Equipe de France

Qualifications CDM 2022 : victoire plus que recommandée face à un adversaire inédit

Photo d'Antoine Griezmann célébrant son but face à l'Ukraine mecredi 24 mars.

Ce dimanche après-midi à 15 heures, les Bleus affrontent l’équipe du Kazakhstan à l’Astana Arena, dans la capitale du pays de leurs adversaires du jour. Comptant pour le deuxième match des qualifications pour la Coupe du monde 2022 après celui contre l’Ukraine mercredi, celui-ci pourrait sembler être “facile” pour nos Français, mais l’équipe en face est inconnue au bataillon, alors attention au piège

Un adversaire inédit pour une confrontation historique

Cette rencontre entre la France et le Kazakhstan constitue un événement historique pour les deux formations car c’est la toute première fois de leur histoire qu’elles s’affrontent. Il est important de préciser que l’équipe du Kazakhstan de football a vu le jour en 1914. Cependant, elle n’a été affiliée à la FIFA qu’en 1994, quelques années après l’indépendance du pays et la chute de l’Union Soviétique.

Contrairement aux Bleus, l’adversaire du soir jouera son premier match de qualifications. L’équipe de France devra être prudente face aux Kazakhs qui seront logiquement plus en forme car plus reposés. Les Bleu et Jaune n’ont jamais participé à une phase finale de Coupe du monde (ni de championnat d’Europe, par ailleurs), ils seront donc surement très déterminés à mener le combat jusqu’au bout pour tenter de décrocher la qualification. Aleksandr Marochkin, Aibol Abiken ou encore Abat Aimbetov, les noms des joueurs de l’entraineur tchèque Michal Bílek ne vous sont probablement pas familiers. Cependant, ils évoluent pour une certaine partie dans de grands clubs Kazakhs (Almaty, Astana, Tobol), et leur présence dans l’équipe nationale n’est pas due au hasard.

À noter que le match se déroulera finalement à huis-clos. La commission intergouvernementale de suivi de la pandémie de coronavirus a tranché jeudi. Il était jusqu’alors question d’une jauge de 30% de la capacité du stade.

Rebondir après l’Ukraine

Actuellement 4es de leur groupe à égalité avec la Bosnie, la Finlande et donc l’Ukraine, les Bleus ne comptabilisent pour l’instant qu’un seul petit point. Après un match joué, il est bien évidemment bien trop tôt pour en tirer une conclusion, mais il est tout de même important pour les Français de trouver le chemin de la victoire rapidement dans ces qualifications. Il va falloir montrer un autre visage que celui du match de mercredi soir, lors duquel les champions du monde ont livré une prestation bien terne. En effet, ayant eu la possession du ballon la plupart du temps, Antoine Griezmann et les siens n’ont pas su se montrer dangereux face à un adversaire bien en place. Bien que le groupe ne soit pas extrêmement relevé (Bosnie, Finlande, Ukraine et Kazakhstan), et que la France soit favorite pour se qualifier, les Bleus vont devoir faire attention au piège.

 

Les compositions probables:

  • France : Lloris, Dubois, Varane, Lenglet, Digne, Pogba, Ndombele, Dembele, Griezmann, Martial, Mbappé.
  • Kazakhstan : Pokalitov, Marochkin, Logvinenko, Alip, Kuat, Vorogovskiy, Abiken, Tagyberken, Dosmagambetov, Aimbetov, Shchetkin.

Antoine Griezmann de nouveau buteur aujourd’hui (1.87) ?

La rencontre est à suivre dès 15h sur TF1.

Crédits photo : Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire