Basketball

Qualifs EuroBasket : les Bleus doivent finir le travail

Le Monténégro samedi, la Grande-Bretagne lundi, voilà ce qui attend l’équipe de France ce week-end à Podgorica (Monténégro) pour cette dernière salve de matchs du Groupe G. Bien embarqués dans le Groupe G du tournoi qualificatif à l’EuroBasket, les joueurs de Vincent Collet n’auront besoin que d’une victoire sur les deux matches pour valider leur billet pour l’Allemagne.

Le point sur le classement

Leader de son groupe, l’Equipe de France pourrait en effet être qualifiée dès samedi soir (match à 20h45 sur Canal+ Sport). Avec une seule défaite face aux allemands (derniers du groupe mais qualifiés car pays-hôte) lors du premier match de la phase aller, les Bleus sont largement favoris et il faudrait un cataclysme pour terminer 3e du groupe et donc être éliminé.

Rester concentrés

Avec un groupe quasiment au complet (voir ici) et une dynamique en leur faveur, les coéquipiers de Andrew Albicy partiront favoris de ce combat à trois. Des deux adversaires, le Monténégro semble le plus abordable tant les Bleus les avaient surclassés l’an dernier à la même époque (victoire 85-66). Mais le coach et ses joueurs auront à cœur de ne pas prendre ce match à la légère et de ne surtout pas faire preuve de suffisance face à un adversaire a priori plus faible. C’est d’ailleurs le mot d’ordre pour Vincent Collet qui déplore tout de même de n’avoir eu que très peu de temps pour préparer ces rencontres, compte tenu des restrictions imposées aux équipes en matière de nombre de séances d’entraînement..

” On ne souhaite dépendre que de nous et remporter ces deux matchs. Celui contre le Monténégro va être difficile. Les créneaux d’entraînement sont écourtés, ça demande une grande concentration pour les joueurs ” – Vincent Collet

Si tout se passe bien face aux monténégrins, les Bleus pourront jouer plus relâchés et certainement faire un peu plus tourner face à la Grande-Bretagne que l’Equipe de France a déjà battu (et largement d’ailleurs) au Palais des Sports de Pau en novembre dernier (79-56).

Savoir se montrer

Car côté joueurs, si tous se sentent prêts à relever le défi proposé par les coéquipiers de Justin Cobbs et Nikola Ivanovic, l’enjeu seracollectif mais aussi individuel. En effet, parmi les sélectionnés des matchs de qualification, certains semblent déjà assurés de faire partie du groupe final mais beaucoup devront batailler pour faire partie des joueurs retenu pour les JO et l’EuroBasket où les places seront chères avec la présence des joueurs NBA. C’est notamment le cas de Thomas Heurtel, en difficulté en Espagne ou encore des joueurs moins expérimentés comme Yakuba Ouattara qui veulent saisir l’opportunité de briller en Bleu.

“Les fenêtre internationales c’est toujours un bon moyen de se mettre en avant. On a toujours pour ambition de montrer de quoi on est capable. Derrière on sait que si on fait les choses bien, Vincent Collet sera attentif” – Yakuba Ouattara.

Une chose est certaine, ce rassemblement des Bleus, dernière répétition générale avant la fin de saison et les JO, a des allures de couperet, voire de traquenard. A eux de montrer qu’ils sont bel et bien l’une des plus belle équipe d’Europe et d’envoyer un message.

Crédits image de une : FIBA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire