PROGRESS – Super Strong Style 16 (nuit 1), le catch européen dans toute sa splendeur.

En Angleterre, et plus particulièrement à la PROGRESS Wrestling, ce mois de mai était attendu de tous. En effet, la promotion britannique a tenu son tournoi annuel : le Super Strong Style 16. La première nuit était composée de tous les matchs de qualifications pour tenter d’accéder aux quarts de finale. Le public était une fois de plus en feu, et les matchs d’une qualité in-ring assez impressionnante pour des matchs de premier tour.

 

Un début de show très solide

Après le traditionnel discours de Jim Smallman, présentateur et co-fondateur de la structure anglaise, les matchs du premier tour ont pris place. Et la PROGRESS a mis les petits plats dans les grands dès le premier match. Ilja Dragunov était opposé à Chris Brookes, membre de l’équipe CCK (avec Gresham, Lykos ayant pris sa retraite récemment.). Dragunov est connu de part son excellent travail à la WxW, une structure allemande et Chris Brookes catche dans plusieurs promotions comme la RevPro ou encore la GCW. Le match, très dynamique s’est soldé par une victoire de Dragunov qui a battu son adversaire en un peu moins d’un quart d’heure.

Pour le match d’après, Daga, un catcheur mexicain qui lutte dans des structures telles que la AAA, la MLW ou la Lucha Underground, faisait face à Kyle Fletcher, actuel champion par équipe chez PROGRESS. Le très jeune membre de Aussie Open s’est imposé en imposant son rythme et en ayant fait de magnifiques prises. Daga n’a pas démérité, et pour ses débuts dans la promotion, il a livré un très beau match. Il a montré au monde du catch européen ce dont il était capable.

 

Résultat de recherche d'images pour "kyle fletcher wrestler"

Kyle Fletcher, jeune mais très efficace. (Crédit photo : PROGRESS Wrestling)

 

 

Les membres WWE en force

Les deux matchs qui suivaient étaient composés de superstars de la WWE. En effet, Travis Banks affrontait DJZ (qui a récemment signé avec la WWE), tandis que Jordan Devlin faisait face à Lucky Kid. Le néo-zelandais a difficilement battu DJZ, réputé pour son Buzzer qui fait rire tout le monde. Le kiwi buzzsaw en a fini grâce à son Kiwi Crusher, son finisher qui est redoutable d’efficacité. Pendant ce temps, l’irlandais s’est défait de Lucky Kid. Ce dernier est le vainqueur du WxW 16 Carat de cette année. C’est également lui qui a battu Tristan Archer dans son match de qualification.

Trevor Lee, actuellement au Performance Center de la WWE affrontait Aerostar, un catcheur très connu dans le monde de la Lucha Libre mexicaine. Pour ce match, le plus court de la soirée mais très technique, c’est l’imposant Trevor Lee qui remporte le match et qui empoche son billet pour le prochain tour de ce prestigieux tournoi.

 

Fin de show très palpitante

Pour le match précédant le main event, Darby Allin a affronté Paul Robinson, un catcheur qui fera sa première apparition en France à la CACC un peu après la période estivale. Darby Allin lutte pour plusieurs promotions indépendantes telles que GCW, EVOLVE et même la WxW. Certains de ses matchs peuvent se retrouver le WWE Netwrok. Il a récemment signé un contrat avec la All Elite Wrestling. Après un match où la foule s’est emportée, c’est Paul Robinson qui se qualifie pour le prochain tour, laissant Darby Allin sortir par la petite porte.

 

Résultat de recherche d'images pour "paul robinson wrestler"

Il nous fait peur ce Paul Robinson. (crédit photo : James Musselwhite)

 

 

En main event, Chris Ridgeway était opposé à Kyle O’Reilly, le membre de Undisputed Era à la WWE. Ce dernier faisait ses débuts à la PROGRESS Wrestling. Ce match est fortement conseillé aux personnes qui aiment le style de Zack Sabre Jr. Si vous aimez le style de catcheurs tels que WALTER ou Ishii, vous pouvez passer votre chemin. Ce match s’est majoritairement déroulé au sol, avec beaucoup de prises de soumissions qui ont été tentées. Assez logiquement, c’est O’Reilly qui remporte ce combat. Chris Ridgeway, lui est dans une période compliquée. Après avoir perdu contre WALTER pour le titre, il perd de nouveau au premier tour de ce tournoi.

 

 

La nuit 1 de ce tournoi a tenu toutes ses promesses en nous proposant des matchs d’une très bonne qualité. La deuxième nuit devrait également très intéressante. Au programme, tous les matchs des quarts de finale et un WALTER contre Trent Seven pour unifier les titres. Un match féminin nous sera également proposé entre Jinny et Martina. Le catch anglais est très clairement au top de sa forme, c’est une des nombreuses raisons qui doivent vous donner envie de suivre cette promotion.

 

 

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

sem, facilisis vel, leo porta. risus