Rugby

Racing 92 Top 14 2022-2023 : Calendrier, Effectif et objectifs de la saison

En attendant la reprise du Top 14 prévu le samedi 3 septembre, la rédaction de We Sport vous propose chaque jour un focus sur un pensionnaire de cette édition 2022-2023. Aujourd’hui, focus sur le Racing 92.

Le bilan de la saison dernière : 

Le dernier titre du Racing commence à dater (2016). Encore une fois, le Racing 92 a terminé sa saison sans le moindre trophée. Le club des Hauts-de-Seine a échoué en barrage de Top 14 contre l’UBB (36-16). Pourtant, les hommes de Laurent Travers avaient la possibilité de faire mieux au vu de leur potentiel offensif (meilleure attaque du championnat).

Les mouvements de l’intersaison : 

Le Racing 92 a fait certainement l’un des gros coups de ce mercato estival en s’attachant les services de Cameron Woki (UBB). En outre, l’arrière Sud-Africain, Warrick Gelant vient compenser le départ de Kurtley Beale aux Waratahs. Le champion olympique fidjien Asaeli Tuivuaka (Zebre) apportera quant à lui toute sa puissance aux franciliens. 

Côté départs, le Racing a perdu deux éléments précieux en la personne de Teddy Thomas (La Rochelle) et Yoann Tanga-Mangene (La Rochelle). Enfin, après 10 années passées au club, Maxime Machenaud s’est envolé pour un nouveau projet à Bayonne.

Les arrivées : Regan Grace (ailier, St Helens Saints), Warrick Gelant (arrière, Western Province), Kitione Kamikamica (3ème ligne, Brive), Gia Kharaisvili (pilier, Nevers), Martin Meliande (demi d’ouverture, Bourg en Bresse), Peniami Narisia (talonneur, Brive), Veikoso Poloniati (2ème ligne, Moana Pasifika), Asaeli Tuivuaka (ailier, Zebre), Cameron Woki (3ème ligne, UBB).

Les départs : Teddy Baubigny (talonneur, RC Toulon),Kurtley Beale (arrière, Waratahs), Jean Chezeau (demi d’ouverture, prêt à Vannes), Georges-Henri Colombe (pilier, La Rochelle), Luke Jones (deuxième ligne, Reds), Kévin Le Guen (talonneur, Soyaux-Angoulême), Maxime Machenaud (demi de mêlée, Bayonne), Victor Moreaux (2ème ligne, Perpignan), Baptiste Pesenti (troisième ligne, Stade Français), Mitch Short (demi de mêlée, Béziers), Yoan Tanga-Mangene (troisième ligne, La Rochelle).

L’effectif du Racing 92 : 

Voici l’effectif actuel du Racing pour cette nouvelle saison de Top 14.

Les avants : Eddy Ben Arous (pilier), Abel Da Cunha (pilier), Guram Gogichashvili (pilier), Cedate Gomes Sa (pilier), Gia Kharaisvili (pilier), Hassane Kolingar (pilier), Thomas Moukoro (pilier), Trevor Nyakane (pilier), Ali Oz (pilier), Alex Bonnard (talonneur), Camille Chat (talonneur), Jonathan Maiau (talonneur), Peniami Narisia (talonneur), Janick Tarrit (talonneur), Anton Bresler (deuxième ligne), Bernard Le Roux (deuxième ligne), Wesley Lindor (deuxième ligne), Boris Palu (deuxième ligne), Veikoso Poloniati (2ème ligne), Aston Vaiotu (deuxième ligne), Maxime Baudonne (troisième ligne), Baptiste Chouzenoux (troisième ligne), Ibrahim Diallo (troisième ligne), Anthime Hemery (troisième ligne), Kitione Kamikamica (troisième ligne), Wenceslas Lauret (troisième ligne), Spike Salman (troisième ligne), Fabien Sanconnie (troisième ligne), Cameron Woki (troisième ligne).

Les arrières : Teddy Iribaren (demi de mêlée), Nolann Le Garrec (demi de mêlée), Antoine Gilbert (demi d’ouverture), Martin Meliande (demi d’ouverture), Finn Russell (demi d’ouverture), Ben Volavola (demi d’ouverture), Henry Chavancy (centre), Arthur Espeut (centre), Gaël Fickou (centre), Olivier Klemenczak (centre), Logan Tabet (centre), Inia Tabuavou (centre), Virimi Vakatawa (centre), Enzo Benmegal (ailier), Louis Dupichot (ailier), Regan Grace (ailier), Juan Imhoff (ailier), Donovan Taofifenua (ailier), Asaeli Tuivuaka (ailier), Warrick Gelant (arrière), Paul Leraitre (arrière), Roman Oupin (arrière), Max Spring (arrière).

Racing 92 : ambitions et classements

Pour la dernière saison de Laurent Travers en tant que manager du club, les Racingmens visent le bouclier de Brennus. Pour cela, le club présidé par Jacky Lorenzetti tentera de se classer dans le top 4 pour viser au minimum un barrage à domicile. Le club des Hauts-de-Seine semble néanmoins moins armé dans la course au titre que La Rochelle, Toulouse ou encore Montpellier. 

Le joueur à suivre : 

Une tête d’affiche pour remplacer une tête d’affiche. Les Franciliens ont jeté leur dévolu sur Warrick Gelant pour remplacer l’Australien Kurtley Beale au poste d’arrière. Le joueur sud-africain est considéré comme l’un des plus grands joueurs dans son pays à son poste. Il espèrera que ces pépins physiques récurrents lors des deux dernières années ne soient plus qu’un lointain souvenir.

Le calendrier du Racing 92 : 

Le Racing débutera sa saison par la réception du vice-champion de France, Castres. Puis viendra dès la 4ème journée, un déplacement compliqué au Stade Toulousain. Les Racingmen n’auront pas le temps de souffler car la semaine suivante, il faudra faire face à La Rochelle au Stade Marcel Deflandre. Les Franciliens concluront leur phase aller par le derby contre le Stade Français à domicile. Les deux équipes se retrouveront pour le match retour lors de la 21ème journée. Enfin, les hommes de Laurent Travers achèveront leur phase régulière par un déplacement à Clermont.

Les matchs à suivre

  • Journée 1 : 03/09/2022, Racing 92 – Castres 
  • J4 : 24/09/2022, Toulouse – Racing 92
  • J5 : 01/10/2022, La Rochelle – Racing 92
  • J7 : 15/10/2022, UBB – Racing 92
  • J8 : 22/10/2022, Racing 92 – Montpellier
  • J13 : 24/12/2022, Racing 92 – Stade Français
  • J15 : 07/01/2023, Montpellier – Racing 92
  • J16 : 28/01/2023, Racing 92 – La Rochelle
  • J20 : 04/03/2023, Racing 92 – Stade Toulousain
  • J21 : 25/03/2023, Stade Français – Racing 92
  • J26 : 27/05/2023, Clermont – Racing 92

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut