Quelles sont les chances de Romain Bardet à Innsbruck ?

0
Crédit photo : vélo club
Ligue 1

Jamais, peut-être, le parcours d’un championnat du monde n’aura été aussi taillé pour un grimpeur. Avec une équipe de France XXL dans laquelle Julian Alaphilippe fait partie des favoris, Romain Bardet pourrait bien sortir son épingle du jeu.

265 kilomètres, 5000 mètres de dénivelé. Une côte de 8 kilomètres à 5,7% de moyenne à franchir 7 fois de suite. Une dernière difficulté de 2,8 kilomètres à 11,5% et un final à gagner dans la descente. Il n’y a aucun doute possible : c’est un grimpeur qui ira gagner à Innsbruck, dimanche, le championnat du monde de cyclisme sur route.



Un pur grimpeur…

Ainsi, jamais Romain Bardet, un des leaders naturels de cette équipe de France concoctée par Cyrille Guimard, n’aura eu autant de chance de s’imposer dans un Championnat du Monde. Au terme d’une saison en demi-teinte, l’Altiligérien peut faire d’Innsbruck un objectif sérieux.

Capable d’encaisser les dénivelés importants imposés par le parcours, il pourra compter sur ses lieutenants d’AG2R La Mondiale Alexandre Géniez et Tony Gallopin, qui se sont illustrés tous les deux dans la dernière Vuelta, pour résister le plus longtemps possible. Pourquoi pas, imposer son train, pour attaquer au moment le plus propice. Romain Bardet est un pur grimpeur qui aime les pentes les plus difficiles, et il sera servi ! Avec une dernière difficulté de près de 3 bornes à 11,5%, les cuisses risquent de chauffer.


… et un excellent descendeur !

Il est aussi un excellent descendeur. A l’instar des Niballi, Roglic ou Alaphilippe, le natif de Brioude fait partie de ceux qui pourront faire la différence dans la descente finale.

Romain Bardet doit donc être considéré comme l’un des favoris dimanche. Il fait partie d’une short list de 5 ou 6 noms d’hommes qui seront suivis toute la journée par le peloton.

Sur le papier, en tout cas, jamais une équipe de France n’avait semblé aussi forte au vu du parcours. Avec Alaphilippe, Bardet, Pinot, Gallopin, Géniez, Barguil, Mollard et Roux, les chances d’une victoire française ont, cette fois, une chance de dépasser la flamme rouge.



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here