Preview San Antonio @ Dallas Mavericks

Pour qui sonne le glas. Bien sûr il ne l’a pas ouvertement annoncé, mais il apparaît de plus en plus clair que nous sommes en train de vivre la dernière saison de l’immense Dirk Nowitzki. Et ce soir Dirk devrait vivre son dernier grand derby du Texas à domicile (Les Dallas Mavericks se rendront chez les San Antonio Spurs pour la dernière de la saison). Le match passera-t-il au second plan ? Une seule certitude : les Spurs seront en PO, les Mavs non. Alors à quoi allons nous assister ce soir ? 

Le Contexte

A Dallas, on vit la fin de carrière de Dirk Nowitzki avec le sourire. Le Wunderkid peut partir serein. Non content d’avoir drafté l’une des futures superstars de la ligue en la personne de Luka Doncic, futur ROY, les Mavs ont récupéré dans un trade Kristaps Porzingis. Vous la voyez la filiation… Elle est belle. Un européen de plus de 2mètres en poste 4 avec un shoot soyeux. Si la licorne revient au sommet après sa grave blessure, l’avenir s’annonce plus que radieux côté Mavs.

Chez leur rival texan, les Spurs hein, pas les Rockets, on se dirige vers une 22ème qualification consécutive pour les PO. Le tout avec un renouvellement d’effectif qui s’effectue petit à petit. Beaucoup de blessures à gérer cette année côté Spurs, même si leurs deux superstars : Derozan et Aldridge restent épargnés par celles-ci. Les Spurs avancent masqués dans le Wild Wild West, mais leur 7ème place actuelle leur permettrait pour l’instant d’affronter les Nuggets de Denver. Une bonne match-up pour les Spurs. Et surtout, on l’a vu il y a quelques jours face aux Bucks, lorsque Aldridge et Derozan rayonnent en même temps, les Spurs peuvent faire tomber n’importe qui. Les Spurs vont-ils laisser la chance à la Mavs Nation de célébrer leur héros une dernière fois dans un derby ? Coach Pop’ et ses hommes ont sûrement une autre idée en tête.

Le Duel

Luka Doncic vs Demar Derozan. On en profite, dans ce match qui devrait être d’une intensité moins élevée qu’à l’accoutumée. Doncic est un magnifique playmaker, scoreur, facilitateur de jeu et devrait encore une fois fluidifier le jeu de son équipe. Si la réussite au shoot est là, on peut avoir un carton. Quand à Derozan, il se retrouve face à des extérieurs qui défendent peu et une équipe en général qui à du mal bien défendre collectivement. Quoi qu’il arrive, gardez toujours un œil bien ouvert sur l’un ou sur l’autre.

Le Prono

SPURS, et sans trembler. Mais en même temps, c’est moi qui vous ai dit que les Pistons pouvaient s’imposer au Barclays Center. Alors mon avis… Vous en faites bien ce que vous voulez.

La seule chose que je peux vous dire, c’est que peu importe le sport, un derby se regarde. Et spécialement quand c’est le dernier (à domicile) de la plus grande légende de l’histoire de l’une des 2 équipes, et même de la NBA. Profitez des derniers matchs de Dirk Nowitzki, car le 12 Avril 2019 il sera trop tard pour pleurer.

Peace…

A propos de l'auteur

Fan de sports de ballons. Mais pas seulement... Surtout n'oubliez pas que : "C'est pas moi qui explique mal, c'est les autres qui sont cons". Peace...

Poster un commentaire

Aenean ante. luctus lectus porta. facilisis