Ski Alpin

Programme Ski Alpin 17 au 22 décembre 2021 : place aux Dolomites et aux Alpes !

Après avoir accueilli les hommes le week-end dernier, c’est au tour des femmes de se rendre dans les Alpes, à Val d’Isère, pour y disputer une descente et un Super G et d’enchaîner sur 2 Slalom Géants à Courchevel. Chez les hommes, c’est dans les Dolomites Italiennes, à Val Gardena pour un Super G et une descente, à Alta Badia dès le lendemain, pour 2 Slalom Géants, pour terminer sur un Slalom à Madonna Di Campiglio. Présentation de ce week-end et du programme Ski Alpin 17 au 22 décembre 2021 !

Long week-end Transalpin pour les Hommes

Après un week-end réservé aux épreuves techniques, les hommes ont rendez-vous avec 5 jours d’épreuves en Italie, à Val Gardena vendredi et samedi pour la vitesse, dimanche et lundi pour 2 géants avant de clore ce triptyque Italien avec le Slalom nocturne de Madonna di Campiglio. Un programme chargé pour certains skieurs qui devront enchaîner plusieurs épreuves en l’espace de 4 ou 5 jours !

Un Super G pour débuter

Après 2 Super G disputés à Beaver Creek qui a vu les victoires de Marco Odermatt et Aleksander Aamodt-Kilde, Val Gardena accueille le 3ème Super G dans les Dolomites Italiennes. Une piste de Val Gardena rapide qui convient très bien historiquement aux Norvégiens !

Les favoris

Vu la forme du moment, 2 favoris sortent du lot en ce début de saison. Tout d’abord, comment ne pas mentionner Marco Odermatt. Déjà vainqueur de 2 Géants et 1 Super G cette saison, le Suisse paraît imbattable pour le moment et surfe sur une confiance infaillible. Mais Aleksander Aamodt-Kilde pourrait déjouer les plans du Suisse. Vainqueur sur cette piste la saison dernière, et à Beaver Creek cette saison (en descente et en Super-G), le Norvégien pourra rivaliser les yeux dans les yeux. Les Autrichiens auront également leur mot à dire. Le champion Olympique, Mathias Mayer, aura son mot à dire sur une piste où il n’a encore jamais gagné tandis que le champion du monde, Vincent Kriechmayr, voudra débloquer son compteur. Pour nos Frenchies, certains espèreront se mêler à la course au podium. Johan Clarey participera à son 1er Super G de la saison (le vice-champion du monde de la spécialité avait chuté aux entrainements aux USA et avait manqué les 2 courses). Alexis Pinturault essaiera de limiter la casse sur ses 2 concurrents au général qui se disputeront la victoire et d’obtenir une place dans le top 10. Un œil également sur Mathieu Baillet et Nils Allègre qui viseront aussi un top 10 en ce week-end ski alpin.

La mythique descente de Val Gardena le samedi

Les skieurs enchaîneront le samedi matin avec la descente de Val Gardena, mythique tracé au cœur des Dolomites et de la forêt. Sensations garanties au programme coupe du monde ski alpin !

Les prétendants à la victoire

Déjà favori la veille pour le Super G, Aleksander Aamodt-Kilde partira avec l’étiquette d’homme à battre ce samedi matin ! Vainqueur de la seule descente disputée cette saison, il est également le double tenant du titre sur cette piste. Mais il aura fort à faire pour conserver sa couronne face aux Suisses et Autrichiens. Les Helvètes, emmenés par Beat Feuz et Marco Odermatt peuvent nourrir de gros espoirs sur cette course. Avec ses 12 victoires dans la spécialité et un nombre de podiums que l’on ne compte plus, Feuz a les atouts physiques pour s’adjuger cette descente. Pour Marco Odermatt, les chances sont moindres mais sa confiance actuelle le met naturellement dans le lot des favoris. Les Autrichiens, avec toujours Mathias Mayer et Vincent Kriechmayr pourront également viser la victoire et le podium. Auteur d’un doublé à Lake Louise (Canada), les fers de lance de la vitesse Autrichienne misent gros sur ce week-end. Il faudra également surveiller Max Franz, le 3ème Autrichien. Vainqueur sur cette poste il y a 5 ans, il est annoncé en grande forme. Les Italiens, à domicile, miseront sur Dominik Paris. Encore jamais gagnant à Val Gardena, le Transalpin rêve toujours de décrocher la victoire sur une piste qu’il connaît bien. Côté Français, comme la veille, nos meilleurs espoirs seront Johan Clarey et Mathieu Baillet, qui tenteront d’accrocher un podium pour le 1er cité, et un top 10 pour le 2nd.

Les Géants d’Alta Badia, une référence pour les techniciens

Après la vitesse, les skieurs auront rendez-vous à Alta Badia (moins de 50 km de Val Gardena), le lendemain de la descente, pour y disputer 2 Slalom Géant. Avec Adelboden, Alta Badia représente beaucoup pour les géantistes. Et comme à Val d’Isère, la compétition risque d’être acharnée !

Marco Odermatt pour le triplé ?

