Rugby

Pro D2 : Grenoble se qualifie pour les phases finales !

C’était certainement le match à ne pas rater pour Grenoble, face à une équipe (re)devenue outsider pour la qualification aux phases finales. En effet, Carcassonne se présentait au stade des Alpes, avec la ferme intention de faire un coup et d’effectuer par la même un rapproché au classement, afin de continuer à mettre la pression sur leurs adversaires du soir… Tandis que les Isérois pouvaient définitivement valider leur place dans les 6 en cas de victoire bonifiée.

 

Un Grenoble sérieux et efficace

Si Carcassonne était bien décidé à contrarier les Grenoblois dans les duels et la conquête, les hommes de Stéphane Glas frappaient les premiers dès la 7ème minute, grâce à un essai de leur capitaine Blanc-Mappaz, transformé par Trouilloud (7-0, 7ème).

Avec pas mal de déchet dans le premier 1/4 d’heure, les deux équipes ne trouvent pas de rythme, et le score ne bouge pas du fait notamment de la mauvaise gestion au pied de Mouchous, qui manque la cible à deux reprises.

Evidemment, à ce petit jeu, il faut savoir être précis et efficace : les Alpins sont les plus forts et marquent un deuxième essai, toujours par leur capitaine Blanc-Mappaz. La transformation est passée par Trouilloud, qui permet aux Grenoblois de prendre le large (14-0).

Si Carcassonne trouve enfin la faille à la 1/2 heure de jeu par Azar (14-5, 28ème), le pauvre Mouchous n’est décidément pas en réussite et manque son troisième coup de pied du soir, et sortira quelques minutes plus tard, touché physiquement et certainement aussi mentalement par ses échecs.

Trouilloud et Séguy, devenu buteur depuis la sortie de son ouvreur, se rendent la politesse en marquant deux pénalités chacun, laissant le score à 17-8 à la pause.

 

Carcassonne se bat mais Grenoble ne laisse rien passer

Dès le retour des vestiaires, on sent que le discours de Christian Labit, le coach audois, a fait son effet : une pénalité de Seguy conclue une période de domination des Carcassonnais, qui reviennent alors à 6 petits points du FCG (17-11, 45ème).

La réponse grenobloise est immédiate, avec un essai tout en puissance de Fifita, qui permet à son équipe de ne pas douter, mais surtout de reprendre ses aises, une fois de plus grâce au pied de Trouilloud, impeccable ce soir (24-11).

Dès lors, les Audois semblent en-dessous de leurs adversaires du soir, et multiplient les fautes jusqu’à prendre un carton jaune pour Dry, le deuxième ligne audois (52ème), pour une charge à l’épaule sur Selponi.

Grenoble contrôle alors le match, et n’est absolument pas décidé à le laisser filer : Trouilloud au pied (53ème), puis Fourie, derrière une impressionnante mêlée iséroise (transformé par Trouilloud, 68ème) viennent terminer le travail du FCG qui glane un important succès bonifié 34-11, qui leur permet de valider leur participation aux phases finales, en attendant pourquoi pas de viser plus haut lors des deux derniers matchs de la saison…

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire