Pro A : Chalon en crise ?

0
Ligue 1

Collé dans les starting-blocks 

4 matchs, 4 défaites, dernier au classement. Tel est le bilan du champion de France en titre, l’Elan Chalon. Après avoir été pillé de toute part cet été, Jean-Denys Choulet s’attendait à une mise en route difficile. Mais sûrement pas à ce point. Après avoir été balayé de 20 points par Pau au Colisée pour la première journée, les bourguignons ont subi un enfer à Beaublanc, s’inclinant de 25 points contre le CSP Limoges. 

Le retour au Colisée, 3 jours plus tard, fut tout aussi difficile, avec une défaite dans le money time contre Levallois Métropolitain, ex Paris Levallois, après avoir mené de 10 points. Enfin, pour ne rien arranger, l’Elan a subi une nouvelle désillusion en s’inclinant à Reims, contre le CCRB, équipe qui luttera sans doute pour sa survie. Le pire, c’est que les coéquipiers de Jérémy Nzeulie ont encaissé la bagatelle de 103 points. Inacceptable si l’on veut remporter un match.

Jeremy Nzeuli Elan Chalon 2017.jpg

Choulet est de plus en plus inquiet, d’autant que Chalon débute aujourd’hui sa campagne européenne, et qu’il faudra donc redoubler d’effort, surtout si le club veut jouer les premiers rôles, que ce soit en championnat ou en ligue des champions.

Un effectif en sous-régime

Surtout, c’est le niveau de certains joueurs qui préoccupent le clan chalonnais. Malgré de bonne stats, Adam Smith n’est pas le leader attendu, jouant plutôt le rôle de soliste scoreur que de meneur pur, comme le faisait son prédécesseur John Roberson.

Nzeulie et Harris, les deux anciens, les deux champions de France, ne sont leaders que par intermittence. Pinault et Rozenfeld, deux joueurs de ligne arrière recrutés pour leur capacité à faire la différence sur quelques minutes, apprennent à leurs dépends le monde d’écart qu’il y a entre la Pro A et la Pro B. Enfin, Putney, sur qui le club comptait beaucoup, déçoit fortement depuis le début de saison. Il n’y a bien qu’Ousmane Camara, le doyen qui apporte satisfaction au staff technique.

Pour se refaire, l’Elan a choisit de recruter, et pas n’importe qui, puisque Mickaël Gelabale, ex international français, arrive sur les bords de Saône pour jouer le rôle de leader.

Mickael Gelabale EDF 2016

JDC attend également avec impatience le retour de Sherped, blessé au pied et absent encore au minimum un mois.

En attendant des jours meilleurs, les bourguignons comptent sur la ligue des Champions pour se refaire une santé. Leur premier déplacement à Neptunas en Lituanie, ne sera pas chose aisée, mais il donnera le ton d’une campagne Européenne qui s’annonce âpre.

Une victoire redonnerait du baume au cœur à cette formation en plein doute. Alors qu’une défaite assombrirait encore un petit peu plus l’avenir du champion de France en titre.

Valentin MARTIN

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here