Preview : Timberwolves @ Thunder : Les loups dans l’oeil du cyclone

Après une défaite cuisante face aux Wizards de Bradley Beal (116-98), le Thunder se doit de réagir chez eux à la Chesapeake Arena. Ils affrontent ce soir (8:00pm, 2h du matin heure française) des loups orphelins de leur chef de meute, Tom Thibodeau, limogé après 3 ans sur le banc des Wolves. Ces derniers sortent de deux victoires de rang, face à Orlando (120-103) et des Lakers sans inspiration, et surtout sans LeBron James (108-86).

Le contexte

Après une victoire plus qu’écrasante face à des Lakers amputés de LeBron, Glen Taylor a décidé de se séparer de son entraîneur en poste depuis plus de 3 ans, Tom Thibodeau. Minnesota, dont le bilan est négatif (19-21) tient là sa première chance de prendre un nouveau départ, symbolisé par son nouveau coach Ryan Saunders. Âgé seulement de 32 ans, il coachera pour la première fois de sa carrière en tant que « head coach ».

Du côté d’Oklahoma City, le bilan est bien plus positif (26-14). La ndéfaite contre les Wizards fait un peu tache, surtout au vu de l’absence de John Wall. Cependant, le Thunder pointe à la troisième place de la division Ouest, et peut passer devant les Warriors en cas de victoire. Il faudra relever la barre en défense, plus que malmenée contre Washington. Surtout que les Wizards sont cette année une équipe ne jouant pas à son niveau attendu.

Le duel

Gros duel dans la peinture ce soir en prévision. En effet, Karl-Anthony Towns (KAT) sort de 7 matchs a plus de 28 points et 17 rebonds de moyenne. Il excelle depuis un mois dans son rôle de pivot, mais se tape ce soir un client en la personne de Steven Adams. Le bûcheron Néo-Zélandais, qui est cette année une pièce maîtresse d’Oklahoma, n’entend pas se laisser faire. Ce dernier sort d’un match à 12 points et 8 rebonds, et donc peut largement faire mieux.

Conseil maison : attention à tes fautes KAT, Adams est un des meilleurs défenseurs au poste 5.

Concernant le banc, il n’y a ici pas photo. Avec Covington et le MVP 2011 Derrick Rose absents, la bataille du banc semble perdue d’avance par les Timberwolves. En face, une armada est présente : Schröder, Patterson, Noël… Gare à l’écart de points lorsque les titulaires seront au repos.

Le prono

Paul George qui se rattrape bien défensivement et musèle totalement Wiggins. Un Westbrook en triple-double (classique). Une victoire finale presque logique et promise au Thunder. Voici le triptyque de ce match. Au vu des absents côté Minnesota, on voit mal Oklahoma perdre le fil de cette rencontre jouée à domicile.

Un match porté sur l’attaque, des remplaçants décisifs, ses superstars sur le parquet, voici un cocktail détonant pour nous faire passer une bonne nuit. Réglez vos réveils à 2h, c’est un match à ne pas manquer.

 

Adrien Lejeune & Antoine Pecchia

A propos de l'auteur

Si un jour on m'avait dit que je deviendrais journaliste F1 ... Fan d'athlètes espagnols en tout genre, mais surtout d'un en particulier. Considéré comme un footix par mes pairs, je supporte fièrement l'Olympique Lyonnais. Considéré comme un basketix par mes pairs, je supporte fièrement GSW.

Poster un commentaire

consectetur pulvinar eget commodo leo. non Phasellus