectif des Chargers est quasiment inchangé et il n’y a presque aucun mouvement à signaler. Seul le linebacker Thomas Davis (Carolina) vient renforcer l’effectif de Los Angeles.

Lors de la draft, les Chargers ont sélectionné le défensive tackle Jerry Tillery qui devra se faire une place dans une ligne déjà redoutable ! Au 2ème tour, c’est le safety Nasir Alderley qui a été choisi. Il pourrait être une des bonnes pioches du 2nd tour.

Le plus gros chantier de l’intersaison pour les dirigeants des Chargers est évidemment le dossier Melvin Gordon. A l’heure actuelle, la situation contractuelle du running back n’est toujours pas réglée… Sa perte serait un énorme coup dur pour la franchise de Los Angeles !

La star

Avec une deuxième saison consécutive à plus de 1000 yds, Keenan Allen s’impose comme l’arme n°1 des Chargers en attaque. Sa connexion avec Philip Rivers est excellente et il semble progresser chaque année. Il n’a par contre inscrit que 6 TDs la saison dernière…

S’il arrive à améliorer son efficacité dans la end zone, il pourrait devenir un des meilleurs receveurs de la ligue !

Joueur à suivre

Les stats de Melvin Gordon la saison dernière sont impressionnantes : 885 yds à la course, 490 yds en réception et 14 TDs ! Le tout en seulement 12 matchs. C’est une véritable double menace et il peut logiquement être considéré comme la star de la franchise. Le problème : il n’a toujours pas trouvé d’accord avec les Chargers concernant son futur contrat. Il est prêt à aller au clash et son agent à même déclarer qu’il souhaitait un échange…

On pourrait donc se diriger vers un remake du feuilleton Le’Veon Bell avec un Melvin Gordon qui refuse de jouer ! L’avenir de son running-back sera déterminant pour la saison des Chargers. Austin Ekeler a été bon en 2ème coureur l’année dernière mais il n’a évidemment pas le talent de Gordon.

Calendrier

Vs Colts / @Lions / vs Texans / @Dolphins / vs Broncos / vs Steelers / @Titans / @Bears / vs Packers / @Raiders / vs Chiefs / BYE / @Broncos / @jaguars / vs Vikings / vs Raiders / @Chiefs

Prono

Avec un effectif inchangé et une équipe complète des deux côtés du terrain, les Chargers sont logiquement candidat aux playoffs. Ce serait une surprise de ne pas les voir même si le cas Melvin Gordon laisse planer une incertitude.

Pour pouvoir passer un palier, la franchise californienne ne devra pas se contenter d’aller en playoffs mais bel et bien de réaliser un ou plusieurs exploits une fois la qualification obtenue ! Bilan 2019 : 11-5

 

 

Oakland Raiders

Saison précédente 

Avec la perte de Khalil Mack puis d’Amari Cooper, la 1ère saison de Jon Gruden à la tête des Raiders s’annonçait comme la saison de la reconstruction. Il n’y avait donc pas grand-chose à espérer et au moins on n’a pas été déçu… Avec un bilan de (4-10), les Raiders finissent derniers de la conférence AFC. Seuls les Cardinals ont fait pire !

D’un point de vue collectif, il n’y a pas grand-chose à retenir. La défense d’Oakland est la défense qui encaisse le plus de points. En attaque ce n’est guère mieux. Marshall Lynch en bout de course a été inexistant avec seulement 6 matchs joués. Mis à part le tight-end Jared Cook (896 yds, 6 TDs), il n’y avait aucune véritable arme offensive pour le QB Derek Carr. Vous rajoutez à cela une ligne offensive gruyère qui a autorisé 52 sacks sur son QB ! Il est donc difficile de juger la saison de Carr dans ces conditions. Il reste un quarterback de qualité et il n’est absolument pas le problème n°1 des Raiders ! Le chantier est énorme pour Jon Gruden !

Intersaison

A ce niveaux-là, il y a beaucoup de choses à dire. Les Raiders sont une des équipes ayant le plus animé l’intersaison.

Pour renforcer la défense, Lamarcus Joyner (Safety, Rams) et Vontaze Burfict (Linebacker, Bengals) viennent amener de l’expérience et de la qualité à une défense qui en a bien besoin.

