PROGRESS Wrestling – Chapitre 95 – Une page d’histoire se tourne

A l’occasion du Chapitre 95, la PROGRESS Wrestling n’a pas fait les choses à moitié. Tous les titres étaient défendus et le tout premier champion Proteus a été couronné. Ce show fut certainement le plus important show de l’année pour la promotion anglaise.

 

Un début de show riche en émotion

Jim Smallman ouvre le show, et fait son traditionnel discours. Il se dit fier d’être présent à ce show qui a rassemblé plusieurs milliers de fans. Le premier match voit les ceintures par équipe en jeu. Les Grizzled Young Veterans faisaient face à Aussie Open. Les deux équipes se connaissent bien puisque Zack Gibson et James Drake ont obtenu les titres face aux mêmes adversaires. La revanche promettait d’être très intéressante. Mais avant que la cloche ne sonne, Scotty Davis, vainqueur du Natural Progression Series 6 la veille, arrive sur la scène. Il a le droit légitime d’intégrer le match. Son partenaire n’est nul autre que Jordan Devlin. Le match devient donc un triple threat. Dès le début de combat, les trois équipes ont montré de quoi elles étaient capables. Les spots se sont enchaînés et le public exultait devant ce match incroyable. Plusieurs fois, on eut cru que Aussie Open récupérerait les ceintures, mais c’est sans compter sur des adversaires redoutables. À la surprise générale, c’est Jordan Devlin et Scotty Davis qui remportent les titres et qui sont donc les nouveaux champions. Les deux se sont ensuite enlacés et le public félicitait les heureux champions. Le premier match pose déjà les bases et on s’attend d’ores et déjà à un show digne des meilleurs.

Ensuite, Pete Dunne arrive sur le ring et lance son open challenge, comme c’était prévu depuis plusieurs semaines. Les projecteurs s’éteignent et une douce musique retentit. C’est celle de Cara Noir. Ce dernier a fait de magnifiques combats la veille au NPS 6 et le public l’acclamait. En une soirée, il aura su gagner le cœur et le respect des fans. Il a notamment livré un très bon match contre Scotty Davis, qui mérite le coup d’œil. La foule fut partagée et les deux lutteurs furent encouragés comme il se doit. Le début de match était technique, avec beaucoup de prises au sol. Au fil des minutes, Cara Noir et Pete Dunne enchainent les prises et le match devient très fluide, avec une domination de Cara Noir. Mais c’est bien Pete Dunne qui remporte le match. Pour son retour dans la promotion qui l’a formé, Dunne a marqué les esprits. Malheureusement, on sait qu’il ne reviendra pas avant un moment, à cause de son contrat exclusif avec la WWE.

L’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 1 personnePete Dunne de retour à la maison. (Facebook PROGRESS Wrestling)

Le titre féminin change de hanches

Le match suivant est un match par équipe opposant Moustache Mountain et The Limitless Bros (Keith Lee et Matt Riddle). Ces quatre superstars, actuellement en plein temps avec la WWE ont le même point commun : elles sont passées plusieurs fois à la PROGRESS quelques années auparavant. Seul Trent Seven fait des apparitions régulières (depuis qu’il a perdu son titre ATLAS au Super Strong Style 16, il est un peu moins présent). Riddle a été champion ATLAS et Keith Lee a réalisé de très belles performances lors du Super Strong Style de 2016. Tyler Bate et Trent Seven sont des piliers de la promotion britannique. Ils ont notamment été champions par équipe. Ce duel s’annonçait assez musclé et cela a été le cas. Durant tout le match, les deux équipes ont montré de quoi elles étaient capables, sans pour autant avoir une domination d’une équipe en particulier. Cela s’est donc joué à la fraîcheur, et l’équipe qui repart avec la victoire est Moustache Mountain. À la fin de cet éprouvant combat, les deux équipes se sont saluées. Ils seront très certainement amenés à se revoir du côté de la WWE.

Le deuxième titre en jeu était le titre féminin détenu par Jordynne Grace. Face à elle, une légende du catch féminin : Meiko Satomura. Cette dernière lutte depuis 1995 et ne semble pas vouloir arrêter de si tôt. Elle catche majoritairement à la Sendai Girls’ Pro Wrestling. C’était donc un gros challenge pour la championne. Jordynne Grace ressortait d’une victoire lors du mini tournoi féminin organisé lors du précédent Chapitre. Ce match fut très dynamique dès le départ, avec une Meiko Satomura qui montre clairement ses ambitions. Cependant, Grace revient dans la partie et on eut cru qu’elle repartirait avec la victoire. Mais c’est sans compter sur l’abnégation de la Japonaise qui remporte le match et qui repart en tant que nouvelle championne de la PROGRESS.

L’image contient peut-être : 1 personne

“Respect ? Connais pas.” (Facebook PROGRESS Wrestling)

 

Un Rumble match très divertissant

Le titre Proteus était mis en jeu durant la soirée dans un rumble match. Rappelons que Paul Robinson entrait en première position et Spike Trivet en dernier (après leur affrontement lors du chapitre 94). Ce match a vu l’apparition de talents féminins, comme Dani Luna, CHAKARA, Charli Evans, Martina et Millie McKenzie. Les premiers entrants se sont observés dans les blancs des yeux, avec aucune élimination en début de match. Le premier éliminé fut Connor Mills, avant que Los Federales Santos Jr élimine trois adversaires. Son coéquipier de Anti Fun Police Chief Deputy Dunne en a fait de même, en éliminant notamment Vacant. Ce match a vu l’apparition de Chris Roberts, l’arbitre, qui a fait l’exploit d’éliminer Chris Brookes. Malgré leur avantage, Do Not Rescusitate n’a pas réussi à créer la sensation. Le Rumble fut très comique, avec un moment où plusieurs superstars se mirent à danser, ce qui a produit des fous rires au sein du public. Mais malgré ça, Paul Robinson, présent depuis le début du match repart vainqueur de ce match, après près d’une heure passée sur le ring. Il a éliminé Danny Duggan en dernier, lui permettant de devenir le premier champion Proteus.

En main event, le match tant attendu entre WALTER et David Starr prenait place. Après un discours de Jim Smallman, David Starr et WALTER entrent sur le ring. La foule faisait du bruit et une page d’histoire nous promettait d’être tournée après le match. Le combat commence sur un gros rythme, avec WALTER qui semble prendre un avantage de part sa puissance. Mais Starr, sous les acclamations du public, revient dans le match et oblige le champion à s’employer pour conserver sa ceinture. Lorsque les deux superstars furent au sol, Eddie Dennis intervient avec un contrat. En effet, lors du show Hello Wembley, il avait remporté un match lui permettant d’avoir une chance pour le titre n’importe quand. Une fois sur le ring, Il reçoit l’aide de Mark Andrews qui attaque Starr avec une chaise. Dennis fait le tomber et repart avec le titre de la PROGRESS, sous l’incompréhension de la foule. WALTER a enfin été détrôné.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout, sur scène, nuit et concert

Eddie Dennis, nouveau champion. (Facebook PROGRESS Wrestling)

 

C’est avec cette grosse surprise que s’achève ce Chapitre 95. La PROGRESS Wrestling continue à prendre de l’importance et de plus en plus de fans sont séduits par cette promotion. Le Chapitre 96 a été enregistré le weekend dernier. Soyez fiers d’être fan de catch.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

ut facilisis elit. Curabitur pulvinar Lorem Donec ante. id, risus. ut mattis