Avec 2 succès en autant de courses à Sölden et Val d’Isère, Marco Odermatt devrait être le grand favori de cette course. Mais le Suisse pourrait avoir laissé des forces lors de la descente et le Super G disputés les jours précédents. Vainqueur la saison dernière, Alexis Pinturault cherchera à glaner son 1er succès cette saison, et il en aura les capacités. Les Français brillent souvent sur cette piste avec beaucoup de podiums les saisons précédentes, alors pourquoi pas rêver de voir également Mathieu Faivre faire une belle performance en Italie. Filip Zubcic sera à surveiller également après une sortie de piste lors du dernier géant mais un podium au Slalom. Zan Kranjec, Manuel Feller, Lucas Braathen et bien d’autres viseront le podium sur les 2 courses !

Madonna di Campiglio en bouquet final

Pour finir cette semaine en Italie, rien de mieux qu’un Slalom nocturne avec l’esprit de Noël ! Dans une ambiance bonne enfant au Sud du Tyrol, le Slalom de Madonna di Campiglio est toujours un événement dans le programme ski alpin. Devant le grand Alberto Tomba, nombreux sont ceux qui veulent y décrocher les étoiles.

Clément Noël sur sa lancée ?

Après son large succès à Val d’Isère, Clément Noël sera attendu pour confirmer sa victoire. Dans une discipline à risque, la moindre erreur est payée cash, même en dominant la course. Sur une piste qui peut se dégrader rapidement, le Français devra se méfier de beaucoup d’adversaires. Tout d’abord, Daniel Yule. Revenu à son meilleur niveau à Val d’Isère avec une 4ème place, le Suisse est comme à la maison à Madonna di Campiglio avec 2 succès acquis en 2019 et 2020. Comme pour Henrik Kristoffersen ! Vainqueur lui à 3 reprises (2016, 2017 et 2021), le Norvègien est une bête blessée qui cherchera à retrouver du plaisir sur sa piste fétiche. À domicile, l’Italien Alex Vinatzer aura le soutien de toute la station Transalpine pour monter sur la boîte. Enfin, Alexis Pinturault et Marco Schwarz, tous les 2 en travers à Val d’Isère, voudront rectifier le tir et décrocher un super résultat.

La France accueille la coupe du monde ski alpin femmes

Après un week-end en Suisse, les skieuses arrivent en France, du côté de Val d’Isère, pour des épreuves de vitesse samedi et dimanche, avant de se rendre à Courchevel mardi et mercredi pour y disputer 2 géants.

Val d’Isère en place pour la descente et le Super G

Les spécialistes de la vitesse vont de nouveau se régaler dans la station Française, avec au programme la descente le samedi 17 décembre et le Super G le dimanche 18 décembre. Qui des Italiennes (Goggia et Brignone) ou des Suisses (Gut-Behrami et Suter) vont prendre le dessus durant ce week-end ? À moins que des Autrichiennes fassent déjouer les pronostics de ce week-end ski alpin ? Réponse samedi et dimanche sur la face de Bellevarde et ses pentes très raides ! Nos Françaises tenteront de se dépasser et d’obtenir de super résultats !

Suisse vs Italie, le duel est lancé !

Jusqu’à présent, les victoires se sont partagées entre les Italiennes (4 au total, 3 pour Sofia Goggia et 1 pour Federica Brignone) et la Suisse avec Lara Gut-Behrami. Alors est-il possible d’imaginer une autre issue à l’heure ? Sofia Goggia reste la reine de la vitesse, et sera encore la grandissime favorite avec la Suissesse Lara Gut-Behrami, si cette dernière s’est bien remise de sa chute à Saint-Moritz. Derrière les 2 intouchables, Federica Brignone et Corinne Suter auront toutes leurs chances. Vainqueur en Suisse la semaine dernière, Brignone semble avoir retrouvé son ski qui l’avait mené au gros globe du général de la coupe du monde ski alpin. Après ce quatuor, Mikaela Shiffrin essaiera de tirer son épingle du jeu et d’obtenir un nouveau podium pour conforter sa place de leader au classement général. Les Autrichiennes également voudront déjouer les pronostics avec des atouts comme Mirjam Puchner ou Ramona Siebenhofer. Pour nos chances Françaises, Lara Gauche, Tiffany Gauthier et Romane Miradoli essaieront de rentrer dans le top 15 pour marquer de précieux pour obtenir un meilleur dossard.

Direction Courchevel les 21 et 22 décembre 2021 pour 2 géants !

Après les épreuves de vitesses disputées du côté de Val d’Isère, les Femmes prendront la direction de Courchevel pour 2 géants ! L’occasion pour les supporters Français de venir soutenir Tessa Worley !

Petra Vlhova de retour

Ces 2 géants à Courchevel remettront sur le devant de la scène le duel de titans entre Petra Vlhova et Mikaela Shiffrin. Les 2 grandes favorites de la coupe du monde ski alpin se livreront une nouvelle bagarre qui justifie de se trouver devant votre écran de télévision ! 2nde lors de l’ouverture à Sölden, Lara Gut-Behrami essaiera d’arbitrer la confrontation, même si les jambes risques d’être lourdes après les épreuves de vitesse. Tous nos yeux seront tournés vers notre représentante, Tessa Worley ! Double championne du monde, elle tentera d’obtenir un succès devant son public. Il faudra aussi compter sur Marta Bassino, tenante du globe de cristal de la spécialité et vainqueur sur cette même piste il y a un an !

Dernières publications

En haut