Primoz Roglic surnage le chrono de Saint Marin

Pour conclure cette première semaine de course, les coureurs de ce 102 Tour d’Italie avaient un contre-la-montre long de 34 kilomètres 800. Dans des conditions climatiques pluvieuses, en direction de Saint-Marin, Primoz Roglic (Jumbo Visma) a décroché un deuxième succès d’étape sur ce Giro. Le rouleur a profité du parcours difficile pour distancer ses adversaires directs.

Réalisant une très bonne montée en 24’11”, Primoz Roglic a réalisé le meilleur temps en 51 minutes et 52 secondes. Le vainqueur du dernier Tour de Romandie a repris 1’02” à Campenaerts.
Parti dans de meilleures conditions, le rouleur Belge a fini deuxième à 11 secondes du Slovène.

Bauke Mollema (Trek Segafredo) et Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) ont fait un très bon contre-la-montre en terminant 3e à 1 minute et 4e à 1’05”.

Ensuite, le Luxembourgeois Bob Jungels a limité les dégâts en septième position à 1’16”. Le leader de la Deceuninck Quick-Step a fini derrière Tanel Kangert (5e à 1’10”) et Chad Haga (6e à 1’14”).

Vainqueur sur la quatrième étape, Richard Carapaz a confirmé son statut de leader au sein de la Movistar. Tandis que Zakarin (Katusha) a perdu 1’56”.

Ensuite, on peut signaler les mauvaises journées pour deux prétendants à la victoire finale ! Malgré un bon départ, l’Anglais Simon Yates (Mitchelton Scott) a terminé avec un retard de 3 minutes 11 . Alors que Miguel Angel Lopez (Astana) a pris un gap de 3’45”.

Puis, du côté du maillot rose, Valerio Conti (UAE Team Emirates) a conservé sa première place pour 1 minute 50 sur Roglic.

Enfin, pour la lutte pour le maillot blanc, le Français Nans Peters (AG2r La Mondiale) a récupéré la tunique au profit de Giovanni Carboni (Bardiani).

Photo :

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

elit. Sed accumsan consectetur Phasellus consequat. id amet,