NBA

Programme Martin Luther King Day : une nuit NBA au service de l’histoire

Jour férié aux États-Unis, la NBA rend hommage à Martin Luther King tous les ans en réservant un programme unique aux fans de basket avec 12 rencontres ainsi que des actions et messages pour honorer la mémoire du pasteur et l’impact que la NBA lui doit. Voici le programme Martin Luther King Day du 17 janvier 2022.

L’impact de Martin Luther King aux États-Unis

Ce 17 janvier 2022 commémore la naissance de Martin Luther King, pasteur et militant de la cause noire aux États-Unis. Célébré chaque 3ème lundi de janvier, cette date rime avec le combat des batailles sociales et les droits civiques des noires outre-Atlantique pour la paix et contre la pauvreté. Peut-être vous ne connaissez pas Martin Luther King, mais chaque personne connaît la fameuse phrase « I Have a Dream », prononcée lors d’un discours à Washington en 1963 pour l’égalité des droits entre les personnes blanches et noires. Assassiné en 1968 à Memphis, il restera comme un pionnier de la lutte égalitaire et la NBA peut lui dire merci.

La NBA a fêté ses 75 ans l’année dernière, mais il a fallu attendre quelques années pour voir les 1ers basketteurs de couleurs noires pouvoir jouer sur les parquets. Réservée aux blancs, la NBA ne souhaitait pas l’ouvrir davantage. Les premiers joueurs noirs arrivaient en 1950, mais le racisme se maintenait dans le monde de la grande ligue. Avec un public blanc, des arbitres blancs et une majorité de joueurs blancs, le combat pour l’égalité et l’ouverture totale était encore un doux euphémisme. Un exemple criant fut au moment du décès de Martin Luther King, le 4 avril 1968. Le lendemain se tenait une rencontre de play-off entre Philadelphie et Boston, soit une opposition Bill Russell contre Wilt Chamberlain, les 2 meilleurs joueurs de l’époque. Le match fut maintenu contre l’avis des 2 stars, pourtant fortement touchées par cet assassinat. « Pourquoi annuler un match pour le décès d’un homme noir » se posèrent la question beaucoup de médias ou de supporters ? Tel en était le contexte aux USA à cette époque.

Mais depuis 1986, la NBA, sous l’impulsion de David Stern, honore sa mémoire chaque 3ème lundi de janvier, avec un programme adapté à cet hommage, ainsi que des actions, discours et manifestations organisés dans toutes les salles NBA (discours de joueurs, maillots éditions dédiés à l’événement). Une tradition devenue incontournable en NBA et dans le monde ! Cet événement rassemblant des millions de téléspectateurs à travers tout le globe pour vivre et regarder des matchs NBA en prime time avec au total plus de 12 heures non-stop de rencontres NBA.

Présentation des matchs de la nuit NBA

Boston Celtics (22v-22d) – New Orleans Pelicans (16v-27d) 

Jayson Tatum et Jaylen Brown accueillent Brandon Ingram au TD Garden, pour une rencontre équilibrée sur le papier. Pour rester au contact du Play-in, les Celtics doivent s’imposer contre la Nouvelle Orleans.

New York Knicks (22v-21d) – Charlotte Hornets (23v-20d) 

Une belle affiche de la conférence Est et importante pour le classement. Les Knicks ont l’occasion de revenir à hauteur de leur adversaire du soir, dans l’objectif de pouvoir obtenir l’avantage du terrain lors des prochains play-in.

Washington Wizards (22v-21d) – Philadelphie 76ers (25v-17d) 

Avec 9 victoires sur les 10 dernières rencontres, dont une probante ce week-end sur le terrain du Heat, Joel Embiid et les 76ers voudront enchaîner contre des Wizards privés de Bradley Beal.

Cleveland Cavaliers (26v-18d) – Brooklyn Nets (27v-15d) 

La mauvaise nouvelle est tombée la nuit dernière : Kevin Durant manquera entre 4 et 6 semaines de compétition pour une entorse du genou intervenue lors de la dernière rencontre.  James Harden et Kyrie Irving devront porter leur équipe contre l’équipe surprise de la saison, les Cavaliers de Cleveland.

Memphis Grizzlies (30v-15d) – Chicago Bulls (27v-14d) 

Décidément, les Chicago Bulls enchaînent les chocs ! Après les Nets et les Warriors (avec comme résultats des défaites à la maison de 26 et 42 points…), les Bulls rencontrent l’équipe en forme de la NBA, les Memphis Grizzlies de Ja Morant, qui restent sur 11 victoires en 12 matchs. Un duel… serré espéré cette fois-ci.

Los Angeles Clippers (21v-23d) – Indiana Pacers (15v-28d) 

Une des grosses déceptions de la saison, les Indiana Pacers, affrontent les Clippers, toujours dans l’attente du retour de Paul Georges (et de Kawhi Leonard qui pourrait intervenir en avril). Une rencontre ouverte sur le papier.

Atlanta Hawks (17v-25d) – Milwaukee Bucks (25v-18d) 

Battus par les Raptors samedi, les Milwaukee Bucks n’ont sans doute pas apprécié cette défaite et voudront montrer lors de ce match que la méforme actuelle n’était que passagère. Remake de la dernière finale de conférence en juin dernier, ils devront affronter une équipe des Hawks en quête d’identité et de jeu collectif perdus depuis le début de la saison.

