Pro A : le tour des clubs

0
Ligue 1

À une semaine de la reprise de la Pro A, zoom sur les clubs de l’élite qui fouleront les parquets de première division cette saison.

Aujourd’hui, présentation de l’Élan Chalon, champion de France en titre.

ELAN

Après une année époustouflante et inattendue, l’Élan Chalon, champion de France 2017, remet son titre en jeu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sera très difficile pour les bourguignons de conserver leur sacre.

Après un été mouvementé, comme chaque intersaison, le club du Président Juillot à perdu la majeur partie de ses stars : John Roberson, 5ème meilleur marqueur, 2ème meilleur passeur et 2ème à l’évaluation est partie renforcé la Green Army, l’ASVEL. Mais ce n’est pas tout : Moustapha Fall, meilleur défenseur de la ligue et meilleur rebondeur (9,1 rbds) a rejoint la Turquie, avec à la clé un contrat pharamineux. Idem pour Cameron Clark, meilleur marqueur de Pro A la saison passée (18,6pts), qui a un temps hésité à prolongé l’aventure Chalonnaise, avant de céder aux sirènes Turques (Gazentiep lui a proposé un contrat à 800 000€ quand Chalon n’en proposait que 150 000).

En plus de ces trois joueurs phares, l’Elan a décidé de se séparer de la plupart de sa rotation : Axel Bouteille, 6ème homme, a répondu favorablement aux avances de Limoges, en total reconstruction, Gédéon Pitard et Abdoulaye Loum sont parti chercher du temps de jeu, respectivement à Châlon-Reims et Dijon. Enfin, Ibrahima Fall Faye et Ekene Ibekwe n’ont pas été conservé.

Reste donc 2 rescapés de l’épopée victorieuse de l’an passé : Lance Harris, la fine gâchette américaine, et Jérémy Nzeulie, le MVP des finales. Garder ses 2 joueurs était essentiel pour Jean-Denys Choulet, qui conserve malgré tout deux joueurs de devoir. Et le recrutement, bien que parfois incongru, est similaire aux années précédentes : des paris. C’est devenu la spécialité de l’ancien coach Roannais.

Adams Smith, qui évoluait en D2 Italienne et tournait à 24pts de moyenne, sera le meneur titulaire, épaulé par Arthur Rozenfeld, fraîchement élu meilleur progression de Pro B avec Roanne.

Pour remplacer Moustapha Fall dans la raquette, JDC et son staff ont choisit des joueurs aux profils différents : Ousmane Camara, ancien capitaine Limougeot, et James Farr, dont le physique rappelle quelques peu l’international Français. Au poste 4, pour remplacer le scoreur Clark, les rouges et blancs ont engagé Pierre-Antoine Gillet, international Belge que l’Élan a rencontré en coupe d’Europe la saison passée, lors du quart de final d’Eurocup contre Ostende. Raphiael Putney, grand intérieur américain, viendra le concurrencer en poste 4.

Enfin, les rotations de Harris (poste 3) et Nzeulie (poste 2) seront quant à eux Bastien Pinault et Jevohn Shepherd. A noter que ce dernier est out pour 2 mois et sera remplacé par un ancien pensionnaire du Colisée, Chris Joseph, passé également par Orléans et la JDA Dijon.

L’équipe a réalisé une préparation en demie teinte, alternant le bon (victoire contre Dijon ou encore Strasbourg) et le moins bon (défaite à l’Ain Star Game contre le voisin Bourg en Bresse, contre le Mans ou encore Cholet). Quelques joueurs semblent déjà en jambe, à l’instar de Jérémy Nzeulie et Adam Smith ; reste à voir si cela se confirmera dès le début du championnat, contre Pau, au Colisée, ce samedi soir.

L’Élan remet son titre en jeu, et le conserver une année de plus serait un exploit monumental compte tenu de son budget, le 9ème de Pro A, et de la concurrence.

Valentin Martin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here