Que s’est-il-passé durant ce All-Star Week-End ?

0
Ligue 1

Une multitude de choses se sont passées durant ce week-end et il est vrai que c’est dur de s’y retrouver au milieu de tout ce chahut. Je vous propose donc un petit récapitulatif de cet évènement !

Vendredi 17 févrierNous avons eu le droit à un magnifique Celebrity Game opposant l’Est dirigé par Kyle Lowry et l’Ouest dirigé par Draymond Green. On a pu apprécier un duel opposant les deux anciennes stars des années 2000, Jason Williams aka « White Chocolate » et Baron Davis. C’est finalement l’Est qui s’est imposé avec comme MVP l’imitateur des stars NBA Brandon Armstrong qui a compilé 16 points, 15 rebonds et 2 passes, avec une petite imitation de James Harden qui vaut le détour. Ah oui, et on a eu droit à un mannequin challenge. Oui, oui, pendant le match.

  • Les jeunes talents de la NBA se sont affrontés pour l’ouverture de ce week-end à New Orleans, dans le cadre du Rising Star Challenge. L’équipe Monde (regroupant différents jeunes joueurs venant des 4 coins du monde) a ainsi remporté la victoire face à l’équipe USA avec un 150 à 141 dans un format de deux mi-temps de 20 minutes. C’est le canadien Jamal Murray qui a remporté le titre de MVP avec 36 points marqués dont 9 paniers derrière la ligne des 3 points. Du coté des USA, le meilleur marqueur a été Frank Kaminsky avec 33 points.

 

Samedi 18 février :

  • Le Skills Challenge, regroupant dribbles, passes, shoots, a été remporté par le jeune letton Kristaps Pronzigis dans une finale l’opposant au Jazz Gordon Hayward. Devin Booker quant à lui s’est fait éliminer au début et Anthony Davis a lui perdu face à Nikola Jokic.
  • Le concours de dunks quant à lui a été remporté par le joueur de Indiana Glenn Robinson III aux termes d’un concours assez décevant. En effet, le concours n’a pas été à la hauteur des attentes et pour cause le manque d’originalité mais aussi le nombre de dunks ratés.
  • Le concours à 3 points à dû se départager en prolongation entre Kyrie Irving, le meneur des Cleveland Cavaliers, et Eric Gordon jouant aux Houston Rockets. S’est finalement Gordon qui s’est imposé comme le vainqueur de ce concours. Cette victoire de Eric Gordon n’est qu’une suite logique, Eric Gordon étant le deuxième meilleur marqueur à trois points par match, juste derrière Stephen Curry.

 

Dimanche 19 février :

C’était la journée du All-Star Game, le match qui clos ce week-end de jeux. C’est la conférences Ouest qui s’est imposé 192 à 182, autant dire qu’avec autant de points nous avons eu le droit à du grand spectacle. On remarque aussi que ce n’est pas cette année que la défense va revenir lors des ASG, hier on a tout de même eu le droit à 97-92 points à la mi-temps !

C’est Anthony Davis qui remporte le titre de MVP de ASG avec 52 points inscrits. Avec ce match, Davis bat un record en NBA en inscrivant le plus grand nombre de points dans un ASG. Ce titre était jusqu’à présent détenu par Wilt Chamberlain qui avait marqué 42 points (contre de la défense…).

Un autre chiffre assez fou qu’on peut retenir de ce match, c’est le nombre de dunks, qui s’élève à 75 ! Le maître dans cet art cette nuit n’était autre que le grec Antetokounmpo qui a claqué, seulement, 12 petits dunks.

Cependant, le plus grand moment du match n’était autre que l’alley-oop de Kevin Durant pour Russel Westbrook avec une salle qui a crié plus fort que pendant les 3 jours cumulés et des joueurs qui n’en revenaient pas. Serait-on sur le début d’une réconciliation et la fin d’une drama qui dure depuis bien trop longtemps ? En plus de cela, l’ailier des Golden States Warriors a inscrit un triple-double avec 21 points, 10 rebonds et 10 passes, ce qui fait de lui le 4ème joueur de l’histoire à réaliser un tel exploit lors d’un ASG.

Enfin, LeBron James a battu le record de points marqués dans l’histoire des All-Star Games. En effet, il a dépassé la barre des 300 points et cumule à présent 314 points en tout.

Kenan ZOLIC.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here