Orlando Magic (8v-36d) – Portland Trail Blazers (17v-25d) 

La plus belle affiche de la nuit NBA… ou pas ! Les Blazers, privés de leurs 2 stars, Damian Lillard et CJ McCollum, affrontent la plus mauvaise équipe de la NBA, le Orlando Magic. Mais les absents permettent à certains joueurs d’éclore, à l’image d’Anfernee Simons, le meneur des Blazes qui dépassent les 30 points de moyenne sur les 5 derniers matchs. Une future star en puissance qui permettrait aux Blazers faire un trade plus facilement ?

Miami Heat (27v-16d) – Toronto Raptors (21v-19d) 

Nouvelle belle affiche de la nuit NBA, avec les Raptors de Toronto, en grande forme depuis 15 jours et un effectif enfin au complet, qui se rendent en Floride, y défier le Miami Heat, qui devrait voir le retour dans ses rangs de son pivot, Bam Adebayo, absent depuis novembre. Un retour plus que bienvenue pour le Heat, qui a vu ses limites actuelles à l’intérieur lors du match précédent contre les 76ers.

Dallas Mavericks (24v-19d) – Oklahoma City Thunder (14v-28d) 

Luka Doncic et son équipe des Mavericks de Dallas défient le Thunder dans le Texas. Il faudra se méfier des jeunes joueurs d’OKC, capables de belles performances (la dernière en date, ce week-end sur le terrain des Nets et une victoire) comme des plus tragiques (la défaite de 73 points, record NBA, sur le terrain de Memphis).

San Antonio Spurs (16v-27d) – Phoenix Suns (33v-9d) 

Leader de la ligue, les Phoenix Suns ont l’occasion de confirmer leur avantage au classement en affrontant une équipe des Spurs qui peinent à retrouver un 2nd souffle depuis un mois, comme-si les absences pour la covid avait mis un arrêt à San Antonio.

Los Angeles Lakers (21v-22d) – Utah Jazz (29v-14d)  

Notre affiche de la nuit !

Les plus belles performances lors du Martin Luther King Day

Le Martin Luther King Day a vu depuis 35 ans, des performances individuelles se réaliser durant cette soirée. Retour sur les performances marquantes :

20 janvier 2020 : Damian Lillard score 61 points (victoire de Portland Blazers sur les Warriors de Golden State 129-124). Ce soir-là, Damian Lillard prend feu, avec 10 paniers à 3 points pour porter son équipe sur ses épaules. Le record de points pour un MLKD. Malheureusement, Lillard sera absent ce soir pour une vilaine blessure qui le privera des parquets pour quelques semaines.

17 janvier 2011 : Blake Griffin marque 47 points (victoire des Clippers sur les Pacers 114-107). Et oui, les plus jeunes d’entre vous ne se souviennent peut-être pas, mais Blake Griffin était un joueur dominant il y a moins de 10 ans, avec des performances de haut niveau, cumulées au spectacle ! Les blessures ont quelque peu brisé l’élan de Griffin, mais il restera un joueur à part pour son explosivité.

17 janvier 1994 : Patrick Ewing devient le 1er joueur des Knicks a dépassé la barre des 15 000 points en carrière (victoire des Knicks contre les Wolves 106-94). Franchise player de New York, le pivot réalise une saison incroyable dans une équipe qui finira par s’incliner lors du game 7 des finales NBA contre les Houston Rockets.

15 janvier 2007 : Gilbert Arena score 51 points et le panier de victoire (victoire des Wizards contre le Jazz 114-111). Avant les problèmes de vestiaires au sein des Wizards et de ses problèmes physiques, Gilbert Arena était considéré comme le top meneur de la ligue. Avec plus de 28 points de moyenne cette saison-là, l’agent 0 réalise une performance aboutit lors de ce MLKD avec 51 points, une facilité déconcertante mais aussi le tir de la victoire à 9 mètres.

18 janvier 2016 : Dwight Howard marque 36 points et 26 rebonds (défaite des Rockets contre les Clippers 132-140). Le temps d’une soirée, Howard s’est rappelé aux bons souvenirs de son époque à Orlando où il régnait sur la ligue.

20 janvier 1997 : Mark Jackson délivre 22 passes et 21 points (victoire des Nuggets sur les Nets de New Jersey 132-123). Avant d’être l’entraîneur des Warriors au début des années 201à, Mark Jackson a été l’un des meilleurs meneurs de la ligue, que ce soit à Denver, à New York et surtout chez les Pacers.

Programme du Martin Luther King Day du 17 janvier 2022

Avec 12 rencontres au programme et 24 équipes sur le pont en ce jour férié aux États-Unis, la soirée et la nuit s’annoncent riches en émotions :

18h30 : Boston Celtics – New Orleans Pelicans
19h00 : New York Knicks – Charlotte Hornets
20h00 : Washington Wizards – Philadelphie 76ers
21h00 : Cleveland Cavaliers – Brooklyn Nets
21h30 : Memphis Grizzlies – Chicago Bulls
21h30 : Los Angeles Clippers – Indiana Pacers
00h00 : Atlanta Hawks – Milwaukee Bucks
01h00 : Orlando Magic – Portland Trail Blazers
01h30 : Miami Heat – Toronto Raptors
02h30 : Dallas Mavericks – Oklahoma City Thunder
02h30 : San Antonio Spurs – Phoenix Suns
04h30 : Los Angeles Lakers – Utah Jazz

Les rencontres sont à suivre sur BeIN Sports et ses canaux

 

Crédit photo bleacher report

Dernières publications

En haut