Autre chantier, la ligne offensive. Le sulfureux Richie Incognito débarque en Californie après une saison sans jouer. Trent Brown, l’ex-garde du corps de Tom Brady vient également renforcer cette ligne. C’est Derek Carr qui doit être content !

Après avoir protégé son QB, l’important était de lui donner des cibles surtout après le départ de Jared Cook pour la Nouvelle-Orléans. Qui de mieux que Antonio Brown pour réaliser cela ! Contre un simple 3ème et 5ème tour de draft, les Raiders ont réussi un des gros coups de l’intersaison en recrutant un des meilleurs receveurs de la ligue ! Il faut bien un peu de paillettes dans l’effectif avant le déménagement à Vegas.

Les Raiders ont également été très actif lors de la draft avec trois choix lors du 1er tour (choix obtenu lors des transferts de Mack et Cooper notamment). Ils ont sélectionné l’excellent Clelin Ferrel en 4ème position. Le Defensive End de Clemson va vite devenir l’arme principale des Raiders dans la chasse du QB adverse ! Avec Josh Jacobs ils ont probablement sélectionné le meilleur running back de cette cuvée et il devrait être très rapidement titulaire. Enfin le safety ultra-physique Jonathan Abraham sera utile en défense. Avec ses placages destructeurs, il ne devrait pas tarder à faire parler de lui !

Ce sont donc 8 titulaires en puissance qui sont venus renforcer l’équipe d’Oakland. S’il n’a pas réussi sa 1ère saison, on peut dire que Jon Gruden a réussi sa 1ère intersaison !

La star

Antonio Brown évidemment ! Aussi réputé pour ses exploits sur le terrain que pour ses frasques hors du terrain, AB devrait animer le quotidien de la franchise californienne.

D’un point de vue talent, c’est peut-être le meilleur receveur de la ligue. A Pittsburgh, il vient d’enchainer 6 saisons à plus de 1200 yds et il a inscrits 15 TDs la saison dernière ! C’est donc une recrue de choix pour Oakland et il sera évidemment le patron de l’attaque qu’il devrait faire progresser de manière significative.

Le seul problème reste son comportement. On a vu depuis quelques semaines les conséquences que pouvaient avoir un simple changement de casque ! On espère donc qu’il ne va pas exploser en vol.

                                     Antonio Brown: le Golden Boy dans le Golden State (crédit photo: Foxnews)

Joueur à suivre

Arrivé sur la pointe des pieds à Oakland, Derek Carr s’est rapidement imposé au poste de QB. Il a même réussi à amener les Raiders en playoffs en 2016 mettant fin à 13 ans de disette. Il va attaquer sa 6ème saison chez les Raiders et il devrait être observé de près par ses dirigeants.

S’il a effectué une saison moyenne la saison dernière (4049 yds, 19 TDs et 10 interceptions), il serait malhonnête de le juger là-dessus. Avec une ligne offensive incapable de le protéger et une escouade de receveur très faible, la tâche s’annonçait très compliqué pour lui… Avec une ligne renforcée et Antonio Brown en cible principale les choses sont différentes pour la saison prochaine. Il n’aura donc pas le droit à l’erreur !

Calendrier

Vs Broncos / vs Chiefs / @Vikings / @Colts / vs Bears / BYE / @Packers / @Texans / vs Lions / vs Chargers / vs Bengals / @Jets / @Chiefs / vs Titans / vs Jaguars / @Chargers / @Broncos

Prono

Même si l’équipe parait bien meilleure que la saison dernière il semble illusoire pour les Raiders d’espérer une qualification en playoffs tant le calendrier est difficile ! Un bilan proche de l’équilibre serait déjà une réussite avant le déménagement à Las Vegas la saison prochaine. Si les rookies sont performants immédiatement et que le duo Carr/Brown fait des étincelles, on n’est pas à l’abri d’une surprise ! Bilan 2019 : 7-9

 

 

Une des wild-card semble promise à l’AFC Ouest et sauf surprise, les Chiefs et les Chargers devraient donc se qualifier pour les playoffs. Il sera intéressant de voir si les Chiefs peuvent faire encore mieux que l’année dernière en saison régulière. Pour les Broncos et les Raiders, ce n’est donc pas un cadeau de se retrouver dans cette conférence. Avec Antonio Brown, les Raiders devraient tout de même être une des attractions de l’année !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut eget facilisis nec at Aliquam vel, suscipit elit.