MMA/UFC

Pronostic UFC 269 – Oliveira vs Poirier

Dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 décembre, la T-Mobile Arena de Las Vegas un UFC 269 dont la Main Card présente de superbes enjeux. Ce sera une soirée résolument tournée vers les catégories de poids les plus légères et aussi une soirée à divers enjeux, durant laquelle deux ceintures seront défendues.

Oliveira attendu au tournant

Un premier pronostic UFC 269 concernera ce qui sera l’heure de vérité pour Charles Oliveira. Le nouveau champion UFC des poids légers, qui a succédé à Khabib Murmagomedov en battant Michael Chandler le 15 mai dernier, doit désormais montrer que son succès était une consécration et non pas un accident. Car « do Bronx » se regarde et est volontiers regardé comme un combattant sous-côté : sa victoire face à Chandler a surpris bien du monde : nombreux sont ceux qui n’y voient encore qu’une parenthèse appelée à se refermer bien vite. Croire cela serait pourtant nier quel combattant est Oliveira : brillantissime au sol, pugnace, précis et technique. Son adversaire n’est cependant pas n’importe qui : ancien détenteur du titre intérimaire de champion UFC des poids légers, double vainqueur de Conor McGregor, Dustin Poirier est sans nul doute le prétendant le plus légitime pour défier le Brésilien.

Nunes se bat sur tous les fronts

On ne le dira jamais assez : Amanda « Lioness » Nunes est une immense championne. Non contente d’être invaincue depuis 2014, elle cumule par surcroît les titres de championne UFC des poids coqs (depuis 2016) et de championne UFC des poids plumes (depuis 2018). Ayant défendu avec succès son titre chez les plumes le 6 mars dernier (UFC 259), elle revient chez les coqs pour affronter Julianna Peña. Encore jamais titrée, cette dernière espère créer l’événement en faisant d’une pierre deux coups : basculer Nunes à bas de son piédestal et obtenir ainsi sa première ceinture. Ce ne sera pas un moindre défi.

Les autres rencontres de la Main Card

En poids mi-moyens, deux habitués des octogones viennent offrir au public ce qui sera sans doute du beau spectacle. Geoff Neal et Santiago Ponzinibbio sont deux sportifs dont les preuves ne sont plus à faire. Professionnels depuis respectivement 2012 et 2008, à l’UFC depuis 2018 et 2013, ces deux remarquables boxeurs sont des habitués des victoires par KO/TKO.

Retour dans les catégories plus légères avec cette rencontre en poids mouches. Le Néo-zélandais Kai Kara-France rencontre l’États-unien Cody Garbrandt. Ce dernier, ancien champion UFC des poids coqs, a connu une descente aux enfers depuis la perte de son titre en ayant connu ses quatre seules défaites sur ses cinq derniers combats : il effectue ici ses premiers pas en poids mouche, avec l’espoir de revenir sur le devant de la scène.

En poids coqs Raulian Paiva rencontre Sean O’Malley et son improbable chevelure. « Sugar » O’Malley ne doit pourtant pas du tout être pris à la légère : ce combattant de 27 ans au palmarès de 14-1-0 est un brillant boxeur (10 KO/TKO sur son total de victoires!). Il a face à lui un Paiva qui, au contraire, a l’habitude de temporiser pour chercher la victoire technique par décision des juges. Mais saura-t-il maîtriser le style offensif de son adversaire ?

Nos pronostics UFC 269

Voici quelques uns des pronostics les plus notables de cet UFC 269 et de sa Main Card.

Si ces pronostics sont susceptibles de connaître des variations, celles-ci ne devraient pas être très conséquentes.

Pronostic 1 : Oliveira va gagner par arrêt du combat

Si Oliveira et Poirier ont un point en commun, c’est de n’être pas des habitués de la victoire par décision. Le premier est un spécialiste de la soumission, le second du KO/TKO. On est donc peu tenté d’imaginer un combat durant jusqu’à la fin de la dernière reprise. Mais qui va l’emporter ? Oliveira n’est globalement pas regardé comme étant le favori, mais quelle part faut-il faire là de l’image de champion illégitime qui lui colle encore à la peau ? Avec cette cote de 2.63 contre 1.23, c’est à chacun de se faire son opinion en fonction de son propre jugement quant au potentiel du champion en titre et de son adversaire.

Pronostic 2 : victoire de Nunes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Julianna Peña ne part pas favorite dans ce pronostic UFC 269. Cette cote de 1.13 contre 6.50 en témoigne avec un froid réalisme. Comment s’en étonner ? Le palmarès de l’États-unienne paraît cruellement léger en comparaison de celui de la championne (10-4-0 contre 21-4-0), sans même parler des performances de Nunes. Peña rencontre-t-elle là la chance de sa carrière, ou est-elle envoyée en pâture ? A elle de, peut-être, bouleverser les pronostics, même si cela paraît plus qu’invraisemblable.

Pronostic 3 : ne pas combattre jusqu’à la fin

Les cotes sont très serrées entre les deux hommes. Difficile de dire lequel peut être regardé comme favori de ce combat. Ce qu’on peut en revanche constater avec certitude et qui est retranscrit dans ce pronostic UFC 269, c’est que l’un comme l’autre sont du genre offensif et terminent la plupart de leurs combats avant la fin, de préférence en boxant leur adversaire. Sur 13 victoires, Neal en a remporté 8 par KO/TKO, 2 par soumission et 3 par décision. Ponzinibbio, lui, sur 28 victoires en a remporté 15 par KO/TKO, 6 par soumission et 7 par décision.

Pronostic 4 : victoire de Garbrandt

A 1.65 contre 2.07, « No Love » Garbrandt apparaît assez favori dans ce pronostic UFC 269. Pourquoi ? Parce que malgré ses récents déboires, il demeure un grand combattant. Invaincu jusqu’en 2017, désormais surclassé dans son ancienne catégorie, il effectue une entrée remarquée en poids mouches et chacun attend de voir ce qui en ressortira. Kara-France en paiera-t-il les frais ? C’est à voir, car l’Australien demeure très solide, avec un palmarès conséquent de 22-9-1.

Pronostic 5 : victoire d’O’Malley

O’Malley est très nettement regardé comme étant le favori de ce combat : le présent pronostic UFC 269 en témoigne bien. S’il veut renverser la tendance, Paiva doit sans doute accepter de chercher une victoire rapide, que ce soit en boxe ou au sol : sans cela, on l’imagine difficilement tenir jusqu’au bout face à la machine qui lui fera face. Mais parviendra-t-il à surprendre la défense d’O’Malley ? Voilà qui n'est pas un moindre défi.

Dernières publications

